Informations formalités COVID

* PAGE  MISE A JOUR LE PLUS SOUVENT POSSIBLE EN FONCTION DE L EVOLUTION DES CONDITIONS DE VOYAGES *(update au 18/5/22)  

Afin de vous assister dans la préparation du voyage de nos clients, vous trouverez dans les onglets/menus déroulants ci-dessous les informations concernant l’entrée pour les destinations principales proposées chez FTI Voyages.

Ce support mis à votre disposition est informatif  et non contractuel et ne saurait par conséquent engager la responsabilité de FTI Voyages.

En effet, compte tenu de l’évolution parfois rapide de la situation administrative, politique ou sanitaire dans certains pays, ll est recommandé au Client de consulter jusqu’à la date de départ les sites ci dessous et surtout celui du MAE

FTI Voyages considère donc qu’un client qui effectue une nouvelle réservation le fait en toute connaissance de cause et a bien été informé par son agence de voyage des conditions tant de départ de France que de retour en France.  Dans ce contexte, toute modification ou annulation du fait du client implique l’application des conditions générales de vente, compte tenu des possibilités pour le client d’avoir finalisé un schéma complet de vaccination.

Pensez aussi à conseiller à nos clients communs de s’inscrire sur Ariane avant leur départ ceci afin qu’au cours de leur voyage, et si la situation du pays le justifie ils puissent recevoir des autorités françaises par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité. https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html

Enfin, la souscription d’une assurance voyage est encore plus fortement recommandée dans le contexte actuel car les frais médicaux peuvent être très élevés à l’étranger et certaines destinations exigent la présentation d’une attestation d’assurance couvrant les frais en cas de COVID19. Voir onglet Assurance + bas 

************************************************

Depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliquent aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera n’est exigé . La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils doivent continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

En cas d’urgence caractérisée par l’apparition d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire, le mécanisme de « frein d’urgence » sera activé et le pays sera alors classé en liste « rouge », impliquant comme c’est le cas aujourd’hui l’obligation de présenter un motif impérieux pour voyager, l’obligation de présenter un test négatif au départ - y compris pour les voyageurs vaccinés en cas de variant présentant la caractéristique d’un échappement immunitaire-, et l’obligation de se soumettre à un test à l’arrivée conditionnant le placement en quarantaine décidé par les préfets et contrôlé par les forces de l’ordre. Un tel classement sera temporaire et réexaminé régulièrement pour s’assurer de la proportionnalité des mesures de restriction aux déplacements. Actuellement, aucun pays n’est classé en liste « rouge ».Ces nouvelles règles aux frontières pourront être adaptées au vu de l’évolution de la situation sanitaire, et en cohérence avec les travaux actuellement menés avec nos partenaires européens.

En revanche, compte tenu de la situation sanitaire des territoires d’Outre-mer, les modalités du contrôle sanitaire pour y accéder restent inchangées à ce stade.

Toutes les règles en vigueur sont disponibles ici selon la couleur du pays et que le client sorte ou entre en France www.interieur.gouv.fr/covid-19-deplacements-internationaux

Voici la liste des pays par couleur depuis le 31/3/22  (plus aucun pays n'est classé "rouge" ou "ecarlate" ) :

  • Pays « verts » : pays ou territoires connaissant une circulation négligeable ou modérée du virus, en l'absence de variant préoccupant émergent. Il s’agit des pays de l’espace européen : États membres de l'Union européenne ainsi que Andorre, l'Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican. S’y ajoutent les pays et territoires suivants : l'Afrique du Sud, l’Albanie, l'Angola, Antigua-et-Barbuda, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, Aruba, Azerbaïdjan, les Bahamas, le Bahreïn, le Bangladesh, Barbade, le Belize, le Bénin, la Birmanie, la Bolivie, Bonaire, Saint-Eustache et Saba, la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, le Bhoutan, le Burkina Faso, le Burundi, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Canada, Cap Vert, le Chili, la Colombie, les Comores, le Congo, la Côte d'Ivoire, la Corée du Sud, le Costa-Rica, Cuba, Curaçao, Djibouti, l’Égypte, les Émirats arabes unis, l’Équateur, Eswatini, les États-Unis, l’Éthiopie, les Fidji, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée équatoriale, la Guinée Bissau, Grenade, le Groënland, le Guatemala, le Honduras, Hong-Kong, les Îles Féroé, l’Île Maurice, les Îles Salomon, les Îles Turques-et-Caïques, les Îles Vierges britanniques, les Îles Vierges des États-Unis, l'Inde, l’Indonésie, l'Irak, la Jamaïque, le Japon, la Jordanie, le Kazakhstan, le Kenya, Kiribati, le Kosovo, le Koweït, le Laos, le Lesotho, le Liban, le Libéria, la Macédoine du Nord, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, le Maroc, la Mauritanie, le Mexique, la Moldavie, la Mongolie, le Monténégro, Montserrat, le Mozambique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, le Nigeria, la Nouvelle-Zélande, Oman, l’Ouganda, le Pakistan, le Panama, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Paraguay, le Pérou, les Philippines, Porto-Rico, le Qatar, la République démocratique du Congo, la République dominicaine, le Royaume-Uni, le Rwanda, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Salvador, les Samoa, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, la Serbie, les Seychelles, le Soudan,  le Soudan du Sud, le Sri Lanka, Taïwan, la Tanzanie, le Tchad, le Timor oriental, le Togo, la Tunisie, la Turquie, Trinité-et-Tobago, l’Ukraine, l’Uruguay, le Vanuatu, le Venezuela, le Vietnam, la Zambie et le Zimbabwe.
  • Pays « orange » : pays ou territoires connaissant une circulation active du virus, en l'absence de variant préoccupant émergent et ne présentant pas d'échappement vaccinal ou immunitaire. Il s’agit de tous les pays n’étant pas inclus dans la liste des pays « verts ».

 

 

Formalités

Important : FTI Voyages n'est pas habilité à se prononcer sur la validité du schéma vaccinal d'un client. Notre responsabilité se limite à informer sur les conditions d'entrée dans le pays de destination 

TOUTES LES RESSOURCES UTILES POUR VOYAGER VERS L'ÉTRANGER

Depuis juin 2021, le Gouvernement français a mis en place une classification par couleur pour les départs de France. 

Ces  couleurs déterminent :

  • la faisabilité d’un voyage au départ de France selon le schéma vaccinal
  • l’exigence ou non d’un motif impérieux selon le schéma vaccinal du client ou selon le code du pays
  • les formalités sanitaires à accomplir pour le retour en France

Attention  : Les nouvelles conditions fixées par la France pour les voyages selon le code couleur ne dispensent pas le client de vérifier et de s’informer au préalable sur les éventuelles restrictions et conditions d’entrée appliquées par les pays de destination qui font foi et s’appliquent au-delà de la classification ci-dessous . Il est également important de vérifier en complément les conditions de la compagnie aérienne qui peut exiger des tests en complément des règles fixées par le pays de départ ou le pays de destination.

Tout client qui se basera uniquement sur les codes couleurs et n’aura pas préparé son voyage comme il se doit et se verra refuser à l’embarquement ou à l’arrivée à destination sera totalement responsable de sa situation.

Depuis  le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliquent aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera n’est exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils doivent continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

En cas d’urgence caractérisée par l’apparition d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire, le mécanisme de « frein d’urgence » sera activé et le pays sera alors classé en liste « rouge », impliquant comme c’est le cas aujourd’hui l’obligation de présenter un motif impérieux pour voyager, l’obligation de présenter un test négatif au départ - y compris pour les voyageurs vaccinés en cas de variant présentant la caractéristique d’un échappement immunitaire-, et l’obligation de se soumettre à un test à l’arrivée conditionnant le placement en quarantaine décidé par les préfets et contrôlé par les forces de l’ordre.

Un tel classement sera temporaire et réexaminé régulièrement pour s’assurer de la proportionnalité des mesures de restriction aux déplacements. Actuellement, aucun pays n’est classé en liste « rouge ».

Ces nouvelles règles aux frontières pourront être adaptées au vu de l’évolution de la situation sanitaire, et en cohérence avec les travaux actuellement menés avec nos partenaires européens.

En revanche, compte tenu de la situation sanitaire des territoires d’Outre-mer, les modalités du contrôle sanitaire pour y accéder restent inchangées à ce stade.

Consultez la liste des pays par couleur depuis le 31/3/2022  (plus aucun pays n'est classé "rouge" ou "ecarlate") :  https://www.interieur.gouv.fr/covid-19-deplacements-internationaux

DEPART DE  FRANCE VERS UN PAYS

 

 

Je pars en vacances dans un pays « VERT  »

Je pars en vacances dans un pays « ORANGE»

Je suis majeur et vacciné

Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination

Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination

Je  suis majeur et je ne suis pas vacciné

Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination

Vous devez avoir un motif impérieux

 

Je suis mineur < 12  ans et je voyage  avec mes parents

Vous pouvez préparer votre valise sous réserve de remplir les conditions d’entrée dans le pays de destination

1/ Si vos parents sont vaccinés, vous pouvez préparer votre valise

2/ Si vos parents ne sont pas vaccinés, vous devez avoir un motif impérieux

 

TOUTES LES RESSOURCES UTILES POUR VOYAGER  DEPUIS L'ÉTRANGER

Afin de vous aider à bien préparer votre retour en France et à profiter au mieux de votre séjour, voici ce que vous devez savoir :

Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses variants qui demeure active, toute entrée en France  est encadrée. 

Les informations ci-dessous concernent les clients ayant un retour en France par voie aérienne (vol direct ou vol via).

Pour les retours en avion avec arrivée dans un pays frontalier, consulter l'onglet  Informations Transit/Départ Frontalier plus bas.

Depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliquent aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera n’est exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils doivent continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

En cas d’urgence caractérisée par l’apparition d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire, le mécanisme de « frein d’urgence » sera activé et le pays sera alors classé en liste « rouge », impliquant comme c’est le cas aujourd’hui l’obligation de présenter un motif impérieux pour voyager, l’obligation de présenter un test négatif au départ - y compris pour les voyageurs vaccinés en cas de variant présentant la caractéristique d’un échappement immunitaire-, et l’obligation de se soumettre à un test à l’arrivée conditionnant le placement en quarantaine décidé par les préfets et contrôlé par les forces de l’ordre.

Un tel classement sera temporaire et réexaminé régulièrement pour s’assurer de la proportionnalité des mesures de restriction aux déplacements. Actuellement, aucun pays n’est classé en liste « rouge ».

Ces nouvelles règles aux frontières pourront être adaptées au vu de l’évolution de la situation sanitaire, et en cohérence avec les travaux actuellement menés avec nos partenaires européens.

En revanche, compte tenu de la situation sanitaire des territoires d’Outre-mer, les modalités du contrôle sanitaire pour y accéder restent inchangées à ce stade.

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de ces formalités.

  • RETOUR EN FRANCE DEPUIS 
  • Je reviens de  vacances dans un pays «vert»
  • Je reviens de  vacances dans un pays «orange»
  • Je suis majeur et vacciné
  • Vous pouvez profiter à 100% de votre séjour jusqu’au retour et vous n’avez aucun test à faire 
  •  
  • Vous pouvez profiter à 100% de votre séjour jusqu’au retour et  vous n’avez aucun test à faire 
  • Je  suis majeur et je ne suis pas vacciné

Présenter en plus des documents habituellement requis (exemple : passeport, visa) :

-  soit le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de moins de 48 heures

-  soit un certificat de rétablissement* 

* résultat positif à un test PCR ou antigénique réalisé plus de onze jours et moins de six mois auparavant. Ce certificat n’est valable que pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l’examen ou du test

 à l’enregistrement de votre vol à l’aéroport présenter une copie numérique d’un formulaire de localisation numérique des passagers (dPLF) rempli avant le voyage sur le site https://app.euplf.eu/#/.

 

 

  • Vous devez avoir un motif impérieux
  • +
  • Présenter en plus des documents habituellement requis (exemple : passeport, visa) :
  • -  soit le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de moins de 48 heures

    -  soit un certificat de rétablissement* en plus des documents habituellement requis (exemple : passeport, visa)

  • +
  • une déclaration sur l’honneur attestant que vous ne présentez pas de symptôme d’infection à la Covid-19, que vous n 'avez pas connaissance d’avoir été cas contact dans les quatorze jours précédant votre voyage et que vous vous engagez à accepter un dépistage à l’arrivée.
  •  Si ce dépistage est positif, vous devrez vous isoler, conformément aux recommandations de l’assurance maladie*.
  •  à l’enregistrement de votre vol à l’aéroport présenter une copie numérique d’un formulaire de localisation numérique des passagers (dPLF) rempli avant le voyage sur le site https://app.euplf.eu/#/.
  • Je suis mineur   et je voyage  avec mes parents
  • 1/ Si vos parents sont vaccinés, vous pouvez profiter à 100% de votre séjour jusqu’au retour
  •  
  • 2/ Si vos parents ne sont pas vaccinés et si vous avez + de 12 ans, vous devez suivre les mêmes conditions que pour un majeur non vacciné
  •  
  • 1/ Si vous avez + de 12 ans et que vos parents sont vaccinés
  • Vous pouvez profiter à 100% de votre séjour jusqu’au retour car vous n’avez aucun test à faire
  • +
  • Vous devez présenter l’attestation sur l’honneur «retour pays orange»
  •  
  • 2/ Si vos parents ne sont pas vaccinés, et si vous avez + de 12 ans, vous devez suivre les mêmes conditions que pour un majeur non vacciné

Pour de plus amples informations et questions sur la réalisation du test PCR ou antigénique pour les clients non vaccinés ,  + d'infos dans l onglet PCR .

Important pour les retours de pays de la liste orange : Est considéré comme un motif impérieux le retour en France des Français, de leurs conjoints et enfants, des ressortissants de l’espace européen ainsi que leurs conjoints et enfants ayant leur résidence principale en France ou qui rejoignent, en transit par la France, leur résidence principale dans un pays de l’espace européen ou le pays dont ils ont la nationalité.

Informations importantes: Il est possible que la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez exige déjà un test PCR négatif à l'enregistrement lorsque vous quittez votre pays de vacances. Veuillez-vous renseigner à ce sujet directement auprès de la compagnie aérienne ou de notre agence locale. Des compagnies demandent également aux passagers de remplir un PLF pour le retour en France mais ce PLF n’est pas obligatoire à ce jour. https://app.euplf.eu/#/ (uniquement accessible sur chrome ou charger l’application).FTI Voyages décline toute responsabilité dans le cas où un client ne serait pas en règle pour son retour en France et ne prendra pas en charge les frais de prolongation du séjour dans le cas d’un refus d’embarquement du fait d’un défaut de présentation d’un test PCR si pré requis.

Important : FTI Voyages n'est pas habilité à se prononcer sur la validité du schéma vaccinal d'un client. Notre responsabilité se limite à informer sur les conditions d'entrée dans le pays de destination 

Qu'est-ce qu'un schéma vaccinal complet ?

La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet :

  1. 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection reconnus par l’agence européenne des médicaments (Pfizer, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield) ;
  2.  4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  3.  7 jours après l’injection chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire), si le pays de destination reconnaît ce schéma.
  4.  Pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé par l’OMS ne bénéficiant pas d’une reconnaissance de l’agence européenne des médicaments, 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager bénéficiant d’une telle reconnaissance.

Depuis le 1er février 2022, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire national doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l'injection de la dernière dose requise.

Pour les voyageurs qui présenteraient leur certificat de vaccination sur l’application TousAntiCovid, activer le mode Frontière pour que la date de l’injection s’affiche bien.

Quelles conséquences pour les voyageurs si leur passe sanitaire est désactivé ?

  1. Si vous voyagez vers une destination classée orange ou rouge par les autorités françaises, vous ne pourrez entrer ou sortir du territoire national uniquement que si vous pouvez justifier d’un motif impérieux.
  2. Si vous voyagez vers une destination classée vert d’un état membre de l’Union Européenne ainsi que l’Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et la Suisse vous devrez effectuer un test PCR ou antigénique 24h avant votre retour.

 

********************

Pour voyager au sein de l'Union européenne, il n’est actuellement pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement, mais des obligations de test préalable et de quarantaine peuvent s’appliquer.

Le « pass sanitaire » est reconnu pour les déplacements internes à l’espace européen, sous la forme d’un certificat européen.

Le certificat Covid numérique de l'Union européenne pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du Covid de moins de 6 mois.

Les États pourront en outre établir des mesures sanitaires supplémentaires si elles sont nécessaires et proportionnées (par exemple : test, quarantaine…).

********************

Qu'est-ce que le « pass vaccinal » ?

Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves :  

  • certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
  • certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • certificat de contre-indication à la vaccination.

Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » est possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Au 15 février 2022, la dose de rappel devra être réalisée dès 3 mois après la fin de son schéma vaccinal initial et dans un délai de 4 mois maximum, autrement dit, la personne aura 1 mois pour réaliser son rappel.

Toutes les informations sur https://www.ameli.fr/assure/covid-19/vaccination-contre-le-covid-19/l-attestation-de-vaccination-certifiee-et-le-passe-vaccinal-en-pratique

Cette mesure s’applique aux personnes de plus de 18 ans et 1 mois. En effet, les personnes de 16 et 17 ans n’ont pas l’obligation de faire leur rappel pour conserver leur « pass vaccinal », même s’il est fortement recommandé. Concernant les 12-15 ans, ils ne sont pas soumis au « pass vaccinal ». Dans le cadre du « pass sanitaire », ils n’ont pas l’obligation de réaliser leur rappel, même si le rappel leur est ouvert.

Si vous avez contracté le Covid-19 après votre schéma vaccinal initial, vous n’avez pas besoin de faire de dose de rappel. Votre certificat de rétablissement vous permettra d’avoir un « pass vaccinal » valide.

Cependant, pour les personnes souhaitant sortir du territoire national, le rappel vaccinal doit être fait pour avoir un certificat de vaccination valide. 

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-vaccinal

 

La France impose  encore la présentation d'un test  pour le retour dans l'Hexagone uniquement pour les personnes non vaccinées :

  • soit un test PCR négatif < 72h 
  • soit un test antigénique < 48h 

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de ces formalités.

Les coût inhérents à ces formalités de type test PCR ou antigeniques à effectuer sur le lieu de vacances et pour le retour en France restent à la charge des clients.

*********************

Comment cela se passe ?

  • Le client va recevoir sur place un courrier lui expliquant quelles sont les options possibles à savoir 
  • Son hôtel de séjour propose la réalisation du test :
    • Le client peut avoir des informations à la réception de l’hôtel ou par le représentant
    • Le client fait le test à l’hôtel et paie le test selon le prix communiqué par l’hôte
  • Son hôtel de séjour ne propose pas la réalisation du test :
    • Le réceptif local peut organiser le transfert du client vers un centre de test
    • Le client doit payer le prix du transfert aller/retour – prix communiqué par le représentant
    • Le client doit payer le prix du test PCR directement au centre médical
      • Le client se rend par ses propres moyens dans un centre de test
        • Le représentant local lui indique les centres de test
        • Le client doit prendre rendez- vous par lui-même
        • Le client doit prévoir le temps nécessaire pour faire le test et avoir les résultat dans les temps

 

La souscription d’une assurance voyage est encore plus fortement recommandée dans le contexte actuel car les frais médicaux peuvent être très élevés à l’étranger et certaines destinations exigent la présentation d’une attestation d’assurance couvrant les frais en cas de COVID19.

Observations : Souscription possible dès la réservation du voyage ou au plus tard 30 jours avant la date de départ. Si la durée entre la date de réservation et la date de départ est inférieure à 30 jours, la souscription doit se faire au plus tard 3 jours ouvrables après la réservation. La souscription d’assurance doit être effectuée avant le début du voyage et pour toute la durée de celui-ci.

***************

FTI VOYAGES , en partenariat avec l’assureur Hanse & Merkur vous propose désormais 2 Garanties Annulation  afin que nos clients profitent de la meilleure couverture possible avant le départ.

Observations : Souscription possible dès la réservation du voyage ou au plus tard 30 jours avant la date de départ. Si la durée entre la date de réservation et la date de départ est inférieure à 30 jours, la souscription doit se faire au plus tard 3 jours ouvrables après la réservation. La souscription d’assurance doit être effectuée avant le début du voyage et pour toute la durée de celui-ci.

Important :

  1. Ces 2 garanties sont réservables jusqu’au 30.06.2022 pour un voyage jusqu’au 31.10.2023.
  2. Réservation par téléphone ou mail auprès du service réservation
  3.  Uniquement dans le cadre d’un forfait (pas possible sur un dossier Hôtel seul).
  •   La Garantie FTI Voyages COVID19 à 9.90 euros/personne :

Cette Garantie est valable si le client est résident dans l’espace économique européen et qu’il effectue un test PCR 72 heures ou moins avant le départ et que le test est positif.

Si le client fait un test rapide (antigénique par exemple) avant le départ et qu'il est positif, il devra refaire un test PCR afin de faire valoir cette garantie.

L'annulation doit être faite dans les 10 heures suivant un résultat de test positif.

Les frais d'annulation sont remboursés par notre partenaire assureur HanseMerkur pour chaque participant du dossier de voyage réservé(à hauteur maximum de 1 500 € par personne).

En complément, si le client est négatif et qu'il voyage, il bénéficiera d'une assistance gratuite médicale et télé médicale à destination ainsi que d’une assurance accident jusqu'à 25.000 €.

  •   La Garantie FTI Voyages Premium COVID19 à 14.90 euros/personne :

Cette Garantie est valable si le client est résident dans l’espace économique européen et qu’il effectue un test PCR 72 heures ou moins avant le départ et que le test est positif.

Si le client fait un test rapide (antigénique par exemple) avant le départ et qu'il est positif, il devra refaire un test PCR afin de faire valoir cette garantie.

L'annulation doit être faite dans les 10 heures suivant un résultat de test positif.

Le client est également couvert dans le cas où il fait l’objet d’une mise en quarantaine/isolement sur une période incluant la date de départ prévue pour le voyage réservé(mesures administratives ou mesures médicales).

Les frais d'annulation sont remboursés par notre partenaire assureur HanseMerkur pour chaque participant du dossier de voyage réservé(à hauteur maximum de 10 000  € par personne).

En complément, si le client est négatif et qu'il voyage, il bénéficiera d'une assistance gratuite médicale et télé médicale à destination ainsi que d’une assurance accident jusqu'à 25.000 €.

  • Pensez aussi à proposer notre assurance  multirisques qui au delà d'une couverture générale classique couvre aussi  les causes ci-dessous:
    • Si le client est déclaré positif avant son départ suite à la réalisation d’un test PCR nécessaire pour son voyage, il s’agit donc d’une maladie grave et inattendue considéré comme une cause d’annulation recevable au titre du contrat souscrit
    • Si le client est déclaré positif suite à un test  PCR effectué à l’arrivée sur place , le traitement du client sur place et son éventuel rapatriement en cas de maladie liée à la Covid19 sont inclus.
    • Les frais de prolongation de séjour en cas de maladie et de rapatriement impossible sont pris en charge également.
    • Notre assurance multirisque ne couvre pas le cas du client sain mis en quarantaine dans un hôtel du fait d’un cas Covid19 dans l’hôtel.   Les frais de prolongation de séjour et de retour différé ne sont pas pris en charge.

Vous pouvez retrouver nos assurances standard ici (annulation / multirisque ) https://www.fti-service.fr/dispositions-legales/assurances

et les conditions générales de HanseMerkur ici :

Assurance Voyages 

Garantie Covid Classic

Garantie Covid Premium

Comment se faire rembourser les frais d’annulations dès lors que les conditions sont remplies?

Pour en bénéficier, le dossier doit dans un 1er temps être annulé par FTI Voyages avec les frais prévus dans nos CFV.

A réception de la facture d’annulation, celle-ci doit être adressée avec une preuve du résultat de test positif :

Par voie postale à :
HanseMerkur
Reiseversicherung AG c/o IMA France,
118 Avenue de Paris,
79 033 NIORT CEDEX 9

Ou par courriel à : sinistres@hansemerkur.fr

Numéro de téléphone : +33 5 54 21 18 00

Le délai de traitement du sinistre peut s'allonger en cas de documents manquants ! Attention : ne pas agrafer, ni attacher vos documents ensemble !

  •  La Garantie  "Quarantaine" à destination (pour les clients positifs au cours du séjour)

FTI Voyages inclut la Garantie "quarantaine" à destination pour tous les voyages à forfait (hôtel seul exclu)  jusqu'au 31/10/2022.

  • En cas de test PCR positif à destination, nécessitant une mise en quarantaine sur place avant le retour ,  FTI prend en charge les frais d'hébergement supplémentaires (maximum 14 jours/ même formule de restauration que la réservation initiale )  ainsi que le coût des billets d'avion (vols retour, maximum 500 €, dans la limite d’un montant total de 3 500 € par réservation).
  • Le client doit impérativement contacter le représentant local pour être pris en charge. A défaut il prend le risque de devoir payer l'hôtel et les vols .
  • Attention : cette garantie ne couvre ni les frais de tests PCR ni les taxes de séjour ni les extras ni les suppléments restauration si la réservation initiale n'était pas en all inclusive ni les taxis ni les frais téléphoniques 

Important :  Nos assurances peuvent être souscrites :

  • dès la réservation du voyage
  • ou au plus tard 30 jours avant la date de départ
  • si  la durée entre la date de réservation et la date de départ est inférieure à 30 jours, la souscription doit se faire au plus tard 3 jours ouvrables après la réservation.
  • la souscription d’assurance doit être effectuée avant le début du voyage et pour toute la durée de celui-ci.

Pour toutes les destinations et tous les pays de départ, nous vous recommandons le site du MAE https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/

Mais aussi les sites ci dessous :

Les règles peuvent aussi varier selon les compagnies aériennes. Veuillez consulter la page d'accueil de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.

Voici également quelques liens utiles pour vérifier les modalités de voyages selon le pays frontalier de départ :

Pour l'Allemagne

https://www.auswaertiges-amt.de/de/ReiseUndSicherheit/reise-und-sicherheitshinweise

Tous les voyageurs  > 12 ans doivent être vaccinés, guéris ou testés et porter sur eux une preuve correspondante  à leur situation (certificat de vaccination, de guérison ou de test ) : 

  1. • Soit une attestation de vaccination complète réalisée il y a plus de 14 jours (QR code européen ou certificat vaccinal en version papier) avec un des 4 vaccins acceptés par l´Agence européenne du médicament  Les personnes guéries et vaccinées avec une seule dose sont réputées être pleinement vaccinées ;
  2. • Soit une preuve de guérison (QR code européen ou résultat positif d’un test PCR de plus de 28 jours et de moins de 6 mois) ;
  3. • Soit un test négatif - PCR ou antigénique de moins de 48h  avant l’entrée en Allemagne). 

Pour nos partenaires frontaliers : nous vous informons que le rail&fly n'est plus inclus dans les forfaits FTI au départ d'Allemagne que ce soit en moyen courrier (depuis le 1/11/21) que pour le long courrier (depuis le 15/4/22). Cette prestation peut être achetée au prix de 66 euros/pax aller &retour auprès du service réservation.

Pour La Suisse :   

Ni certificat de vaccination, ni certificat de guérison, ni dépistage négatif, ni formulaire d’entrée .

https://www.eda.admin.ch/eda/fr/dfae.html 

Attention : l' aéroport de Bâle Mulhouse applique les conditions de voyage comme en France. Consultez le site https://www.euroairport.com/fr/voyager-en-securite.html

Pour la Belgique

https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination 

https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/

 

Moyens courriers Europe/Schengen

  • Le client > 12 ans présentant le certificat Covid  numérique de l’UE peut entrer à Madère  quel que soit le motif du déplacement (continental et îles) sous réserve que le certificat en question indique :
    • une vaccination complète, datant d’au moins 14 jours et par l’un des vaccins reconnus par l’Union européenne, entendue comme :
      • administration d’1 dose pour les vaccins unidose
      • administration des 2 doses  pour les vaccins à 2 doses
      • administration d’une dose pour les personnes ayant un antécédent de la Covid-19
    • ou une immunité attestée par un test positif TAAN réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours
  • Si le  client > 12 ans ne dispose pas du certificat Covid UE, le jour du départ de France lors de l’embarquement du vol , il doit présenter un test PCR négatif < 72h  avant l’heure de départ du vol
  • A son arrivée sur place , le client > 12 ans – y compris celui disposant du certificat Covid UE- doit :
    • renseigner une déclaration sanitaire

+ d’informations sur : https://www.visitazores.com/fr

Depuis le 1er mai 2022, toutes les mesures sanitaires ont été levées (présentation d’un certificat de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif de test pour la Covid-19, d’un certificat vert pour assister à des activités (restaurants, bars, établissements culturels, etc.)).

Le port du masque n’est plus obligatoire. Il reste « fortement conseillé » dans les transports en commun, les établissements de soins, les salles mal aérées, en cas d’attroupement de personnes à l’extérieur, ainsi que pour les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques.

 

 

Il convient de remplir le CyprusFlightPass dans les 48h avant le départ.

  • Les passagers vaccinés ou titulaires d’un certificat de rétablissement n’ont plus besoin d’effectuer de test pour se rendre à Chypre.
  • Les enfants de moins de 12 ans n’ont pas besoin de présenter de certificat de vaccination ou de rétablissement et sont exemptés de test.

Les vaccins reconnus sont les suivants : Johnson & Johnson / Janssen, AstraZeneca, (Vaxzervia, CVOVISHIELD, SKBio), Pfizer/BioNTech (Comiraty), Moderna, Sputnik (Gan-COVID-VAC), Sinopharm (BBIBPCFOVID-19), Sinovac (CoronaVac), Covaxin, Sputnik Light (uniquement comme booster) et Novavax Nuvaxovid COVID-19.

  • Pour les personnes de plus de 18 ans : une dose de rappel doit avoir été effectuée au plus tard 9 mois après la 2ème pour les vaccins à deux doses ou la 1ère dose pour les vaccins à dose unique.
  • Le certificat de rétablissement est valable 6 mois.
  • Pour les personnes de moins de 18 ans : le cycle de vaccination est considéré comme complet après deux doses pour les vaccins à deux doses et une dose pour les vaccins à dose unique.
  • Les passagers non vaccinés ou partiellement vaccinés doivent présenter un test PCR de moins de 72 heures avant le départ ou un test antigénique de moins de 24h avant le départ. Un test PCR sera effectué à l’arrivée à l’aéroport (à la charge des passagers).

Pour les vols indirects , il convient également de s’enquérir des règles en vigueur dans le pays de transit (formulaire, tests, modalités de prise en compte des vaccins).

Un passe sanitaire, le "safe pass", similaire au dispositif français est requis à Chypre à l’entrée de certains lieux. Plus d’informations sur le portail dédié des autorités chypriotes.

Un défaut de "safe pass" peut être puni de lourdes amendes. Le « safe pass » des personnes ayant dépassé les 7 mois depuis la deuxième dose de vaccin sans avoir reçu de rappel sera désactivé.

Il convient de suivre l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur le site du ministère de la santé chypriote (en anglais), sur le site du PIO (en anglais) et de consulter le site de l’ambassade de France à Chypre.

Les points de passage sur la ligne verte, séparant le Nord et le Sud de l’île, sont ouverts. Les personnes non vaccinées doivent être munies d’un test PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 24h.

Tous les documents doivent être présentés en format papier.

Par ailleurs, il est à signaler que les vols décollant du nord de l’île en direction de la France (aéroport « d’Ercan », non agréé par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI)) sont considérés comme des vols en provenance de Turquie (escale obligatoire), et dès lors leurs passagers seront soumis aux règles sanitaires applicables à l’entrée depuis ce pays (cf. fiche conseils aux voyageurs Turquie).

Un passe sanitaire est également en vigueur au Nord de l’île et certains lieux sont inaccessibles aux non-vaccinés.

Les voyageurs en provenance directe des pays membres de l’Union européenne, quelle que soit leur nationalité, ainsi que les citoyens de l’UE ou de l’Espace Economique Européen et leurs familles en provenance de pays tiers peuvent entrer en Croatie sans présentation du Certificat Covid numérique UE.

Pour en savoir plus :
Informations en anglais sur la page du Ministère croate de l’intérieur

Mesures sanitaires en vigueur dans le pays

La situation reste évolutive. Il convient de s’informer sur les conditions d’entrée en Croatie, l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du gouvernement croate https://www.koronavirus.hr/en et du ministère de la santé : https://www.hzjz.hr/aktualnosti/covid-19-pandemic-recommendations-in-english/, (disponible en anglais)

Pour les conditions d’entrée ou de transit dans les pays limitrophes, il convient de se renseigner sur les sites internet des représentations diplomatiques de ces pays et de consulter la page Conseils aux voyageurs du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, par destination : rub12191.

Si vous êtes testé(e) positif(ve) au COVID-19 sur le territoire croate :La règlementation sanitaire en vigueur en Croatie prévoit que les personnes testées positives à la COVID-19 sur le territoire croate doivent s’isoler pendant 10 jours avant de pouvoir envisager de quitter le pays.Il appartient ainsi aux voyageurs se découvrant positifs au COVID-19 à l’occasion du test de dépistage préalable à leur retour en France de prendre toutes les dispositions utiles pour organiser à leur frais les conditions de leur hébergement pendant ces 10 jours, les autorités sanitaires croates organisent le contrôle mais pas les conditions matérielles de cet auto-isolement. En cas de symptômes graves du Covid-19 : en application de la réglementation européenne relative à l’utilisation des soins d’urgence dans un autre État membre, les personnes titulaires d’une carte européenne d’assurance maladie et atteintes de coronavirus lors d’un séjour temporaire en Croatie ont droit, dans ce pays, aux soins requis dans le cadre du traitement de cette maladie.

Bonne nouvelle : tous les voyageurs > 12 ans qui ont le certificat numérique Covid de l’UE n’ont plus besoin de remplir le formulaire d’entrée en Espagne par voie aérienne ou maritime « Spain Travel Health (SPTH).

Tous les voyageurs de 12 ans et plus doivent obligatoirement présenter à leur embarquement l’un des documents suivants :

  •  soit Un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours et moins de 270 jours (9 mois). Au-delà, une dose de rappel est nécessaire et doit être mentionnée sur le certificat de vaccination.
  •  soit Un certificat de test négatif antigénique délivré dans les 24 heures ou d’un test PCR délivré dans les 72 heures avant l’arrivée sur le territoire
  • •soit Un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable à partir du 11ème jour après le 1er test de diagnostic positif pour une période totale de 180 jours.

Donc seuls  les voyageurs > 12 ans  qui ne disposeraient pas d’un document précédemment cité sous format Certificat COVID UE devront compléter le formulaire de contrôle sanitaire avant l’arrivée en Espagne sur spth.gob.es (site traduit en français).Un QR code leur sera envoyé et pourra être contrôlé à l’arrivée.

Ce formulaire est personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire.

  • Les enfants âgés de moins de 12 ans, exemptés de tout pass ou certificat, recevront directement un FAST CONTROL.
  • Les passagers en transit international recevront un code QR indiquant TRANSIT CONTROL

Pour remplir le formulaire, le client ne possédant pas un certificat Covid Numérique de l'UE  besoin :

  1. Du numéro de sa pièce d’identité (passeport, CNI, etc.)
  2. Des informations sur le moyen de transport international concerné (date d’arrivée, numéro de vol/nom du navire, compagnie, numéro de siège/cabine, etc.)
  3. Des informations sur son  séjour en Espagne
  4. De son adresse électronique
  • Une fois complété (dans les 48 heures précédant votre arrivée en Espagne), le client concerné reçoit un QR code à  présenter (sur papier ou sur le téléphone portable) au moment de l’embarquement et à l' arrivée en Espagne.
  • Chaque formulaire est personnel et non cessible et ne peut être associé qu’à un seul voyage.
  • Si le passager est mineur, ou s’il s’agit d’une personne dépendante/en situation de handicap, son tuteur peut remplir le formulaire et devient responsable des informations fournies.
  • Il est possible de remplir un seul formulaire si les passagers sont de la même famille, mais il est nécessaire de préciser les données de tous les passagers (maximum 15 personnes) pour que chacun obtienne un QR code.

Important :

  1. s’il est indiqué sur les vouchers FTI Voyages que l’enregistrement en ligne est possible sur le vol réservé, le client doit donc le faire afin de recevoir toutes les informations nécessaires pour obtenir son QR Code.
  2. s’il est indiqué sur les vouchers FTI Voyages que l’enregistrement en ligne pour le vol réservé n’est pas possible, le client doit alors pré remplir le formulaire sanitaire 48h avant le départ et le finaliser après son enregistrement à l’aéroport , il recevra le QR Code rapidement.

Règles en vigueur dans les différentes Communautés Autonomes : Les voyageurs doivent respecter les mesures sanitaires et les restrictions mises en place par les autorités locales dans chaque communauté autonome d’Espagne (Madrid, Catalogne, Andalousie, Aragon, Baléares, Canaries, Cantabrie, Castille La Manche, Castille et Léon, Murcie, Navarre, Pays Basque, La Rioja, Communauté Valencienne, Galice, Estrémadure, Asturies). Il convient ainsi de s’informer sur https://travelsafe.spain.info/fr/, qui comporte une information actualisée, notamment sur les exigences relatives au pass sanitaire mis en place dans huit régions.

Pour les Iles Canaries,  vous devrez télécharger l’application Radar COVID-19 sur votre téléphone et maintenir l’application active pendant tout votre séjour aux Canaries et pendant au moins 15 jours après avoir quitté le territoire.Toutes les conditions île par île (sous forme de tableaux avec des codes couleurs) https://www.salutilescanaries.com/coronavirus/

Pour les îles Baléares, en anglais  http://safetourism.illesbalears.travel/en

Info pratique : dans le cadre de la réservation d’un séjour en Espagne avec une arrivée par vol sur le Portugal, c’est la destination du vol et non la destination finale qui détermine les conditions d’entrée donc si arrivée FARO , conditions Portugal . cf plus bas

TEST ANTIGENIQUE POUR LE RETOUR GRATUIT DANS LES HOTELS LABRANDA CANARIES 

MP Hotels Spain offre un test antigénique gratuit à tous les clients qui en ont besoin pour leur retour dans leur pays d'origine. Le test gratuit est offert pour les séjours d'une semaine (minimum 7 nuits), et en cas de non-conformité, le coût du test sera de 20€. De plus, ce test sera réalisé au sein des hôtels et/ou Centres Médicaux, par des professionnels de la santé.

 

Retour à la normale en Grèce pour la saison été : depuis le 1er mai , les voyageurs arrivant en Grèce ne sont plus tenus de présenter un certificat Covid numérique de l’UE (EUDCC), un certificat de guérison ou un test pour entrer dans le pays.

Ces mesures sont prises jusqu’à la fin de l’été et seront réévaluées en fin de saison, le 31 août 2022.

L’entrée dans les restaurants, les cafés, les bars, les boutiques et les lieux de divertissement est autorisée à tous.

Ces lieux peuvent en outre fonctionner à pleine capacité, sans jauge.

Le port du masque en extérieur n’est plus nécessaire mais le comité Covid conseille fortement l’utilisation de masques faciaux à l’intérieur.

Depuis le 1er mai 2022, le passenger locator form (PLF) n’est plus demandé pour entrer sur le territoire italien.

Attention : Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions. Les voyageurs  > 6 ans embarquant vers l’Italie devront s’assurer qu’ils portent un masque FFP2 au risque de se faire refouler à l'embarquement  (avec les frais inhérents pouvant aller de l achat d un nouveau billet à la perte totale du séjour)

Les voyageurs de plus de 6 ans qui entrent en Italie depuis la France doivent présenter un pass sanitaire valide. Celui-ci correspond :

  • soit à un schéma vaccinal complet reconnu par l’EMA (on entend par schéma complet 2 doses pour un vaccin à deux doses et 1 dose pour un vaccin à dose unique. Pour circuler en Europe, ce schéma vaccinal est valable pendant 9 mois après la dernière dose. En revanche, cette durée est de 6 mois pour accéder à la plupart des services ou activités en Italie (voir plus bas) ;
  • soit une preuve de guérison (test PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois) ;
  • soit le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins de 72 heures.

Mesures en vigueur en Italie

Le port d’un masque FFP2 est obligatoire dans les cinémas, théâtres, salles de concert .Il en va de même pour tous les moyens de transport. Il est recommandé dans les lieux à forte affluence où la distanciation n’est pas possible.

Un voyageur cas contact ou positif en Italie est soumis aux règles sanitaires italiennes et doit respecter une quarantaine stricte dont la durée diffère selon les cas et les variants (voir le site du ministère italien de la santé) Elle ne peut être interrompue qu’avec l’autorisation des autorités locales. Il est donc fortement recommandé de souscrire une assurance pour son voyage et de vérifier la couverture en cas de Covid.

Que faire en cas d’apparition de symptômes ?

Il convient de contacter :

  • soit les médecins francophones connus des consulats français en Italie : MilanRome ou Naples ;
  • soit les services sanitaires régionaux dont la liste est consultable sur le site du ministère italien de la Santé ;
  • soit le 112 ou le 118, en cas de difficultés respiratoires ou en cas de malaise.
    Ne pas aller aux urgences ni dans un cabinet médical, mais s’isoler strictement à domicile en attendant que les secours interviennent.

L’ambassade de France en Italie tient à jour une foire aux questions sur son site internet.

Il n'y a aucune restriction à l'entrée des voyageurs dans les aéroports, les ports et les marinas de la Région Autonome de Madère.

Il est seulement recommandé de s'inscrire sur la page Madeira Safe - madeirasafe.com.

Les données à introduire sur cette plate-forme ne sont utilisées que pour collecter des informations générales auprès des passagers, en conséquence il n'est pas nécessaire de charger les certificats ni d'obtenir les codes QR respectifs.

MESURES GÉNÉRALES
Le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans pour l'accès, la circulation ou permanence dans les espaces fermés et chaque fois que la distanciation physique préconisée par les autorités sanitaires soit impraticable, sauf cas exceptionnel, ainsi que la fréquente hygiène des mains et des surfaces, conformément aux dispositions de la résolution nº 187/2022, du 30 mars.

Pour les restaurants, bars et similaires, discothèques, ,activités culturelles, récréatives et similaires , obligation de  Présentation du certificat vaccinal entamé ou complet ou du Certificat de récupération ou Test antigénique rapide, à validité hebdomadaire, payé à vos frais,

Tous les voyageurs >  6 ans doivent présenter au choix:

  • un certificat de vaccination covid en cours de validé (QR code). En respectant un délai de 14 jours entre la dernière dose de vaccin et la date de départ
  • Ou : Le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72h
  • Ou : Le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 24h
  • Ou : un certificat de rétablissement de moins de 180 jours, délivré suite à un test PCR. Les certificats de rétablissement issus d’un test antigénique ne sont pas reconnus.

Plus de PLF à remplir avant le départ quelque soit le pays de provenance 

 

 

Les voyageurs ne sont pas tenus de présenter à leur arrivée une preuve de vaccination, une preuve de guérison ou un résultat négatif au test PCR, le formulaire de localisation des passagers n’est plus demandé.
Les voyageurs se rendant au Monténégro ne sont soumis à aucune obligation de test ou de quarantaine après leur arrivée

Depuis le 8 avril 2022 : Le port du masque reste obligatoire , dans les transports publics, les hébergements collectifs et les établissements de santé. 

Pour plus d’informations, notamment sur les mesures sanitaires en vigueur sur le territoire monténégrin, consulter le site de l‘ambassade de France au Monténégro.

Tous les voyageurs arrivant au Portugal, doivent obligatoirement présenter :

  • Certificat numérique COVID de l'UE, modalité de vaccination (schéma vaccinal complet ou (schéma vaccinal complet et dose de rappel),
    - ou Certificat numérique COVID de l'UE, de test ou de récupération,
    - ou Certificat de vaccination (schéma vaccinal complet ou dose de rappel) ou de récupération valable délivré par un pays tiers dans des conditions de réciprocité,
    - ou Test RT-PCR negatif (ou test NAAT similaire) - 72h avant l'embarquement,
    - ou Test rapide antigénique negatif - 24 heures avant l'embarquement (selon la liste de la Commission européenne).

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de présenter le certificat ou un test de dépistage

*******************************************************************

Concernant le séjour au Portugal, les mesures en vigueur sont les suivantes :  plus de port du masque dans les espaces fermés. En revanche, l’obligation du port du masque est maintenue  dans les lieux caractérisés par une utilisation intensive (transports publics de passagers, y compris le transport aérien, le transport de passagers en taxi ou TVDE (Uber).

Plus d’informations, notamment sur les dispositions sanitaires au Portugal sont disponibles sur le site de l’ambassade de France au Portugal.

 

Moyens courriers hors Schengen

Tous les voyageurs> 12 ans doivent présenter, avant l’embarquement et à l’arrivée dans le pays,un des documents suivants  :

  • soit un certificat de vaccination contre la Covid-19 (schéma vaccinal complet, avec ou sans dose de rappel) 
  • soit un certificat valide de rétablissement  
  • soit un document attestant la réalisation d’un test virologique (PCR), avec résultat négatif, moins de 72 heures avant l’embarquement, ou d’un test antigénique, avec résultat négatif, moins de 48 heures avant l’embarquement (indépendamment de la durée du vol ou de la traversée)

Cette réglementation s’applique également à tous les voyages inter-îles à l’intérieur du pays, par voie aérienne comme par voie maritime.

Avant d’embarquer, tous les voyageurs doivent obligatoirement compléter un formulaire de surveillance et de contrôle sanitaire (Ficha de Vigilância e Controlo Sanitário). Cette démarche peut être effectuée en ligne sur le site gouvernemental.

Formalités

Les ressortissants français voyageant au Cap-Vert pour un motif touristique sont exemptés de visa si la durée de leur séjour n’excède pas 30 jours.

Quels que soient la durée et le motif de son séjour, tout voyageur doit se soumettre, au moins cinq jours avant son arrivée sur le territoire capverdien, à une formalité préalable de pré-enregistrement sur la plate-forme gouvernementale dédiée www.ease.gov.cv.

Lors de l’accomplissement de cette démarche, le voyageur saisit les données de son passeport, ses dates prévisibles d’entrée et de sortie du territoire capverdien, son numéro de vol et son lieu de villégiature, et s’acquitte d’une taxe de sécurité aéroportuaire de 3 400 escudos (30,83 euros). La présentation du justificatif du paiement de cette taxe sera exigée à son arrivée sur le territoire capverdien.

Si le délai de préavis minimal de cinq jours susmentionné n’est pas respecté, le voyageur s’expose au risque que son paiement en ligne, quoique effectif, n’ait pas encore été pris en compte par la police aux frontières capverdienne. Dans ce cas, il devra payer à nouveau, à l’arrivée sur le territoire capverdien, la somme requise. Il pourra éventuellement présenter ultérieurement une demande de remboursement auprès de la Direction des étrangers et des frontières, mais l’ambassade de France ne sera pas en mesure de l’assister dans cette démarche.

Pour entrer en Egypte, les voyageurs, à l’exception des enfants de moins de 12 ans, doivent présenter :

  • un justificatif de leur vaccination contre la COVID-19. Le schéma vaccinal est considéré comme complet 14 jours après l’administration de la seconde dose pour les vaccins bi-doses ou de la dose unique pour le vaccin mono-dose Janssen (ces vaccins doivent être reconnus par l’Organisation mondiale de la santé).
  • Les voyageurs non vaccinés ou ayant reçu seulement la 1ère dose d’un vaccin bi-doses devront impérativement présenter un test PCR ou antigénique négatif réalisé moins de 72h avant l’entrée en Egypte

 Attention : Tous les autres schémas vaccinaux ne sont pas reconnus par l'Egypte ce qui signifie que le client ayant contracté la covid-19 et ayant reçu une seule dose d’un vaccin approuvé  doit faire un test PCR quand bien même son schéma vaccinal à 1 dose lui permet de partir de France. 

Important : il est certes possible de faire le test PCR à l'arrivée à destination à Hurgada, Marsa Alam et Sharm El Sheik . Cependant, nous déconseillons fortement de recourir à cette  possibilité : en  effet, au-delà des délais d’attente pour effectuer le test et obtenir les résultats, il convient de signaler que toute personne dont le test à l’arrivée est positif, est mise à l’isolement pour 14 jours à ses propres frais dans une chambre d’hôtel. Si les symptômes n’ont pas disparu après cette période, la personne concernée peut être prise en charge dans un hôpital public, ou, si elle le souhaite, dans un hôpital privé sous la direction du Ministère de la Santé publique.

Pour l'entrée en Egypte, il est recommandé d'anticiper et de remplir le Formulaire de Déclaration de Santé car il n'y a pas toujours assez de fiches à bord des avions. 

Important : tous les vols ne figurant pas sur le nouveau site internet, dans ce cas , choisir la version 1/formulaire papier à imprimer qui est acceptée sans aucun problème 

  • 2 options s'offrent aux passagers  :

Rappel du Consulat de France en Egypte : En cas de test positif avant le retour en France, un isolement de 7 jours à l’hôtel peut être ordonné par le Ministère égyptien de la santé. Il est vivement conseillé de vérifier, avant votre départ de France, que les frais occasionnés par une telle prolongation de séjour et le changement du billet sont bien pris en charge par l’assurance souscrite auprès du tour opérateur, ces frais ne pouvant en aucun cas être assumés par le Consulat .

Informations visa "touristique" : 

  • Pour les ressortissants français , le visa est obligatoire et payant et n’est pas inclus dans les forfaits FTI Voyages. Il peut être obtenu  très  facilement à l'arrivée sur place en Egypte (ou  avant le départ auprès du Consulat et/ou Ambassade d’Egypte).
  • Pour les ressortissants d’autres pays, veuillez contacter le Consulat et/ou l’ Ambassade d’Egypte en France pour savoir si vous avez besoin d’obtenir votre visa avant votre départ ou si vous pouvez acheter le visa sur place à l’arrivée en Egypte.  (attention beaucoup de refus ces derniers mois selon la nationalité des demandeurs)

Important : Sont dispensés de visas les clients réservant un séjour balnéaire à Sharm El Sheik s’ils restent dans la région du Golfe d’Aqaba (visa à acheter sur place en cas d’excursion au Caire).

  • Dans le cas où les clients français voyagent avec une carte d’identité, le visa est apposé, à l’arrivée, sur un formulaire fourni par les autorités locales et les voyageurs doivent impérativement se munir avant leur départ de 2 photos d’identité qui seront fixées sur ce formulaire.
  • Afin de faciliter votre entrée sur le territoire égyptien et de vous éviter les files d’attente - mais sans aucune obligation -  Meeting Point , notre réceptif local,vous invite à vous rendre directement à son guichet dédié où vous pourrez obtenir le Pack Visa au prix de 32 euros par personne incluant le Visa d’entrée, une carte SIM pré chargée (1600MB), une bouteille d’eau fraiche et un bon de réduction de 5 euros à valoir sur une excursion organisée par Meeting Point . Ce Pack Visa est une exclusivité Meeting Point et n’est proposé qu’au guichet à l’aéroport (offre non rétroactive). 

INFO DEPART PARIS :

 A  ce jour ,  les vols au départ de PARIS CDG vers Hurgada sont effectués par 2 compagnies à savoir AIR CAIRO (code SMQ/SMG/GSM )   et FLY EGYPT(FGG/GFGG/ . Merci donc de bien vérifier dans les informations Vols sur les vouchers.  

Pour les vols charters / vols spéciaux :  le client n'a pas besoin de s'enregistrer avant le départ. Poids bagage en soute 20kg/pax adulte. 

Possible de choisir son siège à partir de 12 euros par trajet /personne. https://www.fti-service.fr/reservation/reservation-de-sieges  

A titre purement informatif * :  départ du terminal 3 à CDG 

 FTI Voyages dégage toute responsabilité en cas de changement de terminal et recommande fortement aux clients de vérifier sur le site des aéroports de Paris 

 https://www.parisaeroport.fr/passagers/les-vols/vols-depart/informations-vols-depart

 

A partir du 20 mai 2022, les voyageurs entrants ne seront plus tenus d’effectuer un test PCR à leur arrivée à l’aéroport (Tel Aviv-Ben Gourion) ou en franchissant les frontières terrestres vers Israël, a annoncé l’Office de Tourisme d’Israël en France. Les voyageurs devront désormais effectuer à la place un test antigénique rapide datant de moins de 24 heures avant le départ. Ils devront également remplir un formulaire de déclaration de santé.

Il est cependant recommandé de continuer à effectuer un test PCR jusqu’au 20 mai afin d’éviter tous risques de transmission du covid-19, souligne l’OT d’Israël en France. 

*****

Pour pouvoir entrer sur le territoire Israélien, vous devrez présenter :

• Un certificat de vaccination complet  avec deux doses (dose unique pour les vaccins à injection unique ou pour les personnes guéries de la COVID-19) effectuée au moins 14 jours avant l’arrivée et dans les six mois maximum avant le voyage ou avoir reçu une 3ème dose. Les personnes non vaccinées ou vaccinées depuis plus de 180 jours ainsi que les enfants de plus d’un an non vaccinés, ni guéris ne peuvent pas voyager en Israël.

• Un test PCR négatif datant de moins de 72 heures doit être présenté à l’embarquement.

• Un test PCR payant est également demandé à l’arrivée à l’aéroport Ben Gourion. Il est  possible de le réserver 24h avant l’ arrivée sur le site : https://testngo.femi.com/en/sign-in – (coût 24€ environ  par personne) . Une fois le test PCR effectué vous serez acheminés à votre hôtel et recevrez sous 24h maximum le résultat de votre test. En cas de résultat positif la quarantaine se fera dans un hôtel prévu à cet effet  et à vos frais.

• Tous les voyageurs entrant et sortant d’Israël doivent de plus remplir un formulaire de déclaration en ligne sur le site du ministère israélien de la santé, moins de 48 heures avant leur départ.

Vos certificats de vaccination et/ou de test doivent disposer d’un QR Code. Nous vous recommandons de vous munir d’une copie papier de vos certificats.

L’entrée sur le territoire jordanien est conditionnée par la présentation des documents suivants :

  • Un QR code obtenu en s’inscrivant et en remplissant le formulaire sur le site Visit Jordan 
  • Le formulaire de déclaration sur l’état de santé qu’il convient d’imprimer, de compléter et de présenter à l’embarquement.
  • Une attestation d’assurance santé internationale attestant de la prise en charge en cas de contamination à la COVID-19, en langue anglaise.

Si vous souhaitez vous rendre dans les zones d’Aqaba, du Wadi Rum et de Petra, classées « covid free zone », vous devrez présenter soit un schéma vaccinal complet soit un test PCR de moins de 72 H, qui peut être réalisé sur place.
Nous vous recommandons de vous munir d’une copie papier de vos certificats et formulaire.

Les autorités Jordaniennes considèrent que le schéma vaccinal doit comporter trois injections pour être complet si la seconde injection date de plus de 6 mois (le schéma français prenant en compte les infections à la covid-19 n’est pas reconnu), à l’exception du vaccin Johnson&Johnson qui ne comprend qu’une injection. Tous les vaccins reconnus par l’OMS sont acceptés.

Les mesures adoptées par les autorités locales sont évolutives et le plus souvent d’application immédiate. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire dans les pays tiers, les autorités jordaniennes sont susceptibles de modifier, avec un très court préavis, les mesures applicables. Les voyageurs sont invités à se tenir régulièrement informés de la situation dans le pays.

Dans un contexte de circulation du virus et de ses variants, il est primordial de continuer de respecter les gestes barrières, la distanciation sociale et d’éviter les regroupements de plus de 6 personnes. Le port du masque demeure obligatoire dans les espaces fermés. En cas de symptômes (fièvre de plus de 38° C, problèmes respiratoires), il convient de contacter le numéro d’urgence 911.

Bonne nouvelle : à compter du 17 mai 2022, plus de test PCR pour les voyageurs vaccinés ! (sous réserve d'évolution au cours de la saison

Les conditions d'entrée sur le territoire marocain sont donc les suivantes:

  • Pour tout voyageur de 12  ans et plus :
    • Soit le passeport vaccina valide ( cela signifie 3 doses ou à défaut 2 doses dont la dernière n'excède pas 4 mois ; pour le vaccin unidose Johnson&Johnson, une dose équivaut à 2 doses des autres vaccins) certificat de vaccination 
    • Soit un test PCR négatif de moins de 72 heures 
    • La  fiche sanitaire du passager à renseigner en ligne sur le lien suivant https://www.onda.ma/form.php à imprimer, et à signer avant enregistrement.

Pour les enfants de moins de 12 ans, ils sont exemptés de toute exigence.

Les Français en difficulté sont invités à contacter le consulat général de France le plus près de leur lieu de séjour.Il leur est également recommandé de contacter leur compagnie d’assurance ou d’assistance afin de vérifier la validité au Maroc, et le cas échéant, l’étendue de la couverture médicale souscrite, notamment en matière d’hospitalisation et de rapatriement.

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France au Maroc et ses publications sur les réseaux sociaux.

Tous  les voyageurs doivent obligatoirement présenter à leur embarquement :

  • • Un certificat de vaccination (Seuls les vaccins homologués par l’OMS sont reconnus.) attestant la réalisation d’un schéma vaccinal complet contre la Covid-19 (14 jours avant la date du voyage).
  •  Pour les voyageurs (de 2 ans et plus)  non vaccinés, la présentation d’un test RT-PCR négatif de moins de 72heures effectué dans un laboratoire reconnu par les autorités sanitaires de leur pays d’origine ou de départ est requise.
  • Veillez à ce que vos certificats de vaccination et/ou de test disposent d’un QR Code.

Le respect des gestes barrières, dont le port du masque, est obligatoire dans tous les espaces publics, les lieux de travail, publics et privés, les transports et les commerces.

Les ressortissants français désirant se rendre au Sénégal (si séjour < 3 mois)  doivent obligatoirement être munis de leur passeport avec une validité supérieure à 6 mois. Ils sont exemptés de visa.

Il est très vivement recommandé aux voyageurs de plus de 18 ans se rendant en Tunisie d’avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ. 

Le pass sanitaire européen est reconnu par les autorités tunisiennes.

Les voyageurs vaccinés de plus de 18 ans doivent :

  1. présenter le certificat de leur schéma vaccinal complet contre la Covid-19 ;
  2. se soumettre aux tests de dépistage aléatoires qui seront réalisés à l’arrivée. Les personnes positives devront appliquer un auto-isolement de 5 jours, qui peut être prolongé à 7 jours en cas d’apparition des symptômes.

Les voyageurs de plus de 18 ans non vaccinés ou présentant un schéma vaccinal incomplet ou n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin (pour les vaccins à deux injections) entrant en Tunisie doivent :

  1. présenter un test PCR négatif à la Covid-19, portant un QR code, réalisé moins de 48 heures avant le premier embarquement ou un test antigénique (TDR-Ag) négatif, portant un QR code, réalisé moins de 24 heures avant le premier embarquement (les auto-tests ne sont pas reconnus) ;
  2. se soumettre aux tests de dépistage aléatoires qui seront réalisés à l’arrivée.
  3. appliquer un auto-isolement de 5 jours

Les voyageurs de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de test ou de vaccination

L’obligation de remplir et présenter la fiche sanitaire à travers le site https://app.e7mi.tn est suspendue jusqu'à nouvel ordre.
Mesures en vigueur en Tunisie

La Tunisie a décidé de l’application d’un pass vaccinal pour l’accès aux lieux publics pour toutes les personnes de plus de 18 ans.

 

 

A- Test PCR

Les dispositions suivantes régissent le franchissement des frontières aériennes, terrestres et maritimes de la Turquie depuis le 3 mars 2022.

Tous les voyageurs de plus de 12 ans doivent présenter :

  • soit un certificat de vaccination pour les voyageurs vaccinés depuis au moins 14 jours avant leur entrée en Turquie, avec 2 doses d’un vaccin reconnu par l’OMS (1 dose s’agissant du vaccin Johnson & Johnson) ;
  • soit un certificat de guérison pour les voyageurs guéris du Covid au cours des six derniers mois (suivant le 28ème jour du 1er test positif) ;
  • soit un test PCR négatif réalisé 72 heures avant l’arrivée en Turquie ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux voyageurs en transit en zone internationale dans un aéroport turc.

B- Entrée en Turquie : Formulaire du ministère turc de la Santé 

Bien que l'information figure encore sur le site du MAE, le formulaire de voyage en ligne n'est plus obligatoire et ceci même si le site web https://register.health.gov.tr/ est encore actif.

C- Isolement et quarantaine

Pour les personnes contaminées :

La durée de la quarantaine pour les personnes testées positives en Turquie est fixée à 7 jours. Après le 7e jour, cet isolement prend fin pour les personnes qui ne présentent aucun symptôme ou des symptômes légers.

Cas contacts en Turquie :

Les cas contacts ayant un schéma vaccinal complet (c’est-à-dire ayant reçu trois doses, ou ayant reçu deux doses, dont la dernière date de moins de trois mois, ou ayant été contaminés au cours des trois derniers mois) ne sont pas soumis à une quarantaine. Ils peuvent continuer leurs activités en portant un masque et en respectant strictement les gestes barrières.

Les cas contact non vaccinés ou ne disposant pas de schéma vaccinal complet (vaccinés avec deux doses mais qui n’auraient pas reçu leur dose de rappel trois mois après leur dernière vaccination, ou non contaminés au cours des trois derniers mois) doivent observer une quarantaine de 7 jours. La quarantaine de ces cas contacts peut être abrégée par l’obtention d’un test négatif au 5e jour.

D- Consignes sanitaires en vigueur :

La justification de son schéma vaccinal ou la production d’un test PCR négatif ne sont plus exigés en Turquie sauf en cas de symptômes. Le port du masque est obligatoire dans les lieux clos et dans tous les transports en commun (y compris interurbain).

Il est recommandé de consulter régulièrement le site Internet du Consulat général et de l’ambassade de France en Turquie.

Longs courriers hors Schengen

La vaccination n'est pas  une condition de départ de France ni d'entrée à Abu Dhabi mais elle est fortement recommandée pour se déplacer librement dans les Emirats.

Les passagers > 12 ans  empruntant un vol direct en provenance de France doivent présenter, selon leur situation :

  • soit un certificat incluant un QR code et prouvant qu’ils ont reçu un schéma vaccinal complet avec un vaccin approuvé par l’OMS ou les Emirats arabes unis ;
  • soit, à défaut, présenter un test PCR négatif d’une validité inférieure à 48 heures avec un QR code ;
  • soit un certificat médical attestant que le passager est guéri d’une infection au Covid-19 dans une période d’un mois entre la date de guérison et la date d’arrivée, avec un QR code.

Les voyageurs en provenance d’un autre pays que la France ou effectuant un transit via un pays tiers doivent se renseigner directement auprès de leur compagnie aérienne sur les conditions sanitaires exigées.

Lorsqu’un test PCR est exigé, une version en anglais ou en arabe des résultats peut être demandée par certaines compagnies. Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés. Pour les voyageurs en provenance de France, ce test PCR peut être effectué dans n’importe quel laboratoire agréé par les autorités françaises.

Il n’est désormais plus obligatoire d’effectuer un test PCR à votre arrivée à l’Aéroport international d’Abu Dhabi.Cependant, le centre de dépistage est maintenu à l’aéroport pour les visiteurs qui souhaiteraient effectuer un test PCR afin d’activer leur Pass Vert sur l’appli Al Hosn ou de faciliter leur accès aux espaces publics et attractions touristiques d’Abu Dhabi. Le prix de ce test PCR est de 40 AED. Il n’est pas nécessaire d’effectuer un autre test lors de votre séjour à Abu Dhabi.

Abu Dhabi a mis en place des mesures de précaution strictes visant à protéger tous les membres de la communauté dans l’Émirat.

  • Depuis le 1er janvier 2022, l’accès à la plupart des endroits publics d’Abu Dhabi est limité aux personnes vaccinées, aux personnes officiellement exemptées et aux enfants de moins de 16 ans, dans le cadre des efforts de protection de la sécurité et de la santé de tous.
  • Certains endroits publics sont limités aux personnes vaccinées, exemptées ou aux enfants. Ce sont notamment les centres commerciaux, les restaurants et les cafés, les autres lieux de vente au détail (même s’il ne s’agit pas de centres commerciaux), les salles de sport et les établissements de loisirs, les clubs et complexes de bien-être, les musées et les centres culturels, les universités et les établissements scolaires, les parcs à thèmes et les cinémas.
  • Les personnes ne disposant pas de l’application Al Hosn peuvent également présenter une preuve de vaccination - soit via un certificat de vaccination complet de leur pays d’origine, soit en présentant leur statut vaccinal complet sur l’application mobile de leur pays d’origine - ainsi que un test PCR négatif de moins de 14 jours.
  • Pour accéder à ces espaces publics, vous devez présenter votre statut ‘vert’ sur l’appli Alhosn. 
    • Pour obtenir ce statut, une série de critères doit être respectée :

  1. Les voyageurs vaccinés doivent présenter un test PCR négatif tous les 14 jours afin de garder leur statut ‘vert.
  2. Les résidents des EAU doivent effectuer un rappel du vaccin pour maintenir leur statut ‘vert’ sur l’appli Al Hosn. Cette condition NE S’APPLIQUE PAS aux touristes.
  3. Les visiteurs en possession d’une exemption officielle de vaccination doivent présenter un test PCR négatif tous les 7 jours afin de garder leur statut ‘vert.
  4. Les enfants âgés de moins de 12 ans reçoivent automatiquement un statut ‘vert’ sans avoir à être vaccinés ou à faire un test PCR.
  5. Les enfants âgés de 12 à 15 ans n’ont pas besoin d’être vaccinés, mais doivent effectuer un test PCR pour recevoir un statut ‘vert’ sur l’appli Al Hosn.

Le port du masque n’est pas obligatoire à l’extérieur. Toutefois, il est obligatoire dans tous les espaces intérieurs, et la distance de sécurité doit être respectée. Il existe des exceptions :

  • Pour les enfants âgés de moins de deux ans
  • Pour les personnes souffrant d’un handicap sévère (ces personnes devant fournir un justificatif médical prouvant leur état)
  • Pour les personnes souffrant de troubles respiratoires (ces personnes devant fournir un rapport médical mentionnant leurs difficultés à porter le masque)

Retrouvez toutes les informations pratiques sur https://visitabudhabi.ae/fr/plan-your-trip/covid-safe-travel

*************

Si vous transitez par Abu Dhabi : Respectez la réglementation concernant les tests, en vigueur à votre destination finale. Si votre destination finale ne nécessite pas de test, vous n'en aurez pas besoin pour le transit.

Arrivée de Dubai ou d’un autre Émirat

Pour les voyageurs internationaux entièrement vaccinés et arrivant à Abu Dhabi depuis Dubai ou un autre Émirat, ces mêmes directives s’appliquent. 

Si séjour Dubai avec une arrivée sur Abu Dhabi (AUH) :

  •  le transit via AUH est possibleDans ce cas, pour un séjour à Dubai, le client doit suivre les conditions d’entrée à Dubai .

Si séjour à Dubai avec une arrivée à XNB via AUH  : A l’arrivée à l’aéroport de AUH, le  client :

  • passe en douane comme un client en transit du fait du code XNB sur son billet et voucher
  • Il récupère ses bagages
  • Il doit se diriger impérativement vers la station de bus Ethiad,  impossible de prendre un taxi pour faire AUH/XNB
  • Selon la classe de réservation de son billet, le trajet se fera
  • soit en navette/bus Ethiad si  classe ECO (environ 10x / jour donc un peu d’attente à prévoir mais c’est calé sur les arrivées des vols )
  • le client sera déposé au centre commercial où se trouve le bureau Ethiad
  • soit en service avec chauffeur (certains billets mais pas tout en classe affaire )
  • A l’arrivée au HUB XNB (situé dans un centre commercial), le client sera récupéré par Meeting Point pour le transfert vers son hôtel

Si séjour à Ras El Khaima  avec une arrivée sur Abu Dhabi (AUH):

  • le client doit suivre les conditions d’entrée à Abu Dhabi ci-dessus .

 

 

Entrée sur le territoire sud-africain :

Tous les voyageurs> 5 ans  arrivant en Afrique du Sud doivent présenter à l'embarquement l'un des documents suivants  :

  • Soit un certificat de  vaccination attestant de l’injection d’au moins deux doses d’un vaccin à deux doses  ou au moins une injection d’un vaccin unidose ( les vaccins doivent être reconnus par l’Agence européenne des médicaments) .
  • Soit un certificat de test PCR négatif reconnu par l’Organisation mondiale de la santé obtenu dans les 72 heures précédant le départ à compter de la date de l’examen.
  • Remplir le questionnaire sur l’état de santé des voyageurs avant leur arrivée
  • Télécharger l’application COVID Alert South Africa sur leur téléphone.

Veillez à ce que vos certificats de vaccination et/ou de test disposent d’un QR Code.Nous vous recommandons de vous munir d’une copie papier de vos certificats et formulaire.

Les voyageurs ne peuvent emprunter que 20 postes frontières terrestres et l’un des 5 aéroports suivants : aéroport OR Tambo de Johannesburg, aéroport international de Lanseria, aéroport international du Cap, aéroport international King Shaka de Durban et aéroport international du Kruger Mpumalanga.

Pour des séjours touristiques en Afrique du Sud inférieurs à 90 jours, les titulaires d’un passeport français sont dispensés de visa préalable. Un permis de séjour de 90 jours sera délivré à la frontière et à l’entrée sur le territoire sud-africain.

Le passeport doit impérativement comporter deux pages vierges et être encore valable 30 jours après la date prévue de sortie du territoire sud-africain. À défaut, les voyageurs sont refoulés à l’arrivée.

Conduite à tenir en Afrique du Sud :

Le gouvernement sud-africain a annoncé la levée de la plupart des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 (couvre-feu, fermetures des bars et restaurants). Les mesures suivantes sont encore en vigueur :

  • Les rassemblements sont autorisés, avec un maximum de 1000 personnes en intérieur et 2000 personnes en extérieur, et dans la limite de 50% de la capacité maximum d’accueil.
  • Le port du masque reste obligatoire dans l’espace public. Le non-respect de cette mesure est un délit passible d’une amende ou d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas six mois.
  • La consommation d’alcool est interdite dans l’espace public.

 

1.Les tests PCR ou antigéniques négatifs ne sont plus exigés pour entrer sur le territoire saoudien.

2.Les mesures de quarantaine à l’arrivée dans le royaume ne sont plus requises. 

3.Tous les voyageurs doivent être en mesure de présenter une preuve de vaccination (certificat de vaccination) avec l’un des vaccins suivants :
• Deux doses de Pfizer BioNTech ou Comirnaty ou Oxford AstraZeneca ou Covishield ou SK Bioscience ou Vaxzevria ouModerna ou Spikevax ;
• 1 dose de Johnson & Johnson
• Attention : Les voyageurs dont la deuxième dose a été administrée il y a plus de 8 mois doivent recevoir une dose de rappel pour être autorisés à entrer en Arabie Saoudite

• La guérison du COVID 19 n’exempte pas les voyageurs guéris de justifier d’une 3e dose de vaccin dans les 8 mois suivants la 2e injection.

4.Les certificats de vaccination doivent être certifiés par les autorités sanitaires officielles du pays qui a administré le vaccin aux passagers entrants. Les voyageurs doivent détenir sur eux leur certificat de vaccination durant l’intégralité de leur séjour dans le royaume (ou prouver leur état de santé par le biais d’applications et de programmes agréés dans le royaume).

5. Les voyageurs de court séjour  doivent impérativement enregistrer leur certificat de vaccination avant de se rendre en Arabie Saoudite, via le site Web dédié : https://arrival.muqeem.sa/#/vaccine-registration/home. L’enregistrement de leur vaccination leur permettra d’utiliser l’application TAWAKKALNA à leur arrivée dans le pays. Il est impératif de présenter un certificat de vaccination, traduit en anglais ou en arabe, émis par le ministère de la Santé ou par la Sécurité Sociale (téléchargeable sur www.ameli.fr) et d’enregistrer cette vaccination sur cette page : https://arrival.muqeem.sa/#/vaccine...au maximum 72 heures avant leur arrivée sur le territoire.

6.Les visiteurs doivent impérativement télécharger et s’inscrire sur l’application Tawakkalna dans les 8 heures suivant leur arrivée en Arabie saoudite.

7.Tous les voyageurs, à l’exception des ressortissants saoudiens, des résidents (titulaires d’une iqama) et des ressortissants des pays du Conseil de Coopération du Golfe (GCC), doivent souscrire impérativement une assurance médicale couvrant les frais médicaux liés à la COVID-19.

8..En cas d’apparition de symptômes, il convient de contacter le 937, de se rendre dans un centre de santé à proximité ou aux urgences si nécessaire.

Certaines compagnies aériennes peuvent néanmoins exiger la présentation d’un test PCR négatif de moins de 48h. Il conviendra de vérifier auprès de la compagnie aérienne quelles règles s’appliquent.

Pour entrer aux Bahamas, tous les voyageurs vaccinés âgés de plus de 12 ans doivent obligatoirement :

  • présenter un test RT-PCR ou un test rapide antigénique négatif au Covid-19 datant de moins de 5 jours avant l’arrivée ;
  • demander un visa sanitaire sur ce site (coût entre 40 et 50 dollars en fonction de la durée du séjour) ;
  • porter un masque et respecter les mesures de distanciation sociale.

Tous les voyageurs non-vaccinés âgés de plus de 12 ans doivent obligatoirement :

  • présenter un test RT-PCR négatif au Covid-19 datant de moins de 5 jours avant l’arrivée ;
  • demander un visa sanitaire sur ce site (coût entre 40 et 70 dollars en fonction de la durée du séjour) ;
  • effectuer un test rapide antigénique le 5ème jour du séjour (sauf si le départ a lieu le 5ème jour) dans un centre agréé.
  • porter un masque et respecter les mesures de distanciation sociale.

Les enfants de plus de 2 ans et âgés de moins de 12 ans sont soumis au même régime qu’une personne vaccinée avec obligation de test RT-PCR ou de test rapide antigénique négatif datant de moins de cinq jours avant l’arrivée.

Les visiteurs présentant des symptômes liés au Covid-19 devront effectuer un test rapide antigénique et recevoir un résultat négatif pour être autorisés à poursuivre leur séjour. S’ils sont testés positifs, ils devront ensuite réaliser un test RT-PCR.

Par ailleurs, tous les visiteurs doivent obligatoirement souscrire l’assurance santé Covid-19, dès leur demande de visa sanitaire, afin d’être couverts pendant toute la durée de leur séjour aux Bahamas.

 

Les passagers à destination de Bahreïn ne sont pas  tenus de présenter un test PCR négatif pour pouvoir embarquer. Il se peut toutefois que certaines compagnies aériennes maintiennent encore cette exigence quelques temps et il convient donc de se renseigner en amont auprès de la compagnie.

Il est recommandé d’installer l’application « BeAwareBahrain » avant son départ, afin d’y faire reconnaître ses certificats de vaccination européens. En effet, selon le niveau d’alerte local, l’accès à certains lieux comme les restaurants, les cinémas ou les centres commerciaux peut être soumis à la présentation d’un certificat de vaccination en cours de validité ou « green shield ».

Formalités

Les Français se rendant au Bahreïn doivent être en possession d’un passeport dont la validité dépasse de six mois la date de l’entrée dans le pays. L’ambassade de Bahreïn à Paris ne délivre pas de visa.

Le séjour est soumis à la délivrance d’un visa qui peut être obtenu directement à l’arrivée à l’aéroport.

Deux durées de séjour sont proposées au choix du voyageur et contre paiement par carte bancaire :

  1. 15 jours, au tarif de 5 BHD (environ 11€) ;
  2. 30 jours, au tarif de 25 BHD (environ 56€).

Le visa initial peut être prolongé à raison de 2 séjours supplémentaires de 30 jours chacun. La durée maximale de séjour à Bahreïn est ainsi fixée à 90 jours consécutifs, délai au-delà duquel il est obligatoire de quitter le territoire. La prolongation du visa reste à l’appréciation de l’autorité bahreïnienne.

Il est également possible d’obtenir un visa préalablement au voyage (e-visa), sur le site internet du ministère de l’Intérieur bahreïnien.

L’autorité bahreïnienne reste seule décisionnaire et peut refuser l’accès au territoire à tout voyageur et pour tout motif. Le voyageur se doit alors de repartir dans les meilleurs délais.

  • Les passagers vaccinés > 12 ans doivent présenter un certificat de vaccination, imprimé ou électronique, dont l’application de la dernière dose a eu lieu au moins 14 jours avant le départ. Le certificat doit indiquer le nom du voyageur, le nom commercial ou nom du fabricant ; le numéro du lot de vaccins et la date d’application de la dernière dose. La simple présentation d’un QR-Code est insuffisant.
  • Les passagers non vaccinés doivent présenter un test de dépistage négatif au Covid-19 réalisé un jour avant le départ  mais l’obligation de quarantaine pendant 14 jours est supprimée.
  • S’agissant des enfants :
    • Tout enfant  > 2ans et < 12 ans voyageant avec un adulte muni du test négatif mentionné ci-dessus est dispensé de présenter ce test 

L’entrée sur le territoire national des voyageurs ayant eu le Covid-19 au cours des 90 (quatre-vingt-dix) derniers jours, à compter de la date d’apparition des symptômes, et qui sont asymptomatiques et persistent avec le test RT-PCR ou test antigénique détectable pour le Covid-19, sera autorisée sur présentation des documents suivants :

  • 2 (deux) résultats de RT-PCR détectables, avec un intervalle d’au moins 14 (quatorze) jours, le dernier étant réalisé 1 (un) jour avant l’embarquement ; et,
  • Certificat médical avec la signature du médecin responsable, attestant que la personne est asymptomatique et apte à voyager, incluant la date du voyage.

En cas de vol avec correspondances ou escales dans lequel le voyageur reste dans une zone réglementée de l’aéroport, les délais visés ci-dessus seront considérés par rapport à l’embarquement sur la première étape du voyage.

En cas de vol avec correspondances ou escales dans lequel le voyageur ne reste pas dans une zone réglementée de l’aéroport, et/ou effectue une migration, et qui dépasse 1 (un) jour depuis la réalisation du test RT-PCR ou test antigénique, il doit être exigé un document prouvant la réalisation d’un nouveau test, RT-PCR ou antigénique, avec un résultat négatif ou non détectable pour le coronavirus SARS-CoV-2 (covid-19) lors de l’enregistrement pour le départ vers le Brésil.

Le défaut de présentation de ces documents sera un obstacle à l’entrée sur le territoire brésilien.

Les Français sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur à 90 jours. Le passeport doit avoir une validité de six mois au minimum. Tout voyageur doit être muni d’un billet de retour ou de sortie du territoire brésilien.

Les ressortissants étrangers entièrement vaccinés peuvent se rendre au Canada sans justifier d’un « motif essentiel » et sont exemptés de quarantaine à leur arrivée s’ils respectent toutes les exigences nécessaires (voir les conditions sur le site du Gouvernement du Canada) :

  • être entièrement vaccinés au sens des autorités canadiennes (les personnes rétablies de la COVID-19 et n’ayant reçu qu’une dose de vaccin ne sont pas considérées comme entièrement vaccinées : voir sur le site du Gouvernement du Canada) ;
  • être asymptomatiques. Les ressortissants étrangers présentant des symptômes ou ayant obtenu un résultat positif lors d’un test de dépistage moins de 11 jours avant leur arrivée se verront refuser l’entrée au Canada et pourront être placés en isolement au Canada avant d’être expulsés (voir sur le site du Gouvernement du Canada) ;
  • soumettre les informations obligatoires au moyen d’ArriveCAN, y compris une preuve de vaccination en anglais ou en français ainsi qu’un plan de mise en quarantaine dans les 72 heures précédant l’arrivée au Canada ;
  • se soumettre à un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 à l’arrivée s’ils sont sélectionnés au hasard (voir site du Gouvernement du Canada) ;
  • détenir une autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa correspondant à la raison de son séjour (étude, travail…).
  • depuis le 1er avril 2022, les tests préalables à l’entrée ne sont plus exigés pour les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Canada par voie terrestre, aérienne ou maritime ; Les enfants de moins de 5 ans n’ont pas à passer un test, quel que soit leur statut vaccinal, mais les enfants non vaccinés ou partiellement vaccinés de 5 ans à 11 ans doivent encore fournir la preuve d’un résultat valide à un test effectué avant l’entrée, même s’ils accompagnent un adulte entièrement vacciné.

Les enfants non vaccinés de moins de 12 ans accompagnés de voyageurs entièrement vaccinés (voir les détails sur le site du Gouvernement du Canada) sont exemptés de la mise en quarantaine.

Les adolescents non vaccinés de 12 à 17 ans doivent satisfaire à toutes les exigences en matière de test de dépistage et de quarantaine, qu’ils soient accompagnés ou non d’un voyageur qui satisfait aux conditions de dispense des voyageurs entièrement vaccinés.

À l’heure actuelle, les voyageurs qui n’ont pas reçu toutes leurs doses d’un vaccin doivent toujours respecter l’obligation de présenter un « motif essentiel » pour entrer au Canada et doivent se soumettre aux exigences de dépistage à l’arrivée et à la mise en quarantaine pour 14 jours. La liste de vérification des exigences pour entrer au Canada par avion pour les voyageurs qui ne sont pas admissibles à l’exemption pour voyageurs vaccinés se trouve sur le site du Gouvernement du Canada.

Dans certains cas, les personnes se rendant au Canada pour des motifs humanitaires (soutien à un proche gravement malade, fin de vie, funérailles) peuvent demander une exemption (cf. site d’Immigration Canada). Ces voyageurs non entièrement vaccinés doivent également se soumettre à un 2ème test PCR à leur arrivée au Canada, ainsi qu’à un autre test 8 jours plus tard.

Tous les passagers des vols intérieurs, transfrontaliers ou internationaux au départ d’un aéroport canadien doivent être entièrement vaccinés afin d’embarquer. Les exigences relatives à la vaccination s’appliquent à tous les voyageurs âgés de 12 ans et plus. La mesure s’applique également aux passagers des trains de VIA Rail et Rocky Mountaineer. Les exemptions prévues à cette obligation sont indiquées sur le site Internet du Gouvernement du Canada.

Jusqu’au 31 août 2022, les ressortissants étrangers non vaccinés qui résident habituellement à l’extérieur du Canada pourront prendre un vol pour quitter le Canada s’ils présentent une preuve de test moléculaire de dépistage de la COVID-19 au moment de voyager. Après le 31 août 2022, les ressortissants étrangers devront être complètement vaccinés pour monter à bord d’un avion ou d’un train au Canada et pour quitter le Canada.

Depuis le 15 janvier 2022, les ressortissants étrangers non vaccinés ou partiellement vaccinés ne sont autorisés à entrer au Canada que s’ils répondent aux critères des exceptions limitées, qui s’appliquent à certains groupes (voir informations détaillées sur le site du Gouvernement canadien). Les voyageurs non vaccinés exemptés continueront d’être soumis à des tests de dépistage, à une mise en quarantaine et à d’autres exigences d’entrée. Les autres ressortissants étrangers non vaccinés ou partiellement vaccinés se verront interdire l’entrée au Canada.

  • Tous les voyageurs âgés de 5 ans ou plus entrant au Canada doivent, quel que soit leur statut vaccinal, être en possession d’un test de dépistage au moment de leur embarquement (ou d’un résultat positif à un test effectué sur un échantillon prélevé au moins 14 jours et au plus 180 jours avant le vol). Plus d’informations sur le site du gouvernement canadien.

Pour rappel, est considérée comme entièrement vaccinée la personne qui a reçu au moins 2 doses des vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna ou AstraZeneca, Covaxin, Sinopharm ou Sinovac ; ou une dose de Janssen depuis plus de 14 jours avant son entrée au Canada. Attention, une personne ayant reçu une seule dose de vaccin après avoir été malade de la Covid-19 ne sera pas considérée comme vaccinée.

  • Pour les voyageurs non vaccinés, il est possible de transiter par le Canada pour rejoindre une destination en pays tiers (y compris Saint-Pierre-et-Miquelon) à condition d’être muni d’un titre de voyage valide (autorisation de voyage électronique en cas de dispense de visa) et de ne pas quitter la zone de transit international de l’aéroport canadien où la correspondance est effectuée (pas de possibilité de connexion entre deux aéroports canadiens : arrivée et départ dans le même aéroport). Lorsqu’aucun autre itinéraire n’est possible, les passagers peuvent passer jusqu’à 24 heures en transit mais les nuitées en auto-isolement dans les hôtels des aéroports ne sont permises qu’à Toronto-Pearson. Pour les voyageurs qui transitent par les aéroports de Montréal, Vancouver et Calgary, les vols de correspondance doivent impérativement avoir lieu dans le même jour d’exploitation.

Les compagnies aériennes effectuent une vérification de l’état de santé des voyageurs avant qu’ils ne montent à bord. Toute personne présentant des symptômes se verra refuser l’embarquement. La nature des examens effectués étant amenée à évoluer, il est conseillé aux voyageurs de se référer au site de Transport Canada et au document d’information sur la prise de température obligatoire.

Formalités 

- Dans les 72h avant son arrivée au Canada, le client doit se déclarer sur Canada.ca/ArriveCAN (aussi disponible en application mobile) afin de télécharger la documentation vaccinale.

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19/arrivecan.html

-La demande d’autorisation de voyage électronique (AVE) reste obligatoire pour tous. Il suffit de la demander sur le site officiel canada.ca/AVE

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/ave.html?utm_source=slash-eta_ave&utm_medium=short-url-fr&utm_campaign=eta

Attention, les conditions peuvent différer selon les régions, il convient de se tenir informé, en cliquant ici

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/symptomes/ressources-provinces-territoires-covid-19.html

 

 

Le Costa Rica a levé toutes les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 : les voyageurs à destination du Costa Rica ne sont pas tenus de présenter à leur arrivée une preuve de vaccination, une preuve de guérison ou un résultat négatif au test PCR.
Les voyageurs se rendant au Costa Rica ne sont soumis à aucune obligation de test ou de quarantaine après leur arrivée.

Depuis le 1er avril, lors de l’atterrissage, les voyageurs doivent porter une protection faciale et se conformer au protocole strict de l’aérogare (respect de la distanciation physique, nettoyage des chaussures sur un tapis désinfectant, prise de la température et toute autre consigne sanitaire).

Les mesures de restriction de déplacement prises par les autorités costariciennes sont évolutives en fonction de l’évolution de l’épidémie. Il est recommandé de consulter les mesures en vigueur sur le site du ministère costaricien de la santé (en espagnol) et celui de l’ambassade de France au Costa Rica.

Pour toute information concernant les mesures mises en place dans le cadre de l’épidémie de covid-19, il est possible de contacter le 1322.

En cas de manifestation de symptômes d’infection respiratoire aigus pendant le séjour au Costa Rica, il convient d’appeler de toute urgence le 911.

Pour rappel, les autorités françaises recommandent vivement à l’ensemble des voyageurs de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation, etc.) et de rapatriement sanitaire.

Les  restrictions sanitaires encadrant les déplacements vers Cuba ont été levées. Le gouvernement Cubain n’impose plus d’obligation de présenter un certificat de vaccination ou test négatif pour entrer sur son territoire.

Les mesures de distanciation sociale, la désinfection des mains et le port obligatoire du masque sont maintenus dans le pays.

Tous les voyageurs doivent obligatoirement présenter à leur embarquement :
• Le formulaire à remplir en ligne dans les 72 h avant leur arrivée à Cuba. Celui-ci peut être présenté sous format digital, mais son impression peut faire gagner du temps à l’arrivée. Nous vous recommandons de vous munir d’une copie papier de vos certificats.
Des tests aléatoires et un contrôle de température seront effectués à l’aéroport à  votre arrivée à Cuba.

Le client doit être en possession d’un visa touristique : La carte de tourisme est l’équivalent du visa d’entrée pour Cuba (délivrée par l’ambassade de Cuba à Paris ou par une agence de voyage.

Chez FTI Voyages, la carte est incluse:

  • pour tout package réservé a minima 12 jours ouvrés avant le départ
  • dans ce cas elle est adressée par voie postale avec le carnet de voyages (donc J-14 avant le départ)
  • si vous ne la recevez pas dans les délais , contactez supportagv@fti.fr.

Info utile : nous pouvons aussi occasionnellement vendre des cartes touristiques pour les dossiers pour lesquels elle n'est pas incluse. Faire la demande au service réservation par téléphone ou par mail sur supportagv@fti.fr 

Pensez à consulter le portail dédié à Cuba https://www.cubatravel.cu/fr/

 

 

La vaccination n'est pas  une condition de départ de France ni d'entrée à Dubai bi mais elle est fortement recommandée pour se déplacer librement dans les Emirats.

Les passagers > 12 ans empruntant un vol direct en provenance de France doivent présenter, selon leur situation :

  • soit un certificat incluant un QR code et prouvant qu’ils ont reçu un schéma vaccinal complet avec un vaccin approuvé par l’OMS ou les Emirats arabes unis ;
  • soit, à défaut, présenter un test PCR négatif d’une validité inférieure à 48 heures avec un QR code ;
  • soit un certificat médical attestant que le passager est guéri d’une infection au Covid-19 dans une période d’un mois entre la date de guérison et la date d’arrivée, avec un QR code.

Les voyageurs en provenance d’un autre pays que la France ou effectuant un transit via un pays tiers doivent se renseigner directement auprès de leur compagnie aérienne sur les conditions sanitaires exigées.

Lorsqu’un test PCR est exigé, une version en anglais ou en arabe des résultats peut être demandée par certaines compagnies. Pour les voyageurs en provenance de France, ce test PCR peut être effectué dans n’importe quel laboratoire agréé par les autorités françaises.

Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés. 

Les autorités peuvent soumettre tout voyageur entrant à un nouveau test PCR à son arrivée à l’aéroport. Dans l’attente des résultats celui-ci devra rester confiné. Seules les personnes testées positives seront soumises à une quarantaine obligatoire.

Toutes les informations pour préparer un voyage à Dubai  https://www.visitdubai.com

Arrivée d’un autre Émirat

Pour les voyageurs internationaux entièrement vaccinés et arrivant à Dubai depuis Abu Dhabi ou d'un autre Émirat, ces mêmes directives s’appliquent. 

******

Si séjour à Ras El Khaima  avec une arrivée sur Dubai (DXB ):

  • le client doit suivre les conditions d’entrée à Dubai ci-dessus .
  • L’émirat de Ras El Khaima offre au client séjournant minimm 2 nuits sur place un voucher pour effectuer gratuitement un test PCR .  voir  en anglais sur le site : https://visitrasalkhaimah.com/free-pcr-test-terms-conditions/

Si séjour Dubai avec une arrivée sur Abu Dhabi (AUH) :

  •  le transit via AUH est possible.
  • Dans ce cas, pour un séjour à Dubai, le client doit suivre les conditions d’entrée à Dubai ci-dessus 

Si séjour à Dubai avec une arrivée à XNB via AUH  : A l’arrivée à l’aéroport de AUH, le  client :

  • passe en douane comme un client en transit du fait du code XNB sur son billet et voucher
  • Il récupère ses bagages
  • Il doit se diriger impérativement vers la station de bus Ethiad,  impossible de prendre un taxi pour faire AUH/XNB
  • Selon la classe de réservation de son billet, le trajet se fera
  • soit en navette/bus Ethiad si  classe ECO (environ 10x / jour donc un peu d’attente à prévoir mais c’est calé sur les arrivées des vols )
  • le client sera déposé au centre commercial où se trouve le bureau Ethiad
  • soit en service avec chauffeur (certains billets mais pas tout en classe affaire )
  • A l’arrivée au HUB XNB (situé dans un centre commercial), le client sera récupéré par Meeting Point pour le transfert vers son hôtel

 

Seuls les voyageurs munis de certains visas sont autorisés à entrer sur le territoire indonésien. Il est vivement recommandé de vérifier auprès de la section consulaire de l’Ambassade d’Indonésie à Paris les catégories de voyageurs autorisées à entrer sur le territoire indonésien.

Toutes les informations sur notre page détaillée https://www.ftigroup-info.fr/ID_ouverte

Tous les étrangers qui se rendent en Indonésie doivent présenter un certificat de vaccination (vaccination complète) conforme au protocole vaccinal en vigueur dans leur pays de résidence et avoir téléchargé l’application de surveