Informations conditions de voyage COVID et DESTINATIONS

* PAGE  MISE A JOUR LE PLUS SOUVENT POSSIBLE EN FONCTION DE L EVOLUTION DES CONDITIONS DE VOYAGES  (mis à jour le 26/9/22)  

Afin de vous assister dans la préparation du voyage de nos clients, vous trouverez dans les onglets/menus déroulants ci-dessous les informations concernant l’entrée pour les destinations principales proposées chez FTI Voyages.

Ce support mis à votre disposition est informatif  et non contractuel et ne saurait par conséquent engager la responsabilité de FTI Voyages.

En effet, compte tenu de l’évolution parfois rapide de la situation administrative, politique ou sanitaire dans certains pays, ll est recommandé au Client de consulter jusqu’à la date de départ les sites ci dessous et surtout celui du MAE

FTI Voyages considère donc qu’un client qui effectue une nouvelle réservation le fait en toute connaissance de cause et a bien été informé par son agence de voyage des conditions tant de départ de France que de retour en France.  Dans ce contexte, toute modification ou annulation du fait du client implique l’application des conditions générales de vente, compte tenu des possibilités pour le client d’avoir finalisé un schéma complet de vaccination.

Pensez aussi à conseiller à nos clients communs de s’inscrire sur Ariane avant leur départ ceci afin qu’au cours de leur voyage, et si la situation du pays le justifie ils puissent recevoir des autorités françaises par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité. https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html

Enfin, la souscription d’une assurance voyage est encore plus fortement recommandée dans le contexte actuel car les frais médicaux peuvent être très élevés à l’étranger et certaines destinations exigent la présentation d’une attestation d’assurance couvrant les frais en cas de COVID19. Voir onglet Assurance + bas 

Important : en cette saison été qui s'annonce "tendue"  dans les aéroports  partout dans le Monde avec une forte affluence , des mouvements de grève et le manque de personnel au sol et à bord  , le Client doit :

  • respecter les indications stipulées concernant les horaires de vol
  • être présent à l’aéroport au minimum 2 heures avant le décollage prévu pour les vols moyens courriers et 3h pour les vols longs courriers.
  • pour les vols au départ de Paris nous recommandons vivement un délai de 3h quelle que soit la destination du fait de contrôles de sécurité renforcés et longs.
  • s’informer sur les dispositions imposées par les compagnies aériennes et les pays de destination. Dans certains pays, des mesures particulières en lien avec la pandémie de Covid-19 sont toujours en vigueur et nécessitent des contrôles supplémentaires, ce qui peut entraîner des temps d’attente plus importants.
  • Pour les vols au départ de Paris (CDG / ORY) : nous vous invitons à vérifier l'aéroport et le terminal de départ sur le site https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart

 

 

Formalités

Important : FTI Voyages n'est pas habilité à se prononcer sur la validité du schéma vaccinal d'un client. Notre responsabilité se limite à informer sur les conditions d'entrée dans le pays de destination 

Pour les vols au départ de Paris (CDG / ORY) : nous vous invitons à vérifier l'aéroport et le terminal de départ sur le site https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart

Le dispositif de contrôle sanitaire aux frontières a permis, depuis le début de la crise de protéger notre système de santé et de retarder l’arrivée sur le territoire national de variants aux caractéristiques préoccupantes.

Ce dispositif, qui a mobilisé chaque semaine jusqu’à 6 000 membres de la sécurité civile pour réaliser les tests, des garde-frontières pour vérifier les justificatifs sanitaires des voyageurs et des forces de sécurité intérieure pour contrôler les mesures d’isolement ou de quarantaine décidées par les préfets, a été régulièrement adapté à l’évolution de la situation sanitaire et des règles communautaires.

Devant la nouvelle phase de la pandémie, le dispositif de contrôle sanitaire aux frontières est levé, conformément à la loi mettant fin aux régimes d'exception créés pour lutter contre l'épidémie liée à la covid-19.

En conséquence, depuis le 1er août 2022, les règles précédemment appliquées aux voyageurs à destination de la France ne s’appliquent plus :

  • les voyageurs n’ont plus aucune formalité à accomplir avant leur arrivée en France, en métropole comme outre-mer, et la présentation du passe sanitaire ne peut plus être exigée, quel que soit le pays ou la zone de provenance ;
  • plus aucune justification de voyage (le « motif impérieux ») ne peut être exigée ;
  • les voyageurs n’ont plus à présenter d’attestation sur l’honneur de non contamination et d’engagement à se soumettre à un test antigénique ou un examen biologique à l’arrivée sur le territoire national.

Il en va de même pour les déplacements entre la métropole et chacun des territoires ultramarins.

De même, plus aucune justification du motif d’un voyage au départ de la France, en métropole comme outre-mer, ni aucune attestation de sortie du territoire n’est requise par les autorités françaises pour se rendre dans un autre pays.

En revanche, les Etats étrangers sont susceptibles de conserver des mesures et formalités spécifiques pour l’accès à leur territoire.

Pour connaître les règles sanitaires relatives à l'entrée sur le territoire d'un autre pays, les voyageurs sont invités à consulter la rubrique « conseils aux voyageurs » du site internet du ministère de l'Europe et des affaires étrangères : www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/.

Conformément à la loi, le Gouvernement conserve enfin jusqu’au 31 janvier 2023 la possibilité d’activer des mesures de « frein d’urgence » pour une durée maximale de deux mois, après avis de la Haute autorité de santé en cas d’apparition et de circulation d’un nouveau variant de la covid-19 susceptible de constituer une menace sanitaire grave ou, dans les outre-mer, en cas de risque de saturation du système de santé.

 

 

TOUTES LES RESSOURCES UTILES POUR VOYAGER  DEPUIS L'ÉTRANGER

Devant la nouvelle phase de la pandémie, le dispositif de contrôle sanitaire aux frontières est levé, conformément à la loi mettant fin aux régimes d'exception créés pour lutter contre l'épidémie liée à la covid-19.

En conséquence, depuis le 1er août 2022, les règles précédemment appliquées aux voyageurs à destination de la France ne s’appliquent plus :

  • les voyageurs n’ont plus aucune formalité à accomplir avant leur arrivée en France, en métropole comme outre-mer, et la présentation du passe sanitaire ne peut plus être exigée, quel que soit le pays ou la zone de provenance ;
  • plus aucune justification de voyage (le « motif impérieux ») ne peut être exigée ;
  • les voyageurs n’ont plus à présenter d’attestation sur l’honneur de non contamination et d’engagement à se soumettre à un test antigénique ou un examen biologique à l’arrivée sur le territoire national.

En revanche, les Etats étrangers sont susceptibles de conserver des mesures et formalités spécifiques pour l’accès à leur territoire. Pour connaître les règles sanitaires relatives à l'entrée sur le territoire d'un autre pays, les voyageurs sont invités à consulter la rubrique « conseils aux voyageurs » du site internet du ministère de l'Europe et des affaires étrangères : www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/.

 

 

Important : FTI Voyages n'est pas habilité à se prononcer sur la validité du schéma vaccinal d'un client. Notre responsabilité se limite à informer sur les conditions d'entrée dans le pays de destination 

Qu'est-ce qu'un schéma vaccinal complet ?

La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet :

  1. 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection reconnus par l’agence européenne des médicaments (Pfizer, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield) ;
  2.  4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  3.  7 jours après l’injection chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire), si le pays de destination reconnaît ce schéma.
  4.  Pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé par l’OMS ne bénéficiant pas d’une reconnaissance de l’agence européenne des médicaments, 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager bénéficiant d’une telle reconnaissance.

Depuis le 1er février 2022, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus  doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l'injection de la dernière dose requise.

Pour les voyageurs qui présenteraient leur certificat de vaccination sur l’application TousAntiCovid, activer le mode Frontière pour que la date de l’injection s’affiche bien.

********************

Certificat COVID numérique de l'UE: fonctionnement

Tous les citoyens et citoyennes de l'UE qui

  • ont été vacciné(e)s contre la COVID-19,
  • présentent un résultat de test négatif à la COVID-19, ou
  • se sont rétabli(e)s de la COVID-19

peuvent le prouver à l'aide d'un certificat numérique appelé "certificat COVID numérique de l'UE".

  • Le certificat est émis gratuitement par les autorités nationales et reconnu par l'ensemble des 27 États membres de l'UE, ainsi que dans un certain nombre de pays tiers.
  • Le certificat est disponible dans une langue nationale et en anglais. Il comprend un code QR affiché sur un dispositif (comme un smartphone ou une tablette) ou imprimé, ainsi qu'une signature numérique vérifiée par le service passerelle de l'UE.
  • Le certificat est actif depuis le 1er juillet 2021 et est gratuit. La période de validité, qui était initialement d'un an seulement, a été prolongée, le 13 juin 2022, d'une année supplémentaire, soit jusqu'au 30 juin 2023.
  • Dès le 1er février 2022, la période d'acceptation du certificat COVID numérique de l'UE est de 9 mois (270 jours) à compter de la date d'administration de la dernière dose du cycle de primovaccination.
  • Le certificat vous permet de voyager plus facilement et en toute sécurité dans l'UE en montrant que vous avez été vacciné(e), que vous avez obtenu un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 ou que vous vous êtes rétabli(e) de la COVID-19. Le Conseil a adopté ce règlement le 28 juin 2022.
  • Le certificat COVID numérique de l'UE comprend un processus de vérification rapide et contribue à prévenir l'utilisation de faux certificats dans l'ensemble de l'UE.
  • Le certificat à lui seul n'est pas un document de voyage. Il n'est pas suffisant pour voyager, vous avez donc toujours besoin de votre passeport ou d'une autre forme d'identification.
  • Vous n'avez pas non plus besoin du certificat pour voyager mais il devrait rendre les déplacements plus faciles. Si vous disposez d'un certificat COVID numérique de l'UE, vous ne devriez en principe pas faire de dépistage ou de quarantaine.

La souscription d’une assurance voyage est encore plus fortement recommandée dans le contexte actuel car les frais médicaux peuvent être très élevés à l’étranger et certaines destinations exigent la présentation d’une attestation d’assurance couvrant les frais en cas de COVID19.

Observations : Souscription possible dès la réservation du voyage ou au plus tard 30 jours avant la date de départ. Si la durée entre la date de réservation et la date de départ est inférieure à 30 jours, la souscription doit se faire au plus tard 3 jours ouvrables après la réservation. La souscription d’assurance doit être effectuée avant le début du voyage et pour toute la durée de celui-ci.

***************

FTI VOYAGES , en partenariat avec l’assureur Hanse & Merkur vous propose désormais 2 Garanties Annulation  afin que nos clients profitent de la meilleure couverture possible avant le départ.

Observations : Souscription possible dès la réservation du voyage ou au plus tard 30 jours avant la date de départ. Si la durée entre la date de réservation et la date de départ est inférieure à 30 jours, la souscription doit se faire au plus tard 3 jours ouvrables après la réservation. La souscription d’assurance doit être effectuée avant le début du voyage et pour toute la durée de celui-ci.

Important :

  1. Ces 2 garanties sont réservables jusqu’au 31.10.2022 pour un voyage jusqu’au 31.10.2023.
  2. Réservation par téléphone ou mail auprès du service réservation
  3.  Uniquement dans le cadre d’un forfait (pas possible sur un dossier Hôtel seul).
  •   La Garantie FTI Voyages COVID19 à 9.90 euros/personne :

Cette Garantie est valable si le client est résident dans l’espace économique européen et qu’il effectue un test PCR 72 heures ou moins avant le départ et que le test est positif.

Si le client fait un test rapide (antigénique par exemple) avant le départ et qu'il est positif, il devra refaire un test PCR afin de faire valoir cette garantie.

L'annulation doit être faite dans les 10 heures suivant un résultat de test positif.

Les frais d'annulation sont remboursés par notre partenaire assureur HanseMerkur pour chaque participant du dossier de voyage réservé(à hauteur maximum de 1 500 € par personne).

En complément, si le client est négatif et qu'il voyage, il bénéficiera d'une assistance gratuite médicale et télé médicale à destination ainsi que d’une assurance accident jusqu'à 25.000 €.

  •   La Garantie FTI Voyages Premium COVID19 à 14.90 euros/personne :

Cette Garantie est valable si le client est résident dans l’espace économique européen et qu’il effectue un test PCR 72 heures ou moins avant le départ et que le test est positif.

Si le client fait un test rapide (antigénique par exemple) avant le départ et qu'il est positif, il devra refaire un test PCR afin de faire valoir cette garantie.

L'annulation doit être faite dans les 10 heures suivant un résultat de test positif.

Le client est également couvert dans le cas où il fait l’objet d’une mise en quarantaine/isolement sur une période incluant la date de départ prévue pour le voyage réservé(mesures administratives ou mesures médicales).

Les frais d'annulation sont remboursés par notre partenaire assureur HanseMerkur pour chaque participant du dossier de voyage réservé(à hauteur maximum de 10 000  € par personne).

En complément, si le client est négatif et qu'il voyage, il bénéficiera d'une assistance gratuite médicale et télé médicale à destination ainsi que d’une assurance accident jusqu'à 25.000 €.

  • Pensez aussi à proposer notre assurance  multirisques qui au delà d'une couverture générale classique couvre aussi  les causes ci-dessous:
    • Si le client est déclaré positif avant son départ suite à la réalisation d’un test PCR nécessaire pour son voyage, il s’agit donc d’une maladie grave et inattendue considéré comme une cause d’annulation recevable au titre du contrat souscrit
    • Si le client est déclaré positif suite à un test  PCR effectué à l’arrivée sur place , le traitement du client sur place et son éventuel rapatriement en cas de maladie liée à la Covid19 sont inclus.
    • Les frais de prolongation de séjour en cas de maladie et de rapatriement impossible sont pris en charge également.
    • Notre assurance multirisque ne couvre pas le cas du client sain mis en quarantaine dans un hôtel du fait d’un cas Covid19 dans l’hôtel.   Les frais de prolongation de séjour et de retour différé ne sont pas pris en charge.

Vous pouvez retrouver nos assurances standard ici (annulation / multirisque ) https://www.fti-service.fr/dispositions-legales/assurances

et les conditions générales de HanseMerkur ici :

Assurance Voyages 

Garantie Covid Classic

Garantie Covid Premium

Comment se faire rembourser les frais d’annulations dès lors que les conditions sont remplies?

Pour en bénéficier, le dossier doit dans un 1er temps être annulé par FTI Voyages avec les frais prévus dans nos CFV.

A réception de la facture d’annulation, celle-ci doit être adressée avec une preuve du résultat de test positif :

Par voie postale à :
HanseMerkur
Reiseversicherung AG c/o IMA France,
118 Avenue de Paris,
79 033 NIORT CEDEX 9

Ou par courriel à : sinistres@hansemerkur.fr

Numéro de téléphone : +33 5 54 21 18 00

Le délai de traitement du sinistre peut s'allonger en cas de documents manquants ! Attention : ne pas agrafer, ni attacher vos documents ensemble !

  •  La Garantie  "Quarantaine" à destination (pour les clients positifs au cours du séjour)

FTI Voyages inclut la Garantie "quarantaine" à destination pour tous les voyages à forfait (hôtel seul exclu)  jusqu'au 31/10/2022.

  • En cas de test PCR positif à destination, nécessitant une mise en quarantaine sur place avant le retour ,  FTI prend en charge les frais d'hébergement supplémentaires (maximum 14 jours/ même formule de restauration que la réservation initiale )  ainsi que le coût des billets d'avion (vols retour, maximum 500 €, dans la limite d’un montant total de 3 500 € par réservation).
  • Le client doit impérativement contacter le représentant local pour être pris en charge. A défaut il prend le risque de devoir payer l'hôtel et les vols .
  • Attention : cette garantie ne couvre ni les frais de tests PCR ni les taxes de séjour ni les extras ni les suppléments restauration si la réservation initiale n'était pas en all inclusive ni les taxis ni les frais téléphoniques 

Important :  Nos assurances peuvent être souscrites :

  • dès la réservation du voyage
  • ou au plus tard 30 jours avant la date de départ
  • si  la durée entre la date de réservation et la date de départ est inférieure à 30 jours, la souscription doit se faire au plus tard 3 jours ouvrables après la réservation.
  • la souscription d’assurance doit être effectuée avant le début du voyage et pour toute la durée de celui-ci.

Pour toutes les destinations et tous les pays de départ, nous vous recommandons le site du MAE https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/

Mais aussi les sites ci dessous :

Les règles peuvent aussi varier selon les compagnies aériennes. Veuillez consulter la page d'accueil de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.

Voici également quelques liens utiles pour vérifier les modalités de voyages selon le pays frontalier de départ :

Pour l'Allemagne

Depuis le 1er  juin 2022, les voyageurs entrant en Allemagne ne devront plus prouver qu´ils sont vaccinés, guéris ou testés (fin de la règle 3G).

Pour nos partenaires frontaliers : nous vous informons que le rail&fly n'est plus inclus pour les nouvelles réservations dans les forfaits FTI au départ d'Allemagne que ce soit en moyen courrier (depuis le 1/11/21) que pour le long courrier (depuis le 15/4/22). Cette prestation peut être achetée au prix de 66 euros/pax aller &retour jusqu’au 31/10/2022 seulement (dernière date de retour), par téléphone auprès du service réservation -01 87 16 08 00- ou par mail sur service@fti.fr 

Pour La Suisse :   

Ni certificat de vaccination, ni certificat de guérison, ni dépistage négatif, ni formulaire d’entrée .

https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html 

Pour la Belgique

https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination 

https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/

 

Moyens courriers Europe/Schengen

Depuis le 1er juillet 2022, les passagers entrant sur le territoire portugais dont les Açores ne sont plus tenus de présenter la preuve de la réalisation d’un test de dépistage de l’infection par la Covid-19 avec un résultat négatif ni de présenter un certificat numérique COVID-EU ou un certificat de vaccination ou de récupération délivrés par des pays tiers, acceptés ou reconnus au Portugal.

+ d’informations sur : https://www.visitazores.com/fr

Depuis le 1er mai 2022, toutes les mesures sanitaires ont été levées (présentation d’un certificat de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif de test pour la Covid-19, d’un certificat vert pour assister à des activités (restaurants, bars, établissements culturels, etc.).

Le port du masque n’est plus obligatoire. Il reste « fortement conseillé » dans les transports en commun, les établissements de soins, les salles mal aérées, en cas d’attroupement de personnes à l’extérieur, ainsi que pour les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques.

 

 

Depuis le 1er juin 2022, l’ensemble des restrictions sanitaires liées à la Covid-19 pour se rendre à Chypre ont été suspendues. Il n’est donc plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination ou un test, ni de remplir un formulaire « PLF ».

A compter du 8 juillet 2022, La République de Chypre réintroduit l’obligation de porter un masque pour tous les espaces intérieurs . 

En cas de test positif il reste cependant obligatoire de se placer à l’isolement pendant 7 jours (5 jours avec un test négatif). Il n’est pas possible de voyager pendant l’isolement. Les tests de dépistages sont obligatoires pour les cas contacts non vaccinés.

Pour plus d’informations, notamment concernant les mesures sanitaires en vigueur à Chypre, consulter le site de l’ambassade de France à Chypre.

Il n’y a plus d’exigences sanitaires pour entrer en Croatie.

Les voyageurs en provenance directe des pays membres de l’Union européenne, quelle que soit leur nationalité, ainsi que les citoyens de l’UE ou de l’Espace Economique Européen et leurs familles en provenance de pays tiers peuvent entrer en Croatie sans présentation du Certificat Covid numérique UE.

Pour en savoir plus :
Informations en anglais sur la page du Ministère croate de l’intérieur

Si vous êtes testé(e) positif(ve) au COVID-19 sur le territoire croate :La règlementation sanitaire en vigueur en Croatie prévoit que les personnes testées positives à la COVID-19 sur le territoire croate doivent s’isoler pendant 10 jours avant de pouvoir envisager de quitter le pays.Il appartient ainsi aux voyageurs se découvrant positifs au COVID-19 à l’occasion du test de dépistage préalable à leur retour en France de prendre toutes les dispositions utiles pour organiser à leur frais les conditions de leur hébergement pendant ces 10 jours, les autorités sanitaires croates organisent le contrôle mais pas les conditions matérielles de cet auto-isolement. En cas de symptômes graves du Covid-19 : en application de la réglementation européenne relative à l’utilisation des soins d’urgence dans un autre État membre, les personnes titulaires d’une carte européenne d’assurance maladie et atteintes de coronavirus lors d’un séjour temporaire en Croatie ont droit, dans ce pays, aux soins requis dans le cadre du traitement de cette maladie.

Depuis le 2 juin 2022 , les voyageurs en provenance d’un pays de l’espace Schengen ne sont plus soumis à aucun contrôle sanitaire à leur arrivée sur le territoire espagnol !
Il n’est plus nécessaire de présenter le certificat Covid européen à l’arrivée .Aucun test de dépistage n’est exigé pour les voyageurs non-vaccinés. Aucun PLF à remplir 

Rappel pour les Baléares : depuis 2020, une loi interdit la promotion et la consommation illimitée et gratuite d'alcool dans certaines zones  

  • Les zones touristiques concernées sont  : Playa de Palma, S'Arenal, Magaluf, Mallorca  et Sant Antoni de Portmany sur l'île d'Ibiza dans lesquelles il n'est plus possible et même interdit de 
    •  Vendre de l'alcool dans les magasins entre 21h30 et 8h.
    • Faire de la publicité en rapport avec la consommation d'alcool.
    • Proposer des excursions éthyliques (aller de bar en bar).
    • Faire des happy hours et des promotions.
    • Vendre de l'alcool dans les distributeurs automatiques.

Pour les hôtels situés dans ces zones et afin de  limiter cette consommation d'alcool, les mesures suivantes ont été ajoutées :

  • seules 3 boissons alcoolisées par personne sont autorisées au déjeuner et au dîner uniquement donc servies à table
  • plus de bières et autres alcools gratuits dans les réfrigérateurs des chambres.

Informations pratiques pour les horaires des transferts retour aux Canaries  avec le réceptif Meeting Point :  

  • Les clients reçoivent un lien vers le site(gratuit)  https://canaryshuttle.com/fr/mybooking
  • ils doivent simplement se connecter 48h à 24h avant le retour avec la référence FTI à 5 caractères (mélant chiffres & lettres) figurant sur les vouchers + la date de leur vol 
  • l'heure et le lieu du picl up ainsi que les données de leur vol s'affiche 

Informations pratiques pour les horaires des transferts retour aux Baléares et en Espagne continentale avec le réceptif Sidetours  :  A leur arrivée  les clients reçoivent :

  • un ticket de bus avec le  numéro du bus pour le transfert aller avec le nom du titulaire principal du dossier
  • sous cette inforrmation ils ont le nom et le téléphone de la représentante en charge de leur hôtel et éventuellement si planning déjà fait l’heure de visite de la représentante
  • enfin  ils ont le lien vers la page web de Sidetours sur lequel les clients peuvent consulter la confirmation de leur vol retour et l’heure du ramassage avec leur code personnel

Test antigénique gratuit dans les Labranda aux Canaries 

MP Hotels Spain offre un test antigénique gratuit à tous les clients qui en ont besoin pour leur retour dans leur pays d'origine. Le test gratuit est offert pour les séjours d'une semaine (minimum 7 nuits), et en cas de non-conformité, le coût du test sera de 20€. De plus, ce test sera réalisé au sein des hôtels et/ou Centres Médicaux, par des professionnels de la santé.

Retour à la normale en Grèce pour la saison été : depuis le 1er mai , les voyageurs arrivant en Grèce ne sont plus tenus de présenter un certificat Covid numérique de l’UE (EUDCC), un certificat de guérison ou un test pour entrer dans le pays.

Ces mesures sont prises jusqu’à la fin de l’été et seront réévaluées en fin de saison, le 31 août 2022.

L’entrée dans les restaurants, les cafés, les bars, les boutiques et les lieux de divertissement est autorisée à tous.

Ces lieux peuvent en outre fonctionner à pleine capacité, sans jauge.

Le port du masque en extérieur n’est plus nécessaire mais le comité Covid conseille fortement l’utilisation de masques faciaux à l’intérieur.

Pour la préparation d'un voyage en Grèce, le site https://greecehealthfirst.gr/ est très complet (FAQ Covid entre autres ) 

Pour les vols spéciaux FTI à destination d'Heraklion au départ de Paris CDG  et effectués par la compagnie Sky Express,  le départ a lieu au Terminal 2D (sous réserve de modification donc important de bien vérifier sur les écrans à l'aéroport ou avant le départ sur  https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart)

 

 

 

Depuis le 1er juin 2022  , pour une arrivée de France , suppression de toute obligation de présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19, de guérison récente ou un test négatif pour pouvoir entrer dans le pays et plus de PLF.

Avec la baisse des contaminations et la vaccination de la majorité de la population, la plupart des mesures ont été levées, mais les masques  de type FFP2 restent obligatoires dans les transports publics jusqu'au 30 septembre 2022 .

L’ambassade de France en Italie tient à jour une foire aux questions sur son site internet.

Pour voyager dans le cadre d'un séjour de trois mois maximum, les ressortissants français doivent être en possession d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport, à l’exclusion de tout autre document) en cours de validité. 

Il n'y a aucune restriction à l'entrée des voyageurs dans les aéroports, les ports et les marinas de la Région Autonome de Madère.

Il est seulement recommandé de s'inscrire sur la page Madeira Safe - madeirasafe.com.

Les données à introduire sur cette plate-forme ne sont utilisées que pour collecter des informations générales auprès des passagers, en conséquence il n'est pas nécessaire de charger les certificats ni d'obtenir les codes QR respectifs.

Toutes les restrictions et conditions de voyage qui étaient en place du fait de la Covid sont levées  pour Malte .

Le port du masque reste obligatoire dans les structures de santé. Il peut être recommandé de porter un masque dans des lieux exigus, notamment dans les transports. En outre, les lieux recevant du public, comme les commerces, demeurent libres de demander à leurs clients de porter un masque.

Formalités d'entrée 

Malte étant membre de l’Union européenne, les ressortissants français peuvent y entrer librement, munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité.

Les étrangers titulaires d’un titre de séjour français qui se rendent à Malte doivent également présenter leur passeport sous peine de se voir refuser de réembarquer lors de leur retour en France.

Extension de la validité des CNI

Les cartes nationales d’identité françaises (CNI) délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’atteste de cette prorogation.
Les autorités maltaises ont accepté officiellement cette prorogation. Toutefois, de façon à éviter tout désagrément pendant son voyage, il est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
En cas de voyage uniquement avec une CNI, télécharger et imprimer la notice multilingue (PDF - 82,5 Ko) expliquant ces nouvelles règles.

 

Les voyageurs ne sont pas tenus de présenter à leur arrivée une preuve de vaccination, une preuve de guérison ou un résultat négatif au test PCR, et le formulaire de localisation des passagers n’est plus demandé.
Les voyageurs se rendant au Monténégro ne sont soumis à aucune obligation de test ou de quarantaine après leur arrivée.

Depuis le 8 avril 2022 : Le port du masque reste obligatoire , dans les transports publics, les hébergements collectifs et les établissements de santé. 

Pour plus d’informations, notamment sur les mesures sanitaires en vigueur sur le territoire monténégrin, consulter le site de l‘ambassade de France au Monténégro.

Depuis le 1er juillet 2022, les passagers entrant sur le territoire national ne sont plus tenus de présenter la preuve de la réalisation d'un test de dépistage de l'infection par le SRAS-CoV-2 avec un résultat négatif ni de présenter un certificat numérique COVID-EU ou un certificat de vaccination ou de récupération délivrés par des pays tiers, acceptés ou reconnus au Portugal.

Les mesures en place pourront être revues en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique.

*******************************************************************

Masque obligatoire:
- dans les transports publiques, taxis et transports similaires (TVDE)
- Accès aux maisons de repos et de soins et aux établissements de santé.

Plus d’informations, notamment sur les dispositions sanitaires au Portugal sont disponibles sur le site de l’ambassade de France au Portugal.

 

Moyens courriers hors Schengen

Tous les voyageurs se rendant au Cap-Vert par voie aérienne ou par voie maritime, à l’exception de ceux âgés de moins de douze ans ou n’effectuant qu’un transit au Cap-Vert (sans sortir de la zone internationale), doivent présenter, avant l’embarquement et à l’arrivée dans le pays, l’un des documents suivants :

  • un certificat de vaccination contre la Covid-19 (schéma vaccinal complet, avec dose de rappel obligatoire) – dite « troisième dose » si le schéma vaccinal initial en comportait deux – datant de plus de 14 jours avant l’arrivée au Cap-Vert) ; ou
  • un certificat valide de rétablissement, valable 90 jours maximum après un premier test PCR positif ; ; ou
  • un document attestant la réalisation d’un test virologique (PCR), avec résultat négatif, moins de 72 heures avant l’embarquement, ou d’un test antigénique, avec résultat négatif, moins de 48 heures avant l’embarquement (indépendamment de la durée du vol ou de la traversée).

Pour les voyageurs âgés de douze à dix-sept ans, l’obligation de dose de rappel ne s’applique pas.

Cette réglementation s’applique également à tous les voyages inter-îles à l’intérieur du pays, par voie aérienne comme par voie maritime.

Avant d’embarquer sur un vol international à destination du Cap-Vert, tous les voyageurs doivent obligatoirement compléter un formulaire de surveillance et de contrôle sanitaire (Ficha de Vigilância e Controlo Sanitário). Cette démarche peut être effectuée en ligne sur le site gouvernemental.

Les autorités capverdiennes se réservent le droit de refuser l’accès à leur territoire à des voyageurs en provenance de pays considérés comme à risque.

Cette réglementation n’est pas exclusive de celle, éventuellement plus contraignante, en vigueur dans le pays de départ (à laquelle peut s’ajouter celle en vigueur dans le pays de transit, si applicable : consulter la fiche Conseils aux voyageurs correspondante, le cas échéant).

Formalités

Les autorités capverdiennes exigent que le passeport ait une durée de validité au moins égale à six mois après la fin prévue du séjour dans le pays.

Les ressortissants français voyageant au Cap-Vert pour un motif touristique sont exemptés de visa si la durée de leur séjour n’excède pas 30 jours.

Quels que soient la durée et le motif de son séjour, tout voyageur doit se soumettre, au moins cinq jours avant son arrivée sur le territoire capverdien, à une formalité préalable de pré-enregistrement sur la plate-forme gouvernementale dédiée www.ease.gov.cv.

Lors de l’accomplissement de cette démarche, le voyageur saisit les données de son passeport, ses dates prévisibles d’entrée et de sortie du territoire capverdien, son numéro de vol et son lieu de villégiature, et s’acquitte d’une taxe de sécurité aéroportuaire de 3 400 escudos (30,83 euros). La présentation du justificatif du paiement de cette taxe sera exigée à son arrivée sur le territoire capverdien.

Si le délai de préavis minimal de cinq jours susmentionné n’est pas respecté, le voyageur s’expose au risque que son paiement en ligne, quoique effectif, n’ait pas encore été pris en compte par la police aux frontières capverdienne. Dans ce cas, il devra payer à nouveau, à l’arrivée sur le territoire capverdien, la somme requise. Il pourra éventuellement présenter ultérieurement une demande de remboursement auprès de la Direction des étrangers et des frontières, mais l’ambassade de France ne sera pas en mesure de l’assister dans cette démarche.

Depuis le 17 juin 2022, levée de toutes les restrictions d’entrée liées au Covid 

Informations visa "touristique" : 

  • Pour les ressortissants français , le visa est obligatoire et payant et n’est pas inclus dans les forfaits FTI Voyages. Il peut être obtenu  très  facilement à l'arrivée sur place en Egypte (ou  avant le départ auprès du Consulat et/ou Ambassade d’Egypte).
  • Pour les ressortissants d’autres pays, veuillez contacter le Consulat et/ou l’ Ambassade d’Egypte en France pour savoir si vous avez besoin d’obtenir votre visa avant votre départ ou si vous pouvez acheter le visa sur place à l’arrivée en Egypte.  (attention beaucoup de refus ces derniers mois selon la nationalité des demandeurs)

Pour rappel : 

  • Les ressortissants français voyageant individuellement ou en groupe peuvent entrer en Égypte munis d’un passeport avec une date de validité minimum de six mois après la date de retour en France.
  • Les ressortissants français peuvent également entrer en Égypte avec une carte nationale d’identité avec une date de validité minimum de six mois après la date de retour en France.

Important : Sont dispensés de visas les clients réservant un séjour balnéaire à Sharm El Sheik s’ils restent dans la région du Golfe d’Aqaba et du Sinai  (visa à acheter sur place en cas d’excursion au Caire).

  • Dans le cas où les clients français voyagent avec une carte d’identité, le visa est apposé, à l’arrivée, sur un formulaire fourni par les autorités locales et les voyageurs doivent impérativement se munir avant leur départ de 2 photos d’identité qui seront fixées sur ce formulaire.
  • Afin de faciliter votre entrée sur le territoire égyptien et de vous éviter les files d’attente - mais sans aucune obligation -  Meeting Point , notre réceptif local,vous invite à vous rendre directement à son guichet dédié où vous pourrez obtenir le Pack Visa au prix de 32 euros par personne incluant le Visa d’entrée, une carte SIM pré chargée (1600MB), une bouteille d’eau fraiche et un bon de réduction de 5 euros à valoir sur une excursion organisée par Meeting Point . Ce Pack Visa est une exclusivité Meeting Point et n’est proposé qu’au guichet à l’aéroport (offre non rétroactive). 

INFO DEPART PARIS :

 A  ce jour ,  les vols au départ de PARIS CDG vers Hurgada sont effectués par 2 compagnies à savoir AIR CAIRO (code SMQ/SMG/GSM )   et FLY EGYPT(FGG/GFGG/ . Merci donc de bien vérifier dans les informations Vols sur les vouchers.  

Pour les vols charters / vols spéciaux :  le client n'a pas besoin de s'enregistrer avant le départ. Poids bagage en soute 20kg/pax adulte. 

Possible de choisir son siège à partir de 12 euros par trajet /personne. https://www.fti-service.fr/reservation/reservation-de-sieges  

A titre purement informatif * :  départ du terminal 3 à CDG 

 FTI Voyages dégage toute responsabilité en cas de changement de terminal et recommande fortement aux clients de vérifier sur le site des aéroports de Paris 

 https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart

Rappel du Consulat de France en Egypte : En cas de test positif avant le retour en France, un isolement de 7 jours à l’hôtel peut être ordonné par le Ministère égyptien de la santé. Il est vivement conseillé de vérifier, avant votre départ de France, que les frais occasionnés par une telle prolongation de séjour et le changement du billet sont bien pris en charge par l’assurance souscrite auprès du tour opérateur, ces frais ne pouvant en aucun cas être assumés par le Consulat .

 

 

L’entrée sur le territoire jordanien est conditionnée par la présentation des documents suivants :

  • Un QR code obtenu en s’inscrivant et en remplissant le formulaire sur le site Visit Jordan 

Les mesures adoptées par les autorités locales sont évolutives et le plus souvent d’application immédiate. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans les pays tiers, les autorités jordaniennes sont susceptibles de modifier, avec un très court préavis, les mesures applicables. Les voyageurs sont invités à se tenir régulièrement informés de la situation dans le pays.

 

Les conditions d'entrée sur le territoire marocain sont les suivantes:

  • Pour tout voyageur de 12  ans et plus :
    • Soit le passeport vaccinal valide ( cela signifie 3 doses ou à défaut 2 doses dont la dernière n'excède pas 4 mois ; pour le vaccin unidose Johnson&Johnson, une dose équivaut à 2 doses des autres vaccins). 
    • Soit un test PCR négatif de moins de 72 heures avant l'embarquement

Les enfants de moins de 12 ans peuvent entrer au Maroc sans pass vaccinal ni test PCR.

Chaque voyageur doit présenter la fiche sanitaire du passager à renseigner en ligne sur le lien suivant https://www.onda.ma/form.php à imprimer, et à signer  (elle est également distribuée à bord des avions )

A noter : ces nouvelles conditions d’entrée ne sont pas applicables aux voyageurs en transit au Maroc. Ces derniers sont tenus de se conformer aux exigences sanitaires de leur pays de destination finale. 

Toutes les informations pour préparer un séjour au Maroc sur le site de l'Office de tourisme https://www.visitmorocco.com/fr/informations-pratiques/covid-19-voyagez-en-toute-securite-au-maroc

Les Français en difficulté sont invités à contacter le consulat général de France le plus près de leur lieu de séjour.Il leur est également recommandé de contacter leur compagnie d’assurance ou d’assistance afin de vérifier la validité au Maroc, et le cas échéant, l’étendue de la couverture médicale souscrite, notamment en matière d’hospitalisation et de rapatriement.

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France au Maroc et ses publications sur les réseaux sociaux.

Tous  les voyageurs > 2 ans doivent obligatoirement présenter à leur embarquement :

  • soit d’un certificat de vaccination contre le Covid attestant d’un schéma vaccinal complet ;
  • soit d’un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures 

Veillez à ce que vos certificats de vaccination et/ou de test disposent d’un QR Code

Ces dispositions sont susceptibles d’évoluer sous faible préavis selon la situation sanitaire. Il est ainsi fortement recommandé de vérifier avant tout voyage vers le Sénégal les conditions qui s’appliquent auprès de la compagnie aérienne.

Le respect des gestes barrières, dont le port du masque, est obligatoire dans tous les espaces publics, les lieux de travail, publics et privés, les transports et les commerces.

Pour plus d’informations sur les conditions d’entrée et de séjour au Sénégal, il convient de se référer au site de l’ambassade de France au Sénégal.

Formalités

Les ressortissants français désirant se rendre au Sénégal (si séjour < 3 mois)  doivent obligatoirement être munis de leur passeport avec une validité supérieure à 6 mois. Ils sont exemptés de visa.

 

 

Les voyageurs vaccinés de plus de 18 ans doivent : présenter le certificat de leur schéma vaccinal complet contre la Covid-19 

Les voyageurs de plus de 18 ans non vaccinés ou présentant un schéma vaccinal incomplet ou n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin (pour les vaccins à deux injections) entrant en Tunisie doivent présenter :

  • soit un test PCR négatif à la Covid-19, portant un QR code, réalisé moins de 48 heures avant le premier embarquement
  • soit un test antigénique (TDR-Ag) négatif, portant un QR code, réalisé moins de 24 heures avant le premier embarquement (les auto-tests ne sont pas reconnus) ;

Les voyageurs de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de test ou de vaccination

Le pass sanitaire européen est reconnu par les autorités tunisiennes.

Formalités d’entrée (informatif ) 

Ressortissants uniquement français

  • Le visa n’est pas nécessaire pour un séjour d’une durée inférieure ou égale à trois mois
  • Un  passeport en cours de validité est à privilégier si le client en a un .
  • La carte nationale d’identité valide, accompagnée du carnet de voyage délivré par l’agence, est tolérée pour les voyages en groupe. Cette tolérance n’est pas toujours appliquée et les voyageurs s’exposent à un éventuel refus d’entrée sur le territoire. Il est recommandé de voyager avec un passeport.

Les ressortissants français possédant également la nationalité tunisienne (double-nationaux franco-tunisiens) doivent impérativement présenter :

  • un passeport tunisien en cours de validité à l’entrée comme à la sortie de Tunisie ;
  • un document français en cours de validité (passeport ou carte nationale d’identité) lors des formalités de police à la sortie comme lors du retour en France 

Pour les vols spéciaux FTI à destination de la Tunisie au départ de Paris CDG  et effectués par la compagnie Nouvelair ,  le départ a lieu au Terminal 3 (sous réserve de modification donc important de bien vérifier sur les écrans à l'aéroport ou avant le départ sur  https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart)

 

Depuis le 1er juin 2022, il n'y a plus aucune exigence ni de vaccination ni de test antigéniques ou PCR 

Le client doit donc simplement être en conformité au niveau des formalités d'entrée dans le pays à savoir :

  • Les ressortissants français sont dispensés de visa pour un séjour touristique en Turquie ne dépassant pas 90 jours sur une période de 180 jours, que le séjour soit continu ou fractionné.
  • Les ressortissants étrangers peuvent devoir présenter un visa . Se renseigner auprès du Consulat ou de l 'Ambassade pour 
  • Ils doivent toutefois être munis d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport individuel dont la durée de validité dépasse d’au moins 150 jours la date de l’entrée en Turquie.

Par ailleurs, afin d’éviter tout problème d’entrée ou de sortie du territoire turc, les mineurs voyageant non-accompagnés par leurs parents :

  • doivent être munis d’un passeport dont la durée de validité devra dépasser d’au moins 150 jours la date de l’entrée en Turquie ;
  • doivent être munis, à défaut de passeport, d’une carte nationale d’identité dont la durée de validité devra dépasser d’au moins 150 jours la date de l’entrée en Turquie, d’une part, et d’une autorisation de voyage établie et signée par le(s) parent(s), d’autre part. Cette autorisation de voyage peut être rédigée grâce au formulaire mis en ligne sur le site service-public.fr. En cas de voyage scolaire, les élèves doivent également être munis d’une attestation délivrée par le chef d’établissement.

Extension de la validité des CNI

Les cartes nationales d’identité françaises (CNI) délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’atteste de cette prorogation.
Les autorités turques ont accepté officiellement cette prorogation. Toutefois, de façon à éviter tout désagrément pendant son voyage, il est fortement recommandé de préférer l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
En cas de voyage uniquement avec sa CNI, il est recommandé de télécharger et d’imprimer la notice multilingue (PDF - 124 Ko) expliquant ces nouvelles règles.

Le voyageur doit néanmoins s’assurer, pour être autorisé à entrer sur le territoire turc, que la date de validité de ce document dépasse d’au moins 150 jours la date de l’entrée en Turquie.
Un passeport périmé utilisé comme document de voyage ne permet pas à son titulaire d’être admis sur le territoire turc.

Pour les vols spéciaux FTI à destination de Antalya et Izmir  au départ de Paris CDG  et effectués par la compagnie Sun Express ,  le départ a lieu au Terminal 3 (sous réserve de modification donc important de bien vérifier sur les écrans à l'aéroport ou avant le départ sur  https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart)

Longs courriers hors Schengen

La vaccination n'est pas  une condition de départ de France ni d'entrée à Abu Dhabi mais elle est fortement recommandée pour se déplacer librement dans les Emirats.

Les passagers > 12 ans  empruntant un vol direct en provenance de France doivent présenter, selon leur situation :

  • soit un certificat incluant un QR code et prouvant qu’ils ont reçu un schéma vaccinal complet avec un vaccin approuvé par l’OMS ou les Emirats arabes unis ;
  • soit, à défaut, présenter un test PCR négatif d’une validité inférieure à 48 heures avec un QR code ;
  • soit un certificat médical attestant que le passager est guéri d’une infection au Covid-19 dans une période d’un mois entre la date de guérison et la date d’arrivée, avec un QR code.

Les voyageurs en provenance d’un autre pays que la France ou effectuant un transit via un pays tiers doivent se renseigner directement auprès de leur compagnie aérienne sur les conditions sanitaires exigées.

Lorsqu’un test PCR est exigé, une version en anglais ou en arabe des résultats peut être demandée par certaines compagnies. Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés. Pour les voyageurs en provenance de France, ce test PCR peut être effectué dans n’importe quel laboratoire agréé par les autorités françaises.

Il n’est désormais plus obligatoire d’effectuer un test PCR à votre arrivée à l’Aéroport international d’Abu Dhabi.Cependant, le centre de dépistage est maintenu à l’aéroport pour les visiteurs qui souhaiteraient effectuer un test PCR afin d’activer leur Pass Vert sur l’appli Al Hosn ou de faciliter leur accès aux espaces publics et attractions touristiques d’Abu Dhabi. Le prix de ce test PCR est de 40 AED. Il n’est pas nécessaire d’effectuer un autre test lors de votre séjour à Abu Dhabi.

Abu Dhabi a mis en place des mesures de précaution strictes visant à protéger tous les membres de la communauté dans l’Émirat.

  • Depuis le 1er janvier 2022, l’accès à la plupart des endroits publics d’Abu Dhabi est limité aux personnes vaccinées, aux personnes officiellement exemptées et aux enfants de moins de 16 ans, dans le cadre des efforts de protection de la sécurité et de la santé de tous.
  • Certains endroits publics sont limités aux personnes vaccinées, exemptées ou aux enfants. Ce sont notamment les centres commerciaux, les restaurants et les cafés, les autres lieux de vente au détail (même s’il ne s’agit pas de centres commerciaux), les salles de sport et les établissements de loisirs, les clubs et complexes de bien-être, les musées et les centres culturels, les universités et les établissements scolaires, les parcs à thèmes et les cinémas.
  • Les personnes ne disposant pas de l’application Al Hosn peuvent également présenter une preuve de vaccination - soit via un certificat de vaccination complet de leur pays d’origine, soit en présentant leur statut vaccinal complet sur l’application mobile de leur pays d’origine - ainsi que un test PCR négatif de moins de 14 jours.
  • Pour accéder à ces espaces publics, vous devez présenter votre statut ‘vert’ sur l’appli Alhosn. 
    • Pour obtenir ce statut, une série de critères doit être respectée :

  1. Les voyageurs vaccinés doivent présenter un test PCR négatif tous les 14 jours afin de garder leur statut ‘vert.
  2. Les résidents des EAU doivent effectuer un rappel du vaccin pour maintenir leur statut ‘vert’ sur l’appli Al Hosn. Cette condition NE S’APPLIQUE PAS aux touristes.
  3. Les visiteurs en possession d’une exemption officielle de vaccination doivent présenter un test PCR négatif tous les 7 jours afin de garder leur statut ‘vert.
  4. Les enfants âgés de moins de 12 ans reçoivent automatiquement un statut ‘vert’ sans avoir à être vaccinés ou à faire un test PCR.
  5. Les enfants âgés de 12 à 15 ans n’ont pas besoin d’être vaccinés, mais doivent effectuer un test PCR pour recevoir un statut ‘vert’ sur l’appli Al Hosn.

Le port du masque n’est pas obligatoire à l’extérieur. Toutefois, il est obligatoire dans tous les espaces intérieurs, et la distance de sécurité doit être respectée. Il existe des exceptions :

  • Pour les enfants âgés de moins de deux ans
  • Pour les personnes souffrant d’un handicap sévère (ces personnes devant fournir un justificatif médical prouvant leur état)
  • Pour les personnes souffrant de troubles respiratoires (ces personnes devant fournir un rapport médical mentionnant leurs difficultés à porter le masque)

Retrouvez toutes les informations pratiques sur https://visitabudhabi.ae/fr/plan-your-trip/covid-safe-travel

*************

Si vous transitez par Abu Dhabi : Respectez la réglementation concernant les tests, en vigueur à votre destination finale. Si votre destination finale ne nécessite pas de test, vous n'en aurez pas besoin pour le transit.

Arrivée de Dubai ou d’un autre Émirat

Pour les voyageurs internationaux entièrement vaccinés et arrivant à Abu Dhabi depuis Dubai ou un autre Émirat, ces mêmes directives s’appliquent. 

Si séjour Dubai avec une arrivée sur Abu Dhabi (AUH) :

  •  le transit via AUH est possibleDans ce cas, pour un séjour à Dubai, le client doit suivre les conditions d’entrée à Dubai .

Si séjour à Dubai avec une arrivée à XNB via AUH  : A l’arrivée à l’aéroport de AUH, le  client :

  • passe en douane comme un client en transit du fait du code XNB sur son billet et voucher
  • Il récupère ses bagages
  • Il doit se diriger impérativement vers la station de bus Ethiad,  impossible de prendre un taxi pour faire AUH/XNB
  • Selon la classe de réservation de son billet, le trajet se fera
  • soit en navette/bus Ethiad si  classe ECO (environ 10x / jour donc un peu d’attente à prévoir mais c’est calé sur les arrivées des vols )
  • le client sera déposé au centre commercial où se trouve le bureau Ethiad
  • soit en service avec chauffeur (certains billets mais pas tout en classe affaire )
  • A l’arrivée au HUB XNB (situé dans un centre commercial), le client sera récupéré par Meeting Point pour le transfert vers son hôtel

Si séjour à Ras El Khaima  avec une arrivée sur Abu Dhabi (AUH):

  • le client doit suivre les conditions d’entrée à Abu Dhabi ci-dessus .

Formalités d’entrée

Les ressortissants français sont dispensés de visa. Depuis la signature, le 6 mai 2015, de l’accord d’exemption de visa dans l’espace Schengen pour les ressortissants émiriens, et par mesure de réciprocité, un tampon apposé sur le passeport à l’arrivée aux aéroports de Dubaï, d’Abou Dabi et de Sharjah autorise un séjour de 90 jours maximum, en une ou plusieurs fois, sur une période de 180 jours à compter de la date du tampon.

Il convient de disposer d’un passeport d’une validité minimale de 6 mois à la date d’entrée sur le territoire émirien, sous peine de refoulement.

 

Depuis le 23 juin 2022 , les autorités sud-africaines ne demandent plus de preuve de vaccination ou de test PCR pour entrer en Afrique du Sud.

Pour des séjours touristiques en Afrique du Sud inférieurs à 90 jours, les titulaires d’un passeport français sont dispensés de visa préalable. Un permis de séjour de 90 jours sera délivré à la frontière et à l’entrée sur le territoire sud-africain.

Le passeport doit impérativement comporter deux pages vierges et être encore valable 30 jours après la date prévue de sortie du territoire sud-africain. À défaut, les voyageurs sont refoulés à l’arrivée.

Entrée et sortie des mineurs sur le territoire sud-africain : À la suite d’une évolution de la réglementation sud-africaine en novembre 2019, les mineurs étrangers accompagnés peuvent voyager en Afrique du Sud avec leur passeport valide uniquement. Le passeport doit être valide plus de quatre mois à partir de la date du voyage et comporter au moins deux pages vierges.

 

 

Tous les voyageurs doivent être en mesure de présenter une preuve de vaccination (certificat de vaccination) avec l’un des vaccins suivants (la vaccination doit être complète au moins 14 jours avant l’arrivée):

  • 2 doses de Pfizer BioNTech (ou Comirnaty) ou d’Oxford AstraZeneca (ou Covishield ou SK Bioscience ou Vaxzevria) ou de Moderna (ou Spikevax) ou de Sputnik V ou de Covaxin ou de Covavax ;
  • 1 dose de Johnson & Johnson (ou Janssen)

Les certificats de vaccination doivent être certifiés par les autorités sanitaires officielles du pays qui a administré le vaccin aux passagers entrants. Les voyageurs doivent détenir sur eux leur certificat de vaccination durant l’intégralité de leur séjour dans le royaume (ou prouver leur état de santé par le biais d’applications et de programmes agréés dans le royaume).

Les voyageurs de court séjour  doivent impérativement enregistrer leur certificat de vaccination avant de se rendre en Arabie Saoudite, via le site Web dédié : https://arrival.muqeem.sa/#/vaccine-registration/home. L’enregistrement de leur vaccination leur permettra d’utiliser l’application TAWAKKALNA à leur arrivée dans le pays. Il est impératif de présenter un certificat de vaccination, traduit en anglais ou en arabe, émis par le ministère de la Santé ou par la Sécurité Sociale (téléchargeable sur www.ameli.fr) et d’enregistrer cette vaccination sur cette page : https://arrival.muqeem.sa/#/vaccine...au maximum 72 heures avant leur arrivée sur le territoire.

Les visiteurs doivent impérativement télécharger et s’inscrire sur l’application Tawakkalna dans les 8 heures suivant leur arrivée en Arabie saoudite.

Tous les voyageurs, à l’exception des ressortissants saoudiens, des résidents (titulaires d’une iqama) et des ressortissants des pays du Conseil de Coopération du Golfe (GCC), doivent souscrire impérativement une assurance médicale couvrant les frais médicaux liés à la COVID-19.

8..En cas d’apparition de symptômes, il convient de contacter le 937, de se rendre dans un centre de santé à proximité ou aux urgences si nécessaire.

Certaines compagnies aériennes peuvent néanmoins exiger la présentation d’un test PCR négatif de moins de 48h. Il conviendra de vérifier auprès de la compagnie aérienne quelles règles s’appliquent.

A compter du 6 juillet 2022, il n’est plus nécessaire de présenter un schéma vaccinal complet pour entrer sur le territoire australien.

Les voyageurs internationaux non vaccinés n’ont plus besoin d’exemption pour entrer sur le territoire. Il n’est plus nécessaire de remplir la déclaration en ligne (DPD) précédemment mise en place.
La présentation d’un test PCR ou antigénique négatif n’est pas exigée.

Toutefois, il est préférable de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne, car selon le ou les pays de transit, des tests peuvent rester requis en fonction de l’itinéraire.
Il est possible de vérifier régulièrement le dernier état de la réglementation en consultant le site du Home affairs.

Transit aéroportuaire :

  • le transit de moins de 8 heures au sein de la zone internationale d’un aéroport australien ne nécessite pas de visa ni d’autorisation spécifique pour les ressortissants français ;
  • pour les transits dont la durée est de 8 à 72 heures, il convient de demander un visa de transit 771 et de se référer aux consignes des autorités australiennes de l’immigration qui sont régulièrement actualisées ;

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales et de consulter le site internet du Consulat général de France à Sydney.

Plus d’informations et recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

Formalités d'entrée

Les ressortissants français doivent être en possession d’une autorisation électronique de voyage (eVisitor) ou d’un visa. Les autorités australiennes ont généralisé le visa électronique (e-visa). Aucune vignette n’est apposée dans le passeport, la délivrance du visa demandé étant notifiée par messagerie électronique (courriel précisant la date de délivrance ainsi que les caractéristiques du visa).

Consulter la rubrique du site Internet du ministère australien de l’Immigration (en anglais) afin de prendre connaissance des conditions d’entrée et de séjour et d’effectuer une demande de visa ou d’autorisation de voyage.

Important :L’ambassade d’Australie à Paris ne traite plus les demandes de visa. Il est néanmoins possible de consulter son site Internet pour tout renseignement utile.

Les conditions d’entrée et de séjour sur le territoire australien relevant de la compétence exclusive des autorités du pays, les représentations diplomatique et consulaire françaises en Australie ne se reconnaissent ni droit d’ingérence ni faculté d’intervention en ce domaine.

Il est donc fortement recommandé d’anticiper sa demande de visa en fonction de ses dates de séjour.

1/ eVisitor (subclass 651)

Pour un séjour d’une durée maximale de 3 mois (tourisme, voyage d’affaires, visite privée ou familiale), le détenteur d’un passeport français doit être en possession d’une autorisation électronique de voyage (eVisitor).
La demande s’effectue en ligne sur le site Internet du ministère australien de l’Immigration (en anglais).

  • Aucune vignette n’est apposée dans le passeport mais un courriel de confirmation, précisant la date de délivrance et les conditions liées au visa, est transmis au demandeur.
  • Une demande d’eVisitor doit être formulée pour chaque membre d’une famille, y compris les enfants, qu’ils disposent de leur propre passeport ou qu’ils figurent sur le passeport de l’un des parents.
  • L’intéressé doit voyager avec le passeport déclaré lors de la demande d’eVisitor ; en cas de délivrance d’un nouveau titre de voyage, le détenteur doit en informer sans délai -et en tout état de cause avant la date de son voyage- les autorités australiennes.

Pour un séjour touristique d’une durée supérieure à 3 mois, la demande d’un visa visitor (subclass 600) doit être privilégiée.

2/ Working Holiday Visa / Visa vacances-travail (subclass 417)

Se référer à la rubrique correspondante figurant sur le site du ministère australien de l’Immigration (en anglais).

Depuis le 1er juillet 2019, l’âge limite de dépôt d’une demande de visa vacances-travail est passé de 30 à 35 ans (inclus) pour les ressortissants français.

Important :Il est fortement déconseillé de solliciter un deuxième ou troisième Working Holiday Visa (lesquels sont soumis à des conditions strictes d’éligibilité) sur la base de fausses déclarations. La coopération entre les différentes administrations australiennes étant particulièrement efficace, les personnes se risquant à frauder sont systématiquement appréhendées à leur arrivée en Australie et placées dans un vol retour sur la France dans les 72 heures.

La « carte passager » : Lors de l’arrivée en Australie, tout passager doit renseigner la « carte passager » à l’arrivée (Incoming passenger card).
Cette carte, généralement remise dans l’avion par le personnel navigant, doit être renseignée soigneusement, sans oubli et avec honnêteté ; dans le doute, il est fortement conseillé de déclarer.
La « carte passager » est présentée avec le passeport aux autorités douanières.

Depuis le 19/6/22, les voyageurs entièrement vaccinés ne sont plus tenus de se soumettre à un test de dépistage du COVID-19 avant leur voyage pour entrer dans le pays. Suppression également du "visa sanitaire" 

En revanche, tous les voyageurs non vaccinés âgés de 2 ans et plus devront obtenir un test COVID-19 négatif :

  •  soit un test RT-PCR négatif
  •  soit un test antigénique
  • effectué au plus tard trois jours (72 heures) avant le voyage et présenter les résultats négatifs du test à l'enregistrement, avant le voyage aux Bahamas.


Les enfants âgés de moins de 2 ans sont exemptés de toute obligation de test.

Le test COVID-19 n'est plus requis pour les personnes voyageant entre les îles (domestiques) des Bahamas, quel que soit leur statut vaccinal vis-à-vis du COVID-19 (non vacciné ou complètement vacciné).

Rappel formalités 

  • Pour voyager aux Bahamas, les voyageurs doivent être en possession d'un passeport valide six mois après la date de départ des Bahamas.
  • Lors d'un transit par les Etats-unis, les passagers qui ne rempliront pas cette formalité se verront refuser systématiquement l'embarquement par les compagnies aériennes.
  • Tout transfert ou transit par les États-Unis impose le respect des règles d’accès au territoire américain : détention d’un passeport électronique conforme aux exigences du programme d’exemption de visa dans ce cadre i faudra obtenir l'ESTA ou visa préalable accordé par un consulat des États-Unis.

 

Les passagers à destination de Bahreïn ne sont pas  tenus de présenter un test PCR négatif pour pouvoir embarquer. Il se peut toutefois que certaines compagnies aériennes maintiennent encore cette exigence quelques temps et il convient donc de se renseigner en amont auprès de la compagnie.

Il est recommandé d’installer l’application « BeAwareBahrain » avant son départ, afin d’y faire reconnaître ses certificats de vaccination européens. En effet, selon le niveau d’alerte local, l’accès à certains lieux comme les restaurants, les cinémas ou les centres commerciaux peut être soumis à la présentation d’un certificat de vaccination en cours de validité ou « green shield ».

Formalités

Les Français se rendant au Bahreïn doivent être en possession d’un passeport dont la validité dépasse de six mois la date de l’entrée dans le pays. L’ambassade de Bahreïn à Paris ne délivre pas de visa.

Le séjour est soumis à la délivrance d’un visa qui peut être obtenu directement à l’arrivée à l’aéroport.

Deux durées de séjour sont proposées au choix du voyageur et contre paiement par carte bancaire :

  1. 15 jours, au tarif de 5 BHD (environ 11€) ;
  2. 30 jours, au tarif de 25 BHD (environ 56€).

Le visa initial peut être prolongé à raison de 2 séjours supplémentaires de 30 jours chacun. La durée maximale de séjour à Bahreïn est ainsi fixée à 90 jours consécutifs, délai au-delà duquel il est obligatoire de quitter le territoire. La prolongation du visa reste à l’appréciation de l’autorité bahreïnienne.

Il est également possible d’obtenir un visa préalablement au voyage (e-visa), sur le site internet du ministère de l’Intérieur bahreïnien.

L’autorité bahreïnienne reste seule décisionnaire et peut refuser l’accès au territoire à tout voyageur et pour tout motif. Le voyageur se doit alors de repartir dans les meilleurs délais.

  • Les passagers vaccinés > 12 ans doivent présenter un certificat de vaccination, imprimé ou électronique, dont l’application de la dernière dose a eu lieu au moins 14 jours avant le départ. Le certificat doit indiquer le nom du voyageur, le nom commercial ou nom du fabricant ; le numéro du lot de vaccins et la date d’application de la dernière dose. La simple présentation d’un QR-Code est insuffisant.
  • Les passagers non vaccinés doivent présenter un test de dépistage négatif au Covid-19 réalisé un jour avant le départ  mais l’obligation de quarantaine pendant 14 jours est supprimée.
  • S’agissant des enfants :
    • Tout enfant  > 2ans et < 12 ans voyageant avec un adulte muni du test négatif mentionné ci-dessus est dispensé de présenter ce test 

L’entrée sur le territoire national des voyageurs ayant eu le Covid-19 au cours des 90 (quatre-vingt-dix) derniers jours, à compter de la date d’apparition des symptômes, et qui sont asymptomatiques et persistent avec le test RT-PCR ou test antigénique détectable pour le Covid-19, sera autorisée sur présentation des documents suivants :

  • 2 (deux) résultats de RT-PCR détectables, avec un intervalle d’au moins 14 (quatorze) jours, le dernier étant réalisé 1 (un) jour avant l’embarquement ; et,
  • Certificat médical avec la signature du médecin responsable, attestant que la personne est asymptomatique et apte à voyager, incluant la date du voyage.

En cas de vol avec correspondances ou escales dans lequel le voyageur reste dans une zone réglementée de l’aéroport, les délais visés ci-dessus seront considérés par rapport à l’embarquement sur la première étape du voyage.

En cas de vol avec correspondances ou escales dans lequel le voyageur ne reste pas dans une zone réglementée de l’aéroport, et/ou effectue une migration, et qui dépasse 1 (un) jour depuis la réalisation du test RT-PCR ou test antigénique, il doit être exigé un document prouvant la réalisation d’un nouveau test, RT-PCR ou antigénique, avec un résultat négatif ou non détectable pour le coronavirus SARS-CoV-2 (covid-19) lors de l’enregistrement pour le départ vers le Brésil.

Le défaut de présentation de ces documents sera un obstacle à l’entrée sur le territoire brésilien.

Les Français sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur à 90 jours. Le passeport doit avoir une validité de six mois au minimum. Tout voyageur doit être muni d’un billet de retour ou de sortie du territoire brésilien.

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés peuvent se rendre au Canada sans justifier d’un « motif essentiel » et sont exemptés de quarantaine à leur arrivée s’ils respectent toutes les exigences nécessaires (voir les conditions sur le site du Gouvernement du Canada) :

  • être entièrement vaccinés au sens des autorités canadiennes (les personnes rétablies de la COVID-19 et n’ayant reçu qu’une dose de vaccin ne sont pas considérées comme entièrement vaccinées : voir sur le site du Gouvernement du Canada) ;
  • être asymptomatiques. Les ressortissants étrangers présentant des symptômes ou ayant obtenu un résultat positif lors d’un test de dépistage moins de 11 jours avant leur arrivée se verront refuser l’entrée au Canada et pourront être placés en isolement au Canada avant d’être expulsés (voir sur le site du Gouvernement du Canada) ;
  • soumettre les informations obligatoires au moyen d’ArriveCAN, y compris une preuve de vaccination en anglais ou en français ainsi qu’un plan de mise en quarantaine dans les 72 heures précédant l’arrivée au Canada ;
  • détenir une autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa correspondant à la raison de son séjour (étude, travail…).
  • depuis le 1er avril 2022, les tests préalables à l’entrée ne sont plus exigés pour les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Canada par voie terrestre, aérienne ou maritime ; Les enfants de moins de 5 ans n’ont pas à passer un test, quel que soit leur statut vaccinal, mais les enfants non vaccinés ou partiellement vaccinés de 5 ans à 11 ans doivent encore fournir la preuve d’un résultat valide à un test effectué avant l’entrée, même s’ils accompagnent un adulte entièrement vacciné.

Les enfants non vaccinés de moins de 12 ans accompagnés de voyageurs entièrement vaccinés (voir les détails sur le site du Gouvernement du Canada) sont exemptés de la mise en quarantaine.

Les adolescents non vaccinés de 12 à 17 ans doivent satisfaire à toutes les exigences en matière de test de dépistage et de quarantaine, qu’ils soient accompagnés ou non d’un voyageur qui satisfait aux conditions de dispense des voyageurs entièrement vaccinés.

À l’heure actuelle, les voyageurs qui n’ont pas reçu toutes leurs doses d’un vaccin doivent toujours respecter l’obligation de présenter un « motif essentiel » pour entrer au Canada et doivent se soumettre aux exigences de dépistage à l’arrivée et à la mise en quarantaine pour 14 jours. La liste de vérification des exigences pour entrer au Canada par avion pour les voyageurs qui ne sont pas admissibles à l’exemption pour voyageurs vaccinés se trouve sur le site du Gouvernement du Canada.

Dans certains cas, les personnes se rendant au Canada pour des motifs humanitaires (soutien à un proche gravement malade, fin de vie, funérailles) peuvent demander une exemption (cf. site d’Immigration Canada). Ces voyageurs non entièrement vaccinés doivent également se soumettre à un 2ème test PCR à leur arrivée au Canada, ainsi qu’à un autre test 8 jours plus tard.

Tous les passagers des vols intérieurs, transfrontaliers ou internationaux au départ d’un aéroport canadien doivent être entièrement vaccinés afin d’embarquer. Les exigences relatives à la vaccination s’appliquent à tous les voyageurs âgés de 12 ans et plus. La mesure s’applique également aux passagers des trains de VIA Rail et Rocky Mountaineer. Les exemptions prévues à cette obligation sont indiquées sur le site Internet du Gouvernement du Canada.

Jusqu’au 31 août 2022, les ressortissants étrangers non vaccinés qui résident habituellement à l’extérieur du Canada pourront prendre un vol pour quitter le Canada s’ils présentent une preuve de test moléculaire de dépistage de la COVID-19 au moment de voyager. Après le 31 août 2022, les ressortissants étrangers devront être complètement vaccinés pour monter à bord d’un avion ou d’un train au Canada et pour quitter le Canada.

Depuis le 15 janvier 2022, les ressortissants étrangers non vaccinés ou partiellement vaccinés ne sont autorisés à entrer au Canada que s’ils répondent aux critères des exceptions limitées, qui s’appliquent à certains groupes (voir informations détaillées sur le site du Gouvernement canadien). Les voyageurs non vaccinés exemptés continueront d’être soumis à des tests de dépistage, à une mise en quarantaine et à d’autres exigences d’entrée. Les autres ressortissants étrangers non vaccinés ou partiellement vaccinés se verront interdire l’entrée au Canada.

  • Tous les voyageurs âgés de 5 ans ou plus entrant au Canada doivent, quel que soit leur statut vaccinal, être en possession d’un test de dépistage au moment de leur embarquement (ou d’un résultat positif à un test effectué sur un échantillon prélevé au moins 14 jours et au plus 180 jours avant le vol). Plus d’informations sur le site du gouvernement canadien.

Pour rappel, est considérée comme entièrement vaccinée la personne qui a reçu au moins 2 doses des vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna ou AstraZeneca, Covaxin, Sinopharm ou Sinovac ; ou une dose de Janssen depuis plus de 14 jours avant son entrée au Canada. Attention, une personne ayant reçu une seule dose de vaccin après avoir été malade de la Covid-19 ne sera pas considérée comme vaccinée.

  • Pour les voyageurs non vaccinés, il est possible de transiter par le Canada pour rejoindre une destination en pays tiers (y compris Saint-Pierre-et-Miquelon) à condition d’être muni d’un titre de voyage valide (autorisation de voyage électronique en cas de dispense de visa) et de ne pas quitter la zone de transit international de l’aéroport canadien où la correspondance est effectuée (pas de possibilité de connexion entre deux aéroports canadiens : arrivée et départ dans le même aéroport). Lorsqu’aucun autre itinéraire n’est possible, les passagers peuvent passer jusqu’à 24 heures en transit mais les nuitées en auto-isolement dans les hôtels des aéroports ne sont permises qu’à Toronto-Pearson. Pour les voyageurs qui transitent par les aéroports de Montréal, Vancouver et Calgary, les vols de correspondance doivent impérativement avoir lieu dans le même jour d’exploitation.

Les compagnies aériennes effectuent une vérification de l’état de santé des voyageurs avant qu’ils ne montent à bord. Toute personne présentant des symptômes se verra refuser l’embarquement. La nature des examens effectués étant amenée à évoluer, il est conseillé aux voyageurs de se référer au site de Transport Canada et au document d’information sur la prise de température obligatoire.

Formalités 

- Dans les 72h avant son arrivée au Canada, le client doit se déclarer sur Canada.ca/ArriveCAN (aussi disponible en application mobile) afin de télécharger la documentation vaccinale.

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19/arrivecan.html

-La demande d’autorisation de voyage électronique (AVE) reste obligatoire pour tous. Il suffit de la demander sur le site officiel canada.ca/AVE

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/ave.html?utm_source=slash-eta_ave&utm_medium=short-url-fr&utm_campaign=eta

Attention, les conditions peuvent différer selon les régions, il convient de se tenir informé, en cliquant ici

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/symptomes/ressources-provinces-territoires-covid-19.html

 

 

Le Costa Rica a levé toutes les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 : les voyageurs à destination du Costa Rica ne sont pas tenus de présenter à leur arrivée une preuve de vaccination, une preuve de guérison ou un résultat négatif au test PCR.
Les voyageurs se rendant au Costa Rica ne sont soumis à aucune obligation de test ou de quarantaine après leur arrivée.

Depuis le 1er avril, lors de l’atterrissage, les voyageurs doivent porter une protection faciale et se conformer au protocole strict de l’aérogare (respect de la distanciation physique, nettoyage des chaussures sur un tapis désinfectant, prise de la température et toute autre consigne sanitaire).

Les mesures de restriction de déplacement prises par les autorités costariciennes sont évolutives en fonction de l’évolution de l’épidémie. Il est recommandé de consulter les mesures en vigueur sur le site du ministère costaricien de la santé (en espagnol) et celui de l’ambassade de France au Costa Rica.

Pour toute information concernant les mesures mises en place dans le cadre de l’épidémie de covid-19, il est possible de contacter le 1322.

En cas de manifestation de symptômes d’infection respiratoire aigus pendant le séjour au Costa Rica, il convient d’appeler de toute urgence le 911.

Pour rappel, les autorités françaises recommandent vivement à l’ensemble des voyageurs de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation, etc.) et de rapatriement sanitaire.

Dernières informations sur l'ouragan IAN - 26.09.2022

  • La tempête tropicale IAN devrait toucher les zones côtières du nord-ouest de Cuba mardi (27.09.2022, heure locale). Des évacuations sont en cours dans la province de Pinar del Rio.
  • De fortes pluies et des vents violents sont attendus. Des inondations sont possibles.
  • L'ouragan poursuivra ensuite sa route en direction de la Floride / Etats-Unis, où il devrait toucher terre le 30.09.2022. L'état d'urgence a été déclaré pour la Floride.
  • Des retards ou des annulations de vols sont possibles. Tous les clients FTI sur place  sont informés de la situation actuelle. Ils sont invités à suivre la situation de près, à faire preuve de prudence et à suivre les instructions des hôtels.

Pour FTI , les règles suivantes s'appliquent :

  1. Tous les clients qui se trouvent actuellement à  Cuba sont informés en permanence de l'ouragan IAN et de son évolution par des lettres d'information envoyées depuis le 26 septembre 2022.
  2. Tous les clients FTI en partance d'Allemagne, d'Autriche, de Suisse, de France et des Pays-Bas ont été informés de l'ouragan IAN.
  3. Si la compagnie aérienne change de manière proactive les réservations de ses clients et le communique activement à FTI, nous en informerons les clients dans la mesure du possible. Cela n'est malheureusement pas toujours possible en raison du court terme et du volume élevé de clients.
  4. Les clients FTI concernés sont priés de vérifier leurs heures de départ directement sur les pages d'accueil de la compagnie aérienne, de l'aéroport de départ ou sur CheckMyTrip ou Viewtrip.
  5. Les clients qui ne reçoivent pas de modification de la part de FTI et qui ne constatent  pas de changement de vol sur les pages d'accueil susmentionnées sont priés de se présenter normalement  à l'aéroport pour l'enregistrement et de suivre les instructions de la compagnie aérienne.
  6. Les clients sur place  sont priés de s'adresser à l'agence réceptive. Lorsqu'il n'y a pas d'agence réceptive , les clients sont priés de contacter le numéro d'urgence de FTI dont le numéro de téléphone se trouve dans les documents de voyage.
  7. Les clients sur place sont pris en charge par l'agence réceptive.
  8. Les clients de FTI ayant réservé un vol seul sont priés de contacter directement leur compagnie aérienne.
  9. Les voyageurs en transit dont les vols de correspondance pour Cuba ou la Floride ont été annulés ou reportés doivent contacter leur compagnie aérienne ou l'aéroport.
  10. Aucune modification ou annulation gratuite n'est autorisée, ni aucun retour anticipé sans frais  de la destination. Les conditions générales de vente s'appliquent.

xxxxxxxxxxxxxxxxx

Les  restrictions sanitaires encadrant les déplacements vers Cuba ont été levées. Le gouvernement Cubain n’impose plus d’obligation de présenter un certificat de vaccination ou test négatif pour entrer sur son territoire.

Les mesures de distanciation sociale, la désinfection des mains et le port obligatoire du masque sont maintenus dans le pays.

Tous les voyageurs doivent obligatoirement présenter à leur embarquement :
• Le formulaire à remplir en ligne dans les 72 h avant leur arrivée à Cuba. Celui-ci peut être présenté sous format digital, mais son impression peut faire gagner du temps à l’arrivée. Nous vous recommandons de vous munir d’une copie papier de vos certificats.
Des tests aléatoires et un contrôle de température seront effectués à l’aéroport à  votre arrivée à Cuba.  En cas de résultat positif, le voyageur sera transféré vers un centre d’isolement sanitaire, de même que ses contacts.

Formalités : Toute personne désirant se rendre à Cuba pour un séjour touristique de 30 jours maximum doit être en possession d’un passeport d’une durée de validité supérieure à celle du séjour envisagé, d’un billet de retour/de sortie de Cuba, et d’une carte touristique qui est l’équivalent du visa d’entrée pour Cuba (nominative)  délivrée, à titre payant, par le consulat de Cuba à Paris et les revendeurs français agréés par les autorités cubaines.
Le voyageur doit veiller à ne pas dépasser la durée maximum de séjour (30 jours), sous risque de détention par les services de l’immigration au moment du départ.

Chez FTI Voyages, la carte  touristique est incluse:

  • pour tout package (vol + hôtel en un seul dossier) réservé a minima 12 jours ouvrés avant le départ
  • dans ce cas elle est adressée par voie postale avec le carnet de voyages (donc J-14 avant le départ)
  • si vous ne la recevez pas dans les délais , contactez supportagv@fti.fr.

Info utile : nous pouvons aussi occasionnellement vendre des cartes touristiques pour les dossiers pour lesquels elle n'est pas incluse. Faire la demande au service réservation par téléphone ou par mail sur supportagv@fti.fr 

Assurance médicale: Une assurance médicale est exigée par les autorités cubaines pour les voyageurs se rendant à Cuba. Il est fortement recommandé de vérifier qu’une telle assurance a bien été souscrite, et qu’une attestation a été produite. Les voyageurs qui ne seront pas en mesure de produire cette attestation devront souscrire cette assurance à leur arrivée à Cuba, auprès d’une agence cubaine. Une attestation d’assurance demandée par Internet liée à une carte de crédit Visa ou Mastercard suffit.

Pensez à consulter le portail dédié à Cuba https://www.cubatravel.cu/fr/

La vaccination n'est pas  une condition de départ de France ni d'entrée à Dubai mais elle est fortement recommandée pour se déplacer librement dans les Emirats.

Les passagers > 12 ans empruntant un vol direct en provenance de France doivent présenter, selon leur situation :

  • soit un certificat incluant un QR code et prouvant qu’ils ont reçu un schéma vaccinal complet avec un vaccin approuvé par l’OMS ou les Emirats arabes unis ;
  • soit, à défaut, présenter un test PCR négatif d’une validité inférieure à 48 heures avec un QR code ;
  • soit un certificat médical attestant que le passager est guéri d’une infection au Covid-19 dans une période d’un mois entre la date de guérison et la date d’arrivée, avec un QR code.

Les voyageurs en provenance d’un autre pays que la France ou effectuant un transit via un pays tiers doivent se renseigner directement auprès de leur compagnie aérienne sur les conditions sanitaires exigées.

Lorsqu’un test PCR est exigé, une version en anglais ou en arabe des résultats peut être demandée par certaines compagnies. Pour les voyageurs en provenance de France, ce test PCR peut être effectué dans n’importe quel laboratoire agréé par les autorités françaises.

Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés. 

Les autorités peuvent soumettre tout voyageur entrant à un nouveau test PCR à son arrivée à l’aéroport. Dans l’attente des résultats celui-ci devra rester confiné. Seules les personnes testées positives seront soumises à une quarantaine obligatoire.

Toutes les informations pour préparer un voyage à Dubai  https://www.visitdubai.com/fr/

Arrivée d’un autre Émirat

Pour les voyageurs internationaux entièrement vaccinés et arrivant à Dubai depuis Abu Dhabi ou d'un autre Émirat, ces mêmes directives s’appliquent. 

******

Si séjour à Ras El Khaima  avec une arrivée sur Dubai (DXB ):

  • le client doit suivre les conditions d’entrée à Dubai ci-dessus .
  • L’émirat de Ras El Khaima offre au client séjournant minimm 2 nuits sur place un voucher pour effectuer gratuitement un test PCR .  voir  en anglais sur le site : https://visitrasalkhaimah.com/free-pcr-test-terms-conditions/

Si séjour Dubai avec une arrivée sur Abu Dhabi (AUH) :

  •  le transit via AUH est possible.
  • Dans ce cas, pour un séjour à Dubai, le client doit suivre les conditions d’entrée à Dubai ci-dessus 

Si séjour à Dubai avec une arrivée à XNB via AUH  : A l’arrivée à l’aéroport de AUH, le  client :

  • passe en douane comme un client en transit du fait du code XNB sur son billet et voucher
  • Il récupère ses bagages
  • Il doit se diriger impérativement vers la station de bus Ethiad,  impossible de prendre un taxi pour faire AUH/XNB
  • Selon la classe de réservation de son billet, le trajet se fera
  • soit en navette/bus Ethiad si  classe ECO (environ 10x / jour donc un peu d’attente à prévoir mais c’est calé sur les arrivées des vols )
  • le client sera déposé au centre commercial où se trouve le bureau Ethiad
  • soit en service avec chauffeur (certains billets mais pas tout en classe affaire )
  • A l’arrivée au HUB XNB (situé dans un centre commercial), le client sera récupéré par Meeting Point pour le transfert vers son hôtel

Formalités d’entrée

Les ressortissants français sont dispensés de visa. Depuis la signature, le 6 mai 2015, de l’accord d’exemption de visa dans l’espace Schengen pour les ressortissants émiriens, et par mesure de réciprocité, un tampon apposé sur le passeport à l’arrivée aux aéroports de Dubaï, d’Abou Dabi et de Sharjah autorise un séjour de 90 jours maximum, en une ou plusieurs fois, sur une période de 180 jours à compter de la date du tampon.

Il convient de disposer d’un passeport d’une validité minimale de 6 mois à la date d’entrée sur le territoire émirien, sous peine de refoulement.

Depuis le 17 juillet 2022, de nouvelles règles sont en place  en Indonésie

Pour se déplacer sur le territoire indonésien par voies aérienne, maritime et sur terre, il est demandé de présenter :

  • Si la vaccination est complète (3 doses), aucun test n'est demandé.
  • Si la vaccination ne comporte que 2 doses, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif de moins de 72h ou un test antigène négatif de moins de 24h.
  • Si la vaccination ne comporte qu'une seule dose, il faut présenter un test PCR négatif de moins de 72h.
  •  Les enfants âgés de 6 à 17 ans sont également soumis à l’obligation de présenter une carte de vaccination :
    • si la vaccination comporte deux doses, pas besoin de test antigène ou PCR ;
    • si la vaccination ne comporte qu'une dose, un test PCR négatif de moins de 72h est nécessaire.
  •  Les enfants de moins de 6 ans n’ont pas besoin de présenter un certificat de vaccination.

Seuls les voyageurs munis de certains visas sont autorisés à entrer sur le territoire indonésien. Il est vivement recommandé de vérifier auprès de la section consulaire de l’Ambassade d’Indonésie à Paris les catégories de voyageurs autorisées à entrer sur le territoire indonésien.

Formalités pour aller en Indonésie depuis la France

Si vous atterrissez à Jakarta, Denpasar, Yogyakarta, Manado ou Macassar, il vous sera demandé à l’embarquement :

  • Un passeport avec de plus de 6 mois de validité et au minimum 3 pages vierges. Le passeport doit être en très bon état : de nombreux ressortissants français se sont vus refuser l’accès au territoire indonésien à cause d’un passeport abîmé (pages déchirées, couverture en mauvais état, etc.). Ils sont alors expulsés et contraints de retourner en France.
  • Un billet d'avion de retour ou pour une autre destination (pour les touristes).
  • Le certificat de vaccination ou du test PCR doit être imprimé.
  • Télécharger l’application PeduliLindungi (à télécharger sur playstore ou Appstore) et avoir rempli de la carte EHAC. Depuis le 5 avril, les touristes arrivant en Indonésie doivent seulement télécharger l'application PeduliLindungi et remplir leur profil. 

Rappel : le port du masque est obligatoire en extérieur et dans les transports en Indonésie.

Info utile : pour l'application pedulilindungi il suffit de l'installer sur le Smart phone puis d'enregistrer les données demandées. En cas de dysfonctionnement ou d'impossibilité à charger les données, conseiller au client d'emporter tous les documents imprimés (preuve de vaccins, test PCR, etc, ) afin de les présenter à  l'immigration a l'arrivée  qui aidera le client à finaliser son inscription

Les voyageurs pénétrant sur le territoire indonésien, en plus des critères sus-mentionnés, doivent présenter une assurance santé couvrant les soins pour une infection au COVID-19 et une évacuation médicale.

Il est recommandé à tous les voyageurs de se renseigner auprès de leur compagnie de transport avant le départ.

Ces mesures étant susceptibles d’évoluer à tout moment, les voyageurs doivent se tenir informés des consignes des autorités locales, notamment en consultant le site internet de l’ambassade de France en Indonésie.

Visa :

  • Les ressortissants français souhaitant séjourner moins de 30 jours en Indonésie sont exemptés de visa, à condition que leur voyage corresponde à l’un des motifs suivants. : tourisme ; visite familiale ; social ; art et culture ; mission officielle (détenteurs de passeports officiels ou d’une lettre de mission pour un voyage officiel) ; participation à un séminaire/conférence, à un salon/foire internationale, à des réunions avec la maison mère ou la filiale d’une entreprise en Indonésie ; transit.
  • Un billet retour ou autre justificatif de sortie de territoire sera exigé par les autorités indonésiennes. Pour les ressortissants français ayant bénéficié de l’exemption de visa, il est impossible de prolonger le séjour au-delà des 30 jours une fois sur place.
  • Pour plus d’information sur les visas / permis de séjour consultez le site de l’immigration : www.imigrasi.go.id.

Risques naturels .Le risque de séisme est élevé en Indonésie, l’archipel se situant au carrefour de plusieurs plaques tectoniques (indo-australienne, eurasienne et pacifique). Il est conseillé de consulter les recommandations sur la conduite à tenir en cas de tremblement de terre ou de tsunami de la fiche Séismes.

De nombreux volcans sont actifs en Indonésie. Une vingtaine d’entre eux fait l’objet d’une surveillance spécifique. Ils sont répertoriés et classés (selon une échelle de vigilance allant de 1 à 4) sur le site du centre de volcanologie et des catastrophes géologiques (en anglais). Il convient de se renseigner avant d’envisager une randonnée aux abords de ces volcans et de respecter strictement les instructions des autorités locales.

En cas de catastrophe naturelle (séisme, éruption volcanique, etc.) pendant son séjour en Indonésie, il est recommandé de prendre immédiatement contact avec vos proches pour les rassurer et, en cas de problème de communication avec l’extérieur, de contacter l’ambassade de France à Jakarta.

Les risques d’inondations et de glissements de terrain sont fréquents en Indonésie durant la saison des pluies. La plus grande prudence doit être observée, notamment pour les déplacements en zones rurales.

Les voyageurs  ne sont tenus de présenter ni preuve de vaccination, ni test négatif.

Cependant, en l’absence de vol direct entre la France et la Jamaïque, il est conseillé de se renseigner sur la faisabilité de la correspondance envisagée au regard des restrictions en vigueur dans le pays de transit.

Il est recommandé de souscrire une assurance spécifique permettant la prise en charge de frais de séjour en cas de prolongation contrainte du séjour (modifications des vols, symptômes et/ou test positif avant départ, etc.). 

A titre d’exemple, en cas de test positif à la Covid-19 sur place, une quarantaine stricte et contrôlée de 10 jours reste obligatoire.

Les gestes barrières et les mesures de distanciation ne sont plus impératifs, mais restent recommandés. Le port du masque reste obligatoire en intérieur dans les lieux recevant du public (recommandé mais non obligatoire dans les lieux servant des boissons ou de la nourriture). Pour obtenir toutes les informations sur les conditions d’entrée et de séjour en Jamaïque, il convient de consulter le site Visit Jamaica (en anglais).

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer sans préavis. Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales (ministère jamaïcain de la Santé, en anglais) et de consulter régulièrement le site Internet de l’ambassade de France en Jamaïque.

Le passeport doit être valide pendant toute la durée du séjour.

NB : les voyageurs qui transitent par un aéroport américain pour se rendre en Jamaïque doivent se tenir informés de la législation concernant les conditions d’entrée aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa consultables sur ce même site dans la rubrique Entrée/Séjour de la fiche États-Unis.

 

23/6/2022 / Important : du fait de la reprise de l'épidémie de Covid  dans le Monde comme au Kenya qui entre  dans la saison hiver, le port du masque est de nouveau obligatoire si l'on se trouve avec d'autres personnes dans des espaces fermés, par exemple dans les transports publics, les avions, les bureaux , les supermarchés, les centres commerciaux, les trains et les lieux de culte.  Il reste cependant facultatif dans les  lieux publics où l'on ne se trouve pas à proximité immédiate d'autres personnes.

Pour les voyageurs de plus de 5 ans arrivant par voie aérienne au Kenya :.

  • Les voyageurs munis d’un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet contre le COVID-19 – i.e. 2 injections pour les vaccins à 2 doses ou 1 injection pour les vaccins à dose unique – sont exemptés de l’obligation de réaliser un test PCR Covid-19. Ces voyageurs doivent télécharger leur certificat de vaccination sur le site Global Haven avant l’embarquement. Il est nécessaire d’imprimer le QR code généré par le site Global Haven qui pourra faire l’objet d’un contrôle à l’arrivée au Kenya.
  • Les voyageurs qui n’ont pas accompli de schéma vaccinal complet doivent présenter un certificat de test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures à compter de l’embarquement pour le vol vers le Kenya. Le certificat de test PCR Covid-19 négatif doit être téléchargé sur le site Global Haven avant l’embarquement. Il est également nécessaire d’imprimer le QR code généré par le site Global Haven qui pourra faire l’objet d’un contrôle à l’arrivée au Kenya. Les voyageurs non vaccinés peuvent également être soumis à un test antigénique rapide à leur arrivée (notamment s’ils présentent des symptômes). Toute personne dont le test antigénique rapide est positif peut être soumise à un test PCR, potentiellement à ses frais (50 USD), et peut être obligée de s’auto-isoler.
  • Les voyageurs qui sont exemptés de la possession d’un schéma vaccinal complet au Kenya sont soumis aux mêmes conditions que les voyageurs non vaccinés évoqués au point précédent (test PCRT Covid-19 négatif de moins de 72 heures, QR code du site Global Haven, potentiels contrôles supplémentaires à l’arrivée). Les catégories de voyageurs suivantes sont considérées comme exemptées de l’obligation de vaccination complète contre le SARS-COV-2 par le Kenya :
    • les voyageurs dont l’état de santé ne permet pas la vaccination. Ces personnes doivent prévoir un certificat médical indiquant en détail la raison médicale empêchant la vaccination qui pourra leur être demandé dans le pays.
    • les voyageurs qui se sont rétablis d’une infection active par le COVID-19. Ces personnes doivent prévoir un certificat médical en anglais (au format papier) certifiant la guérison effective d’une infection par SARS-COV-2 au cours des 90 jours précédents qui pourra leur être demandé dans le pays.

S’agissant des voyageurs arrivant par un point d’entrée terrestre ou maritime :

  • Les conditions appliquées aux voyageurs arrivant par voie aérienne s’appliquent ;
  • Les voyageurs non vaccinés de plus de 5 ans devront effectuer un test antigénique rapide à leurs frais et, si ce dernier est positif, devront effectuer un test PCR à leurs frais et s’auto isoler.

Tous les voyageurs, quel que soit leur point d’entrée au Kenya, et même s’ils sont uniquement en transit dans le pays, doivent remplir le formulaire du ministère de la santé du Kenya de surveillance Covid-19 des voyageurs (« Covid-19 Travellers Health Surveillance Form ») avant leur départ. Après avoir rempli le formulaire, les voyageurs reçoivent un QR code qu’il est nécessaire d’imprimer et qui doit être présenté à l’arrivée au Kenya.

Les voyageurs à destination ou de retour du Kenya effectuant un transit devront se conformer aux exigences particulières en matière sanitaire du pays de transit ainsi qu’à celles des compagnies aériennes (dont certaines exigent un test PCR ou antigénique).

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

 

Formalités

  • Le passeport doit disposer d’une validité d’au moins six mois à la date d’entrée sur le territoire.
  • Il est obligatoire d’obtenir, préalablement à l’arrivée au Kénya, un visa électronique, délivré en ligne, à partir du site http://evisa.go.ke/evisa.html (site en anglais). Ce visa devra être présenté à l’embarquement et il ne sera plus possible d’obtenir un visa à l’arrivée dans les aéroports internationaux.
  • Pour les personnes souhaitant voyager dans la région, il est possible d’obtenir un visa unique Kénya, Ouganda et Rwanda (dit « East Africa Tourist Visa »), au prix de 100 dollars.
  • Les voyageurs en correspondance ne sortant pas de la zone internationale de l'aéroport n'ont pas besoin de visa de transit

 

Depuis le 13 mars 2022, l’obligation d’un test PCR est supprimée pour les touristes vaccinés et non-vaccinés voyageant aux Maldives. La vaccination n’est plus obligatoire pour les séjours dans les hôtels et les croisières.

Les voyageurs doivent remplir un formulaire en ligne de déclaration de santé au plus tôt 48 heures avant le départ.

De manière générale, il est recommandé :

Formalités d’entrée

Visas : aucun visa préalable n’est exigé des ressortissants français pour un séjour de moins de 30 jours aux Maldives. Le visa est délivré gratuitement à l’arrivée dans le pays, sur présentation du passeport dont la durée de validité doit être d’au moins 6 mois après la fin du séjour prévu, d’un billet valide au départ des Maldives et d’une confirmation de réservation d’hôtel (ou, à défaut, de justificatifs de ressources suffisantes pour la durée du séjour : 100 USD + 50 USD par jour). Les touristes étrangers doivent s’acquitter d’une taxe de 25 USD au départ (celle-ci est en général incluse dans le prix du billet d’avion).

Transfert arrivée /retour aux Maldives chez FTI Voyages

  • Soit speadboat soit hydravion soit vol domestique (bien lire la fiche et le code hotel).
  1. Si hydravion: possible seulement si arrivee MLE entre 6h&15h15 et si départ MLE>9H. Poids bag:hydravion:25KGsoute/ a main 3kg;
  2. Si vol domestique: 25KGsoute/a main 5kg.Ni siege ni bag si 1 bebe 
  3. Changements inter-iles possibles uniquement sur demande(request)            

Pour bien préparer un voyage aux Maldives, consultez le site https://visitmaldives.com/fr et aussi https://www.tourism.gov.mv/en/page/updates_on_the_covid_19_situation_in_the_maldives

 

 

Important : pour les dossiers réservés sur le Lux Belle Mare qui a été fortement endommagé dans un incendie le 2 juillet, nous vous remercions de bien vouloir patienter le temps pour les équipes de Lux et tous les TO de gérer les relogements des clients concernés.  Si les clients ne veulent pas attendre de recevoir une alternative sans frais, dans ce cas le changement d'hôtel se fera au prix du jour et le client devra en supporter le coût financier.

******

Depuis le  1er Juillet 2022, voyager à l’île Maurice en toute simplicité! Quel que soit leur  statut vaccinal, les voyageurs n’ont plus besoin de faire des tests ou de s’auto-isoler.

L’obligation du port du masque demeure obligatoire dans les lieux publics tels que les transports publics, les hôpitaux et les aéroports
******
Avant le départ, le client doit remplir 2 formulaires à remettre aux autorités mauriciennes à l'arrivée :

  • une Déclaration de Santé du Voyageur à présenter  sous format papier ou  électronique 

https://mauritiusnow.com/wp-content/uploads/2021/09/Public-Health-Covid-19-Passenger-Self-Declaration-form-003.pdf

  • un formulaire d'identification (PLF) à présenter  sous format papier ou  électronique

https://mauritiusnow.com/wp-content/uploads/2021/09/Public-Health-Passenger-Locator-Form.pdf

Pour gagner du temps, les clients peuvent remplir le formulaire ALL IN ONE FORM, en ligne. https://safemauritius.govmu.org/  Cela générera un PDF qu'il est possible d' imprimer, signer et d'emporter avec eux afin de le remettre aux responsables de l’immigration et de la santé à leur arrivée à l’aéroport de Maurice.

Pour plus de renseignements, se reporter au site internet dédié des autorités mauriciennes https://mauritiusnow.com/fr/ et à la FAQ https://mauritiusnow.com/fr/faqs/

Important : Le climat de l’île Maurice est de type tropical.

  • Préférez les mois de mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre.
  • La saison sèche, correspondant aux mois d'hiver, s'étend de mai à octobre. Le climat y est chaud et sec.
  • La saison humide, durant l'été austral, s'étend des mois de novembre à avril.

Important à l'arrivée à l'aéroport de Cancun :

  • Ne surtout pas prendre la sortie « Shuttle Terminal » ou « Family & Friends (amis & famille) » ceci afin de ne pas être importuné par des « faux transféristes » prétendant travailler pour les tours opérateurs.
  • Notre réceptif local est Coming2 : si arrivée  au Terminal 3, l'équipe se trouve près  du "Margarita Ville Bar"; si arrivée au Terminal 4, l'équipe se trouve près du "Welcome Bar" .
  • Si vous ne voyez pas de représentant Coming2, , merci de contacter le numéro de téléphone d’urgence 24/24  : 00 52 984 188 3167 

***********

A ce jour, le gouvernement mexicain n’impose aucune restriction liée à la pandémie ni d’obligation de présenter un test PCR négatif pour prendre un vol à destination du Mexique.

Pour les Français qui se trouveraient sur place, il est recommandé de suivre l’évolution de la situation sanitaire du pays, de souscrire une assurance santé internationale couvrant le risque de Coronavirus Covid-19 et de disposer de ressources suffisantes en cas de retour anticipé en France.

Formalités d'entrée et séjour

  • A l’arrivée sur le territoire : présenter l’ensemble des documents requis (dont les titres de transport aller et retour et les justificatifs d’hébergement) ;
  • Pendant le séjour : toujours se déplacer en possession de son passeport en cours de validité et de son formulaire migratoire en raison de la recrudescence des contrôles.
  • Les ressortissants français ne sont pas soumis à l’obligation de visa de court séjour pour entrer au Mexique dans le cadre d’un voyage touristique, qui ne peut néanmoins pas dépasser 180 jours. 

Avant leur départ, en ligne, à bord de l’avion ou au plus tard avant le passage devant les autorités migratoires, les touristes doivent remplir un formulaire migratoire composé de deux parties (FMM ou « forma migratoria multiple ») à présenter lors de l’entretien avec l’agent de la police des airs et des frontières ((INM ou Institut national de migration), accompagné des documents suivants :

  • un passeport en bon état indiquant une durée de validité couvrant la durée de séjour prévue ;
  • un billet d’avion aller-retour, ou en cas de billet aller simple, tout titre de transport permettant leur sortie du pays vers leur prochaine destination (avion, bus…etc) à l’issue du séjour ;
  • un justificatif du lieu et du type d’hébergement ainsi que des moyens d’existence correspondant à l’intégralité de leur séjour.

A l’issue de l’entretien permettant en particulier de confirmer le motif du séjour, ils se voient remettre une partie de leur formulaire migratoire visée avec l’indication de la durée du séjour autorisée, qui ne peut pas dépasser 180 jours, ainsi que leur passeport avec un tampon d’entrée. Il est vivement conseillé de respecter la durée de séjour accordée par les autorités migratoires.

Cependant, un refus d’entrée sur le territoire est possible. Les autorités consulaires françaises ont été récemment avisées de quelques cas de refus d’entrée de touristes français motivés par des réponses non convaincantes relatives au motif de leur séjour (« filtro inconsistente » ou « entretien incohérent ») ou au défaut de présentation des justificatifs demandés, donnant alors lieu à leur non-admission et à leur expulsion du pays justifiée par la remise sur demande d’une décision officielle des autorités migratoires.

Rappel : Depuis le 1er avril 2021, les voyageurs internationaux visitant le Quintana Roo  (état dans lequel se situe  la zone touristique et balneaire de Cancun /Playa del Carmen/ Tulum/Cozumel/ Isla Mujeres/  devront acquitter des droits d’environ 10 $US par personne (selon le taux de change) avant de quitter l’État mexicain. 

Les autorités ont mis en place un système appelé VISITAX pour faciliter le paiement de ces frais. Les voyageurs pourront payer avant leur arrivée, à leur arrivée ou pendant leur séjour. Le paiement sera vérifié une fois qu’ils quitteront l’État.Grâce au site Web, les voyageurs pourront payer les frais et obtenir un reçu en remplissant un formulaire.

Le formulaire VISITAX accessible ici https://www.visitax.gob.mx/sitio/registro.php demande les renseignements suivants :

  • le nombre de voyageurs;
  • le nom, l’âge et le numéro de passeport de chaque personne;
  • la date de départ;
  • les renseignements pour le paiement

Une fois que les voyageurs ont terminé leur séjour à Quintana Roo, ils doivent présenter le reçu prouvant le paiement au point de contrôle de l’aéroport, avant l’embarquement. Les voyageurs qui n’ont pas de reçu à l’aéroport recevront de l’aide et pourront effectuer le paiement à ce moment-là. Pour les personnes voyageant en groupe, il sera possible d’effectuer le paiement en une seule transaction, à condition que les informations de chaque personne soient fournies et incluses dans le formulaire (des reçus individualisés seront fournis).

Saison des cyclones s & algues 

  • La saison cyclonique se déroule de mi-mai à fin novembre sur la côte Pacifique et de début juin à fin novembre sur la côte Atlantique. Durant cette période, il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence avant tout déplacement sur les zones côtières du pays, tant celles du Pacifique que celles du Yucatán et du Golfe du Mexique.Il convient de suivre les recommandations des autorités et de se tenir régulièrement informés des prévisions météorologiques, 
  • Depuis quelques années, des algues appelées sargasses, ont envahi certaines plages du Mexique et s'y  déposent selon les courants marins et les saisons. 
    • La saison des algues sargasses s'étend en général d'avril à fin août lors des mois très chauds mais du fait du réchauffement climatique et des océans cela peut se produire à tout moment dans l'année.
    • Bien que ces apparitions ne soient pas très agréables pour les clients ,il s'agit cependant d'un phénomène naturel , aléatoire et imprévisible, malheureusement récurrent sur l´ensemble des littoraux à travers le monde du fait du réchauffement des océans, de l´utilisation d´engrais et des mouvements des courants marins. Certaines régions peuvent être amenées à mettre en place des restrictions au niveau de la baignade en mer et de la plage. 
    • La situation évolue tous les jours donc il ne nous est pas possible d’informer sur chaque hôtel concerné. Sur place, les hôteliers et les autorités prennent des mesures pour réduire au maximum et le plus possible les impacts de ces algues brunes
    • Ce site présente les cartes des plages avec sargasses et sans sargasses. Mis à jour tous les jours avec photos et dates. http://sargassummonitoring.com/

 

 

 

Les formalités suivantes s’appliquent pour l’entrée en Namibie :

  • Les voyageurs vaccinés de 12 ans et plus peuvent entrer en Namibie sans test PCR négatif en présentant une preuve de vaccination. Pour être considéré comme vacciné, le voyageur doit présenter une preuve de vaccination indiquant qu’il a reçu deux injections pour les vaccins nécessitant deux doses ou une injection pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule dose au moins 14 jours avant son entrée en Namibie. Avoir reçu une 3ème dose n’est pas obligatoire pour être considéré comme vacciné, quelle que soit la date d’administration des premières injections.
  • Les voyageurs non vaccinés entrant en Namibie doivent présenter un test PCR négatif datant de 72 heures maximum. Les 72 heures se calculent à partir de la réalisation du test jusqu’à l’arrivée en Namibie. Ces voyageurs peuvent ensuite se déplacer librement dans le pays.
  • Les mineurs âgés de 5 à 12 ans doivent également présenter un test PCR négatif datant de 72 heures maximum pour entrer dans le pays.
  • Le test PCR pour entrer dans le pays n’est pas nécessaire pour les enfants âgés de moins de 5 ans.
  • Les voyageurs arrivant en Namibie doivent avoir une assurance voyage couvrant d’éventuels frais médicaux liés à la Covid-19.

Les passagers ayant l’intention de voyager vers ou depuis la Namibie doivent enregistrer leur preuve de vaccination ou leur test PCR négatif sur le portail Trusted Travel. La Namibie utilise la plateforme Trusted Travel pour vérifier les tests COVID-19 effectués avant un voyage en Namibie. Les laboratoires accrédités peuvent être consultés sur le site web de Trusted Travel. Les personnes se rendant en Namibie avec des résultats de tests provenant de laboratoires non conformes à la plateforme Trusted Travel devront télécharger une copie de leurs résultats sur le Global Haven System pour authentification.

Il est conseillé de se rapprocher de sa compagnie aérienne pour vérifier les conditions d’embarquement.

Il est également conseillé d’avoir un exemplaire papier de sa preuve de vaccination ou de son test PCR.

Les aéroports ouverts aux voyageurs internationaux sont l’aéroport international Hosea Kutako à Windhoek et l’aéroport de Walvis Bay.

Les postes frontières ouverts sont :

  • Ariamsvlei, Noordoewer et Oranjemund à la frontière avec l’Afrique du Sud ;
  • Katima Mulilo à la frontière avec la Zambie ;
  • Le port de Walvis Bay ;
  • Trans-Kalahari BP/Mamuno, Ngoma Mohembo, ainsi qu’Impalila Island à la frontière avec le Botswana.

Le port du masque dans les lieux publics reste conseillé mais n’est plus obligatoire.

La réouverture complète des frontières néo-zélandaises doit être finalisée le 31 juillet 2022. Toutes les informations sur ce processus sont mises à jour sur le site suivant.

La Nouvelle-Zélande utilise un système à feux tricolores appelé « COVID-19 Protection Framework » dans le cadre de la réponse sanitaire du pays. Ce système limite le confinement aux personnes infectées ou ayant été en contact rapproché avec des cas confirmés.

Depuis le 14 avril 2022, l’intégralité du territoire de la Nouvelle-Zélande est placée en alerte orange et les mesures sanitaires ont été assouplies. Les rassemblements ne sont plus limités mais le port du masque reste cependant obligatoire dans certains lieux publics et services essentiels (supermarchés, pharmacies, stations-services). Il convient de suivre les recommandations des autorités locales sur le site officiel « Unite against Covid-19 ».

Conditions d’entrée en Nouvelle-Zélande

Les autorités ont annoncé, le 3 février 2022, un plan de réouverture progressive des frontières, s’étalant sur huit mois basé sur le type de visa et le pays de provenance :

  • Depuis le 13 mars, les détenteurs d’un visa vacances-travail et les travailleurs qualifiés gagnant à minima 1,5x le salaire médian sont à nouveau autorisés à venir en Nouvelle-Zélande.
  • Depuis le 13 avril, toute personne détenant un visa de travail néo-zélandais valide peut entrer en Nouvelle Zélande.
  • Depuis le 2 mai, réouverture des frontières à l’ensemble des touristes de pays exemptés de visa visiteur (dont la France). Les Français pourront à nouveau visiter la Nouvelle-Zélande pour une période inférieure à 90 jours.

La preuve d’un schéma vaccinal complet est obligatoire pour l’entrée en Nouvelle-Zélande, à l’exception des ressortissants néo-zélandais, des personnes âgées de moins de 17 ans et des personnes ne pouvant pas être vaccinées pour raisons médicales. Plus d’information sur ce site.

Avant embarquement, les voyageurs sont tenus de remplir une déclaration en ligne. A compter du 21 juin, il n’est plus nécessaire de présenter un test négatif pour pouvoir embarquer à destination de la Nouvelle-Zélande.

Les visiteurs doivent également faire preuve de l’obtention du NZeTA (autorisation de voyage électronique et taxe touristique pour la préservation de la nature valable pour deux ans). Plus d’information sur le site de l’ambassade de France à Wellington

A leur arrivée sur le territoire néo-zélandais, les voyageurs se voient remettre trois auto-tests qu’ils doivent effectuer le premier et le cinquième jour de leur séjour. En cas de résultat positif, ils doivent s’astreindre à une période d’auto-isolement de 7 jours.

Les escales internationales à l’aéroport d’Auckland sont autorisées pour des périodes inférieures à 24 heures.
Ces mesures étant évolutives, les voyageurs sont invités à consulter régulièrement les sites internet (en anglais) du ministère de l’Immigration néo-zélandais et du ministère de la Santé néo-zélandais. Il est également recommandé de suivre le site internet de l’ambassade de France en Nouvelle-Zélande (FAQ).

 

Les autorités omanaises ont annoncé le 22 mai 2022 la levée de toutes les restrictions et formalités en lien avec l’épidémie de COVID-19 à l’entrée sur le territoire omanais.

 

Les autorités omanaises ont toutefois appelé la population à continuer à faire preuve de vigilance en matière d’hygiène et de protection contre les infections.

Les mesures adoptées par les autorités locales sont évolutives et le plus souvent d’application immédiate. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire en Oman et dans des pays tiers, les autorités omanaises sont susceptibles de modifier, avec un très court préavis, les mesures prises.

Il est conseillé de consulter régulièrement le site Internet et les réseaux sociaux de l’ambassade de France à Oman

Formalités /Visa 

  • Les ressortissants français doivent disposer d’un visa pour entrer sur le territoire omanais. Celui-ci est obtenu gratuitement à l’arrivée uniquement pour les séjours inférieurs à 14 jours.
  • Les autorités omanaises exigent que la validité du passeport excède de 6 mois la date de sortie du territoire.

Demande de visa : Depuis le 21 mars 2018, le service consulaire de l’ambassade du sultanat d’Oman à Paris ne délivre plus de visas.

Les visas de tourisme peuvent s’obtenir, pour les Français et les ressortissants des autres pays de l’Union européenne , soit en ligne soit à l'arrivée sur place:

  • En ligne :

Le document eVisa est valable 1 mois à compter de sa date de délivrance ; la demande d’eVisa est à réaliser dans le mois qui précède le départ.

  • Se rendre sur le site https://evisa.rop.gov.om. Pour télécharger le Manuel d’aide procédure E-Visa (PDF - 1,36 Mo) ;
  • S’enregistrer en cliquant sur « Register as user » ;
  • S’identifier sur le site avec votre identifiant (courriel) et votre mot de passe ;
  • Remplir la demande de visa en ligne ;
  • Payer les frais de visa : 20 rials pour les séjours jusqu’à 30 jours, 50 rials pour le visa de visite multientrées.

Pour toute question sur le fonctionnement de ce site internet, il convient de contacter l’assistance eVisa à : Info-OmaneVisa@rop.gov.om ou au +968 93291511 / +968 9953 7194 / +968 24512975 (numéro omanais).

  • À l’arrivée à l’aéroport de Mascate :

Le coût du visa touristique entrée unique est gratuit pour les séjours inférieurs à 14 jours, de 20 rials pour les séjours jusqu’à 30 jours.

Risques naturels 

Le pays est parfois exposé à des tempêtes tropicales (rares) qui entraînent des vents violents ainsi que des pluies fortes et soudaines qui peuvent provoquer la crue brusque des wadis. 

La côte de la province méridionale du Dhofar (région de Salalah) subit  la mousson de juin à septembre. Cependant, cette saison du Khareef (mousson), mérite tout particulièrement le détour lorsque des pluies quotidiennes et une brume magique transforment le paysage et lui donnent des tons verts luxuriants.

La saison idéale pour visiter Oman s’étend de septembre à avril, lorsque les températures sont relativement fraîches et comprises entre 25 et 30 °C. Durant les mois d’été (de mai à septembre), le climat demeure modéré dans les monts Hajar et la région du Dhofar. .

 

 

***Important : Le Qatar accueillera la coupe du monde de football du 21 novembre au 18 décembre 2022. De ce fait , entre le 1er novembre et le 23 décembre 2022, le Qatar n'autorisera que les spectateurs de la Coupe du monde à entrer dans le pays***

  • Les listes de pays verts et de pays rouges sont supprimées. Il n’y a désormais plus que deux types de classification, à savoir, d’une part, les mesures standard et d’autre part, les mesures s’appliquant à une liste rouge de pays. La France relève des mesures standard.
  • Il n'y a plus de quarantaine hôtelière pour les voyageurs étant en mesure de présenter un schéma vaccinal complet (3 doses) 
  • Les visiteurs n’étant pas en mesure de présenter un schéma vaccinal complet (les personnes n’ayant pas leur 3e dose ou ayant dépassé un délai de 9 mois après l’injection de la 2e dose) doivent :
    • s’enregistrer avant leur voyage sur le portail Ehteraz 
    • et présenter le résultat d’un test PCR négatif de moins de 48h.
    • Ils seront soumis à une obligation de quarantaine de 5 jours à l’hôtel (réservation d’hôtel à effectuer sur le site Discover Qatar).
  • Les voyageurs disposant d’un pass vaccinal européen sont dispensés du pré-enregistrement sur le portail Ehteraz avant leur voyage mais doivent télécharger et activer l’application à leur arrivée sur le territoire qatarien.
  • Toute personne ayant eu une infection au COVID-19 médicalement confirmée, contractée localement ou à l’étranger, est considérée comme guérie pendant neuf mois à compter de la date de l’infection. Un résultat de test de laboratoire officiel et vérifiable comme preuve de l’infection passée sera requis.

Mesures locales en vigueur

Les autorités qataries ont décidé de rendre le port du masque obligatoire dans l’espace public.

Par ailleurs, l’installation de l’application EHTERAZ sur son téléphone portable est obligatoire 

Politique d'application mobile Ehteraz :

  • Les passagers arrivant au Qatar doivent télécharger et activer l'application Ehteraz sur leurs appareils mobiles à leur arrivée aux ports d'entrée du Qatar. Pour ce faire, le voyageur doit disposer des éléments suivants :
    1. Carte SIM d'un des fournisseurs de services du Qatar (Ooredoo ou Vodafone) ou une carte SIM internationale .
    2. Connexion internet mobile.
    3. Le smartphone doit prendre en charge Android 6, les versions plus récentes ou IOS 13.5 et les versions ultérieures.​
    4. Téléchargez et installez l'application sur le téléphone mobile via Google Play, Apple App Store ou à partir de n'importe quel moteur de recherche en ligne.​
    5. Des cartes SIM et des smartphones sont disponibles à l'achat à l'aéroport international de Hamad et au poste frontière d'Abu Samra si le passager ne les possède pas avant son arrivée.
  • L'état de santé sur l'application Ehteraz pour les visiteurs qui ont reçu le vaccin en dehors du Qatar restera vert sans cadre doré jusqu'à ce que leurs données vaccinales soient mises à jour dans le système.
  • Pour plus d’informations notamment sur les règles en vigueur au Qatar, il convient de consulter le site du ministère qatarien de la Santé.

Pour plus d’informations , consulter le site https://www.visitqatar.qa/fr-fr 

 

Les voyageurs se rendant en République dominicaine en vol direct depuis la France  n’ont pas besoin de fournir à leur arrivée un test PCR négatif ou de Covid-19.

Toute entrée ou sortie du territoire dominicain est conditionnée à un formulaire qui doit obligatoirement être rempli préalablement au départ ou à l’arrivée. Ce formulaire est accessible depuis le lien suivant : https://eticket.migracion.gob.do/ , et génère un QR code qui devra être présenté pour entrer ou quitter le territoire. Cette démarche est gratuite.

Pour les voyageurs à destination de Saint-Domingue, il convient de sélectionner « Santo Domingo de Guzman » pour identifier ensuite les quartiers de la capitale.

A noter qu’il n’est plus possible de compléter ce formulaire à l’aéroport (« papier bleu » / « papel azul »). Les autorités dominicaines appliquent une amende de 80$ en l’absence de présentation de ce QR code.

  • Les aéroports dominicains ont un accès Internet gratuit, de sorte que les passagers qui n’ont pas rempli le formulaire avant le vol  peuvent le faire quand ils arrivent dans le pays.
  • Pour gagner du temps lors de la procédure d’arrivée, nous vous recommandons de remplir le formulaire 72 heures avant le voyage, de l’imprimer ou de faire une capture d’écran du code QR et de le garder à portée de main jusqu’à l’arrivée où il sera scanné par les autorités lorsque les passagers passent par les douanes.
  • Le code QR ne sera pas scanné au moment du départ, mais c’est une confirmation que le formulaire a été rempli correctement.
  • Si les passagers doivent modifier le formulaire, ils doivent remplir un nouveau formulaire. Pour plus d’informations et pour regarder une vidéo d’instruction, veuillez consulter: https://viajerodigital.mitur.gob.do/.

Toutes les mesures liées au coronavirus en vigueur à l’entrée et sur le territoire dominicain sont mises à jour régulièrement sur le site dédié au tourisme du gouvernement dominicain.

Passeports : Tous les citoyens étrangers qui souhaitent entrer en République Dominicaine, exclusivement à des fins touristiques, doivent avoir un passeport valide pendant leur séjour et le départ du pays. Cette mesure exceptionnelle est prolongée jusqu’au 31  décembre 2022.

Rappel : depuis avril 2018 , la carte touristique est incluse dans le prix du billet donc c est donc la compagnie qui la paie au gouvernement du pays. 

Nous vous invitons également  à consulter le site de la République Dominicaine qui met à disposition toutes les informations utiles et nécessaires à la prépation d 'un séjour sur https://www.godominicanrepublic.com/fr/

Saison des cyclones & des  algues   

  • La saison cyclonique se déroule s’étend chaque année de juin à novembre . Il convient de suivre les recommandations des autorités et de se tenir régulièrement informés des prévisions météorologiques, 
  • Depuis quelques années, des algues appelées sargasses, ont envahi certaines plages de la Republique Dominicaine  et s'y  déposent selon les courants marins et les saisons.
  • Bien que ces apparitions ne soient pas très agréables pour les clients ,il s'agit cependant d'un phénomène naturel , aléatoire et imprévisible, malheureusement récurrent sur l´ensemble des littoraux à travers le monde du fait du réchauffement des océans, de l´utilisation d´engrais et des mouvements des courants marins. Certaines régions peuvent être amenées à mettre en place des restrictions au niveau de la baignade en mer et de la plage. 
  • La situation évolue tous les jours donc il ne nous est pas possible d’informer sur chaque hôtel concerné. Sur place, les hôteliers et les autorités prennent des mesures pour réduire au maximum et le plus possible les impacts de ces algues brunes
  • Ce site présente les cartes des plages avec sargasses et sans sargasses. Mis à jour tous les jours avec photos et dates. http://sargassummonitoring.com/

Pour les vols spéciaux FTI à destination  de Punta Cana et  effectués par la compagnie Air Caraibes,  le départ a lieu à Orly au Terminal 4 (sous réserve de modification donc important de bien vérifier sur les écrans à l'aéroport ou avant le départ sur  https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart)

Conditions d'entrée

  • Tous les visiteurs entièrement vaccinés sont exemptés de l'obligation de réaliser un test PCR avant le voyage sur présentation de leur certificat de vaccination
  •  Les visiteurs non vaccinés ou partiellement vaccinés devront présenter un certificat d'analyse PCR  négatif < 72h  ou d'un test antigénique < 24h 
  • Les visiteurs ayant été testés positifs au virus COVID-19 - entre 2 et 12 semaines avant le voyage - sont également exemptés du test COVID-19 avant le voyage sur présentation d'une preuve d'infection et de guérison.
  • Les enfants asymptomatiques de moins de 12 ans sont exemptés des tests PCR ou antigènes.
  • Les visiteurs doivent avoir une assurance maladie de voyage valide qui couvre au minimum le test COVID-19, l'isolement, la quarantaine et les soins cliniques.

Une autorisation de voyage en ligne est requise avant l'embarquement sur les vols à destination des Seychelles. Les visiteurs doivent présenter leurs résultats négatifs du test PCR, une preuve d'infection récente et de guérison ou un certificat de vaccination, ainsi que les détails du vol et de l'hébergement. 

Les visiteurs doivent soumettre leur demande pour approbation via la plateforme désignée à ce lien : - seychelles.govtas.com.

  • Lors de l'enregistrement, tous les visiteurs venant aux Seychelles doivent montrer l'autorisation de voyage approuvée à leur compagnie aérienne respective pour vérification.
  • compagnies aériennes respectives pour vérification.
  • Les visiteurs doivent se conformer à tous les protocoles des compagnies aériennes tout au long de leur voyage.
  • Les visiteurs doivent s'assurer que les réservations d'hébergement sont faites uniquement dans des établissements agréés 
  • Les bons de réservation reflétant la durée totale du séjour aux Seychelles doivent être téléchargés 
  • Les  justificatifs doivent également être présentés au comptoir de l'immigration pour vérification.

Il est également requis pour séjourner aux Seychelles : un passeport en cours de validité ainsi que la totalité du séjour déjà réservé (billet d’avion retour ou une continuation de séjour + toutes les nuitées sur place).

Message du Groupe FTI : Comme les troubles politiques au Sri Lanka se poursuivent en raison de pénuries d'approvisionnement prolongées et que l'état d'urgence a de nouveau été déclaré dans le pays et que des couvre-feux à court terme ont été décrétés : 

  • des lettres d'information sur les éventuels couvre-feux à court terme sont distribuées en trois langues (allemand, français, néerlandais) à tous les clients sur place et aux clients arrivant au Sri Lanka depuis le 14 juillet 2022.
  • les clients sur place qui souhaitent un retour anticipé sont priés de s'adresser au réceptif 
  • les modifications ou annulations sans frais des réservations existantes sont possibles pour les départs du 19.07.2022 au 31.08.2022 inclus  sur demande.

******

La situation sanitaire étant évolutive, des mesures restrictives pour l’entrée et la circulation sur le territoire sri lankais sont susceptibles d’être prises en cas de dégradation significative du contexte épidémiologique.

Les derniers protocoles sanitaires adoptés le 20 avril 2022 stipulent :

  • L’entrée sur le territoire sri-lankais pour les touristes est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage.
  • Préalablement à cette demande de visa, les touristes ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures avant l’embarquement ou d’un test antigénique de moins de 48 heures avant l’embarquement (les autotests sont prohibés).
  • Tout voyageur se rendant à Sri Lanka doit disposer d’une assurance couvrant le risque d’infection à la Covid-19.
  • Les voyageurs doivent remplir un formulaire de santé en ligne. Un QR code sera généré automatiquement et sera exigé par les autorités de santé sri-lankaises à l’arrivée.

Les voyageurs, y compris les voyageurs ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet, ne sont pas soumis à une obligation de test à l’arrivée à Sri Lanka.

Cependant, compte tenu de la situation sanitaire, il est fortement recommandé de voyager en disposant d’un schéma vaccinal complet depuis au moins deux semaines avant le départ, comprenant la dose de rappel indiquée, et des documents permettant de justifier de sa vaccination (et/ou d’une infection antérieure).

En cas de dépistage positif au cours du séjour, les voyageurs sont placés en quarantaine pour une durée de 7 jours dans une structure habilitée (hôtels de niveau 1 ou « level 1 », hôtels de quarantaine, centre de traitement d’un hôpital privé), à leur frais.

Formalités d’entrée

Les conditions d’entrées sur le territoire sri lankais sont fortement dépendantes de la situation sanitaire. Il est vivement conseillé de prendre toutes les informations au préalable auprès de l’ambassade du Sri Lanka compétente pour son lieu de résidence.

Un visa (ETA) sera systématiquement exigé pour les ressortissants étrangers souhaitant se rendre sur le territoire sri lankais, que ce soit pour des courts ou des longs séjours.

Il est possible de faire prolonger son visa de tourisme au-delà de 30 jours, une fois sur place, en se rendant au bureau de l’immigration (voir Contacts utiles dans la colonne de droite), 8 jours au moins avant l’expiration du visa.

L’autorisation ETA ne constitue pas un droit d’entrée : à l’arrivée au Sri Lanka, les visiteurs doivent être munis d’un passeport d’une durée de validité d’au moins 6 mois après la date d’entrée, d’un billet de retour et de justificatifs de ressources pour la durée de leur séjour.

+ d'infos sur https://www.srilanka.travel/helloagain/ pour préparer le voyage 

 

 

 

Tous les voyageurs > 5 ans  arrivant en Tanzanie doivent :

  • présenter 
    • soit un certificat de vaccination, avec QR code, attestant d’un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par les autorités de l’archipel (vaccins reconnus par l’UE, Sputnik, Sinovac)
    • soit un certificat de test PCR négatif, avec QR Code, de moins de 72 heures 
    • à défaut de test PCR et de certificat de vaccination, un test PCR sera imposé à l’arrivée (100$) et le passager sera placé à l’isolement en attendant le résultat.
  • pré-remplir un formulaire en ligne (disponible en français et en anglais) concernant leur situation médicale 24 heures avant leur arrivée sur le territoire tanzanien afin de recevoir un code individuel de confirmation à présenter au contrôle sanitaire à la frontière.
    • Les voyageurs arrivant sur le continent (Dar-es-Salam ou Arusha) trouveront le formulaire sur le site du ministère de la Santé.
    • Les voyageurs arrivant à Zanzibar trouveront le formulaire sur le site du ministère de la Santé. Attention : ce site est néanmoins régulièrement hors service. Le cas échéant, le client doit faire une copie écran comme preuve et il pourra remplir le formulaire sur place à l'arrivée 

Sont exemptés de la présentation d’un certificat de vaccination, d’un test PCR et du test rapide les passagers en transit .

Au départ de la Tanzanie, certaines compagnies aériennes imposent des mesures plus restrictives sur les tests. Il est recommandé de les contacter directement.

Formalités :

  •  Un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois à compter de la date d’arrivée en Tanzanie est exigé par les autorités tanzaniennes.
  • L’Ambassade de Tanzanie à Paris ne délivre plus aucun visa depuis novembre 2019 et seul un visa électronique peut être obtenu, uniquement sur le site du gouvernement.
  • Toutefois, lorsque le voyageur n’a pas la possibilité d’effectuer une demande de visa avant son départ, il peut en obtenir la délivrance aux aéroports internationaux de Dar-Es-Salam, Zanzibar et Kilimandjaro, ainsi qu’aux ports de Dar-Es-Salam, Zanzibar et Kigoma.
  • Il est indispensable d’informer l’autorité tanzanienne délivrant le visa du caractère touristique  du séjour. Les tarifs du visa tourisme sont différents.
  • Seuls les dollars américains postérieurs à 2006 sont acceptés pour le paiement des frais de visa à l’entrée de la Tanzanie. Visa touriste = 50 € ou 50 USD (sans rendu de monnaie possible). 

Important si vol à destination de Zanzibar avec transit par le Kenya : 

  • Tous les voyageurs  , et même s’ils sont uniquement en transit dans le pays,  doivent remplir le formulaire du ministère de la santé du Kenya de surveillance Covid-19 des voyageurs (« Covid-19 Travellers Health Surveillance Form ») avant leur départ.
  • Après avoir rempli le formulaire, les voyageurs reçoivent un QR code qu’il est nécessaire d’imprimer et qui doit être présenté à l’arrivée au Kenya. 
  • Les voyageurs à destination ou de retour du Kenya effectuant un transit devront se conformer aux exigences particulières en matière sanitaire du pays de transit ainsi qu’à celles des compagnies aériennes (dont certaines exigent un test PCR ou antigénique).
  • Les voyageurs en correspondance ne sortant pas de la zone internationale de l'aéroport n'ont pas besoin de visa de transit

Info tenue vestimentaire  Zanzibar : Suite au constat regrettable et aux réactions vives de la population  locale quant aux tenues vestimentaires excessives et peu respectueuses des bonnes mœurs et des pratiques religieuses du pays - qui rappelons-le est musulman-   les autorités locales ont décidé d'introduire un code vestimentaire. Désormais, dans tous les lieux publics, les touristes doivent se couvrir le corps des épaules aux genoux.

 

Bonne nouvelle : à compter du 1/10/22, les voyageurs se rendant en Thailande ne seront plus tenus de présenter un certificat de vaccination ou de test Covid-19 et les personnes infectées présentant des symptômes légers ne seront plus mis à l'isolement.

*******************

Le Thailand Pass est supprimé le 1er juillet pour les voyageurs internationaux  qu'ils soient vaccinés ou non !

À leur arrivée en Thaïlande, tous les voyageurs doivent se soumettre à un contrôle notamment de la température corporelle et présenter les documents requis à l’agent de l’immigration/du contrôle sanitaire chargé de procéder aux vérifications.

 Les voyageurs vaccinés doivent prévoir les documents suivants pour entrer en Thaïlande :

  • Un passeport en cours de validité au moins 6 mois après la date de retour
  • Un certificat de vaccination contre le COVID-19.
    Toute personne âgée de 18 ans et plus doit être entièrement vaccinée contre le COVID-19 avec un vaccin approuvé au moins 14 jours avant de se rendre en Thaïlande. Les voyageurs âgés de 5 à 17 ans qui se rendent en Thaïlande sans être accompagnés doivent se faire vacciner avec au moins une dose d’un vaccin approuvé au moins 14 jours avant le voyage. Les personnes voyageant avec leurs parents sont exemptées de cette obligation.

Les voyageurs non vaccinés/non entièrement vaccinés doivent être munis des documents suivants pour entrer en Thaïlande :

  • Un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour
  • La preuve d’un résultat négatif d’un test RT-PCR ou d’un ATK professionnel dans les 72 heures précédant le voyage.

 

Dernières informations sur l'ouragan IAN - 26.09.2022

  • La tempête tropicale IAN devrait toucher les zones côtières du nord-ouest de Cuba mardi (27.09.2022, heure locale). Des évacuations sont en cours dans la province de Pinar del Rio.
  • De fortes pluies et des vents violents sont attendus. Des inondations sont possibles.
  • L'ouragan poursuivra ensuite sa route en direction de la Floride / Etats-Unis, où il devrait toucher terre le 30.09.2022. L'état d'urgence a été déclaré pour la Floride.
  • Des retards ou des annulations de vols sont possibles. Tous les clients FTI sur place  sont informés de la situation actuelle. Ils sont invités à suivre la situation de près, à faire preuve de prudence et à suivre les instructions des hôtels.

Pour FTI , les règles suivantes s'appliquent :

  1. Tous les clients qui se trouvent actuellement à  Cuba sont informés en permanence de l'ouragan IAN et de son évolution par des lettres d'information envoyées depuis le 26 septembre 2022.
  2. Tous les clients FTI en partance d'Allemagne, d'Autriche, de Suisse, de France et des Pays-Bas ont été informés de l'ouragan IAN.
  3. Si la compagnie aérienne change de manière proactive les réservations de ses clients et le communique activement à FTI, nous en informerons les clients dans la mesure du possible. Cela n'est malheureusement pas toujours possible en raison du court terme et du volume élevé de clients.
  4. Les clients FTI concernés sont priés de vérifier leurs heures de départ directement sur les pages d'accueil de la compagnie aérienne, de l'aéroport de départ ou sur CheckMyTrip ou Viewtrip.
  5. Les clients qui ne reçoivent pas de modification de la part de FTI et qui ne constatent  pas de changement de vol sur les pages d'accueil susmentionnées sont priés de se présenter normalement  à l'aéroport pour l'enregistrement et de suivre les instructions de la compagnie aérienne.
  6. Les clients sur place  sont priés de s'adresser à l'agence réceptive. Lorsqu'il n'y a pas d'agence réceptive , les clients sont priés de contacter le numéro d'urgence de FTI dont le numéro de téléphone se trouve dans les documents de voyage.
  7. Les clients sur place sont pris en charge par l'agence réceptive.
  8. Les clients de FTI ayant réservé un vol seul sont priés de contacter directement leur compagnie aérienne.
  9. Les voyageurs en transit dont les vols de correspondance pour Cuba ou la Floride ont été annulés ou reportés doivent contacter leur compagnie aérienne ou l'aéroport.
  10. Aucune modification ou annulation gratuite n'est autorisée, ni aucun retour anticipé sans frais  de la destination. Les conditions générales de vente s'appliquent.

xxxxxxxxxxxxxxxxx

Tous les voyageurs de plus de 18 ans doivent présenter à l’embarquement :

  • Un certificat de vaccination complète (1 dose pour le vaccin Janssen, 2 doses pour les vaccins Pfizer-Moderna-AstraZeneca). La dernière dose doit avoir été administrée au moins 14 jours avant le jour où vous embarquez sur votre vol à destination des États-Unis.

Attention, une personne ayant reçu une seule dose de vaccin après avoir été malade de la covid-19 ne sera pas considérée comme vaccinée.

  • Ces certificats doivent comporter au minimum le nom complet et la date de naissance du passager. Ces informations doivent correspondent parfaitement à celles figurant sur le passeport, l’ESTA et les documents de voyage.
  • Les enfants âgés de 2 ans à 17 ans sont exemptés de cette obligation de vaccination.
  • Veillez à ce que vos certificats de vaccination disposent d’un QR Code.
  • Par ailleurs, tous les voyageurs devront remplir, avant de voyager un formulaire d’attestation  relatif à leur statut vaccinal
  • En outre, les voyageurs devront se soumettre aux règles sanitaires locales pouvant varier d’un état à l’autre.

FORMALITES HABITUELLES D’ENTREE AUX USA

  • Passeport : Conformément à la loi américaine, la validité du passeport d’un ressortissant étranger doit couvrir une période de six mois au-delà de la date prévue pour son départ des États-Unis.En application de cette loi, les États-Unis ont signé des accords avec des pays, dont la France, aux termes desquels leurs ressortissants sont exempts de l’obligation des 6 mois et doivent uniquement présenter un passeport valide couvrant la durée de leur séjour aux États-Unis. Plus d’informations sur le site de l’ambassade des États-Unis à Paris.
  • Toutefois pour éviter toute complication, il est conseillé, à titre de précaution, de disposer d’un passeport présentant une validité d’au moins 6 mois à la date prévue pour son départ des États-Unis,

Les voyageurs français ou des pays suivants (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan), y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant aux Etats-Unis pour un voyage touristique, un voyage d’affaires ou un transit, n’ont plus besoin d’être en possession d’un visa à condition de :

  1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Conformément à la loi américaine, la validité du passeport d’un ressortissant étranger doit couvrir une période de 6 mois au-delà de la date prévue pour son départ des Etats-Unis à l’exception des pays faisant partie du « Six Month Club Members » dont la France fait partie.
  2. Avoir reçu une autorisation ESTA
  3. Avoir un billet d’avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu’importe le lieu d’entrée et de sortie)
  4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).
  5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Attention, le visa est toujours nécessaire pour certaines catégories de voyageurs (exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade https://fr.usembassy.gov/fr/.

INFORMATIONS SUR L’ESTA (autorisation électronique de voyage) Cliquez ici pour plus d’informations sur l’ESTA 

INFORMATIONS SUR LES VISAS Vous trouverez toutes les informations concernant les visas sur le site de l’Ambassade des Etats-Unis à Paris.

Merci de cliquer ici pour faire votre demande de visa ! Lien direct : https://ais.usvisa-info.com/fr-fr/niv

Séjour sans visa

Le programme d’exemption de visa : Visa Waiver Program (VWP)

Depuis le 1er avril 2016, seules les personnes titulaires d’un passeport électronique ou biométrique peuvent bénéficier du programme d’exemption de visa (VWP) qui permet aux ressortissants français d’accéder au territoire américain sans visa, mais avec une autorisation électronique de voyage (ESTA), soit en transit, soit pour un séjour touristique ou d’affaires de 90 jours maximum (s’entendant par la possibilité de signer des contrats, de passer des commandes, de participer à des séminaires ou de rencontrer des clients).

Les personnes titulaires d’autres passeports devront solliciter un visa auprès des autorités diplomatiques et consulaires américaines compétentes (cf. site de l’ambassade des États-Unis à Paris).

NB  : le passeport d’urgence ne permet pas d’entrer aux États-Unis sans visa.Pour plus d’informations sur les types de passeport, il est recommandé de consulter le site Service-public.fr.

L’autorisation électronique de voyage : ESTA

Le ressortissant français qui se rend aux États-Unis par la voie aérienne ou maritime et qui bénéficie du VWP doit obligatoirement solliciter, via Internet, une autorisation électronique de voyage avant le départ (Electronic System for Travel Authorization - ESTA).

L’ESTA peut être obtenue en répondant aux questions posées sur le site Internet (multilingue), seul site habilité par les autorités américaines et permettant un paiement en ligne par carte bancaire.
Le formulaire est à renseigner en langue anglaise, mais les instructions sont disponibles en langue française.

La demande d’autorisation peut être déposée à tout moment avant le voyage. Le ministère américain de la sécurité intérieure (Department of Homeland Security) recommande cependant d’effectuer cette formalité au moins 72 heures avant le départ.

L’ESTA permet de voyager dans le cadre du VWP mais ne constitue pas un droit d’entrée sur le territoire américain, lequel reste accordé ou refusé à l’arrivée par l’officier d’immigration.

L’autorisation est valable 2 ans à compter de la date de délivrance, mais doit être renouvelée en cas de changement de situation (nom, prénom, sexe, nationalité, passeport, réponses différentes aux questions posées, etc.), ou si la date de validité du passeport est inférieure à ce délai de 2 ans. Pour tout nouveau voyage pendant la période de validité de l’autorisation, il conviendra de mettre à jour via Internet certaines informations (numéro de vol et adresse de destination) dans son dossier ESTA et bien évidemment de voyager avec le passeport déclaré sur le formulaire ESTA.

Exclusion du VWP de certaines catégories de voyageurs

Les voyageurs qui se sont rendus à Cuba depuis le 12 janvier 2021 ou qui désirent y voyager avant un séjour aux Etats-Unis ne peuvent pas bénéficier du régime de l’ESTA et doivent obligatoirement faire une demande de visa auprès d’un consulat américain avant d’entreprendre un voyage aux Etats-Unis, et ce, même s’ils bénéficient d’un ESTA précédemment approuvé, sous peine de voir celui-ci annulé par les agents de la police aux frontières (Customs and Border Protection) lors de l’entrée sur le sol américain, ou de faire l’objet une décision de refus d’embarquement. Pour plus d’informations (en anglais), consulter la FAQ sur le site de l’agence fédérale Customs and Border Protection.

Les voyageurs qui se sont rendus en Iran, Irak, Syrie, Libye, Somalie, Yémen ou au Soudan depuis le 1er mars 2011 et les personnes ayant la nationalité iranienne, irakienne, soudanaise ou syrienne ne peuvent pas bénéficier du régime d’exemption de visa.
Ces personnes doivent solliciter un visa B1/B2 valable, selon les cas, plusieurs années auprès des autorités diplomatiques et consulaires américaines.
Compte tenu des délais de délivrance, il est recommandé d’anticiper ces démarches qui peuvent prendre plusieurs semaines.

Partez en toute sérénité !

Votre sécurité & Votre santé : nos priorités

Parce que vos vacances avec FTI Voyages doivent rester un plaisir, nous prenons encore plus soin de vous.

Nous mettons tout en œuvre avec nos équipes locales et nos partenaires hôteliers pour respecter les directives des autorités de chaque pays. Les capacités d’accueil des hôtels dans tous les pays ont été réduites afin de permettre une application optimale des gestes barrières.

Pour les hôtels du Groupe FTI/MPM, le plan d'action complet CLEAN 2.0 a été élaboré en collaboration avec Ecolab, une société de renommée internationale spécialisée dans les services dans le domaine du nettoyage et de l'hygiène industriels, et Cristal International Standards, une société de conseil de premier plan en matière d'hygiène et de sécurité. Ces mesures viennent s’ajouter aux réglementations légales de la destination

 

ANIMATIONS ET EQUIPEMENTS

Le programme d’animation en journée et en soirée est adapté avec des activités sans contact physique proche et en plein air pour les petits comme pour les grands. Le matériel sportif, les chaises longues, les équipements du spa sont désinfectés avant et après chaque utilisation. La distance minimale entre les chaises longues à la piscine et à la plage  est adaptée et respecte les distances de sécurité. Les espaces piscines sont très régulièrement nettoyés.

 

HYGIENE

Le personnel de l'hôtel est formé en permanence à l’application des normes d’hygiène ,  porte des vêtements de protection conformément aux protocoles définis par les autorités locales et  veille  qu'une distance de sécurité soit maintenue avec les clients. Les distributeurs de gel hydro-alcoolique sont à disposition partout où cela est nécessaire, ainsi que les protections en plexiglas. Dans le cadre du nettoyage des chambres, les télécommandes, les téléphones et toutes les poignées de porte  sont désinfectés. Pour le respect de tous, le  masque est de rigueur dans les espaces communs à l’intérieur. Les bus et les véhicules de transfert sont régulièrement désinfectés .

 

RESTAURATION

Les horaires des bars et restaurants sont élargis et leur capacité d’accueil réduite. Moins de tables, plus de distance, un marquage au sol pour  un sens de circulation clair,

Selon l’affluence et le nombre de clients , les repas sont servies sous forme de buffet (sinon service à table ). La nourriture est servie exclusivement par le personnel de l'hôtel et les couverts utilisés à cette fin sont régulièrement désinfectés et remplacés. Les sièges sont entièrement nettoyés et désinfectés après chaque client. Tout client qui arrive dans les restaurants est invité à se désinfecter les mains à l'entrée .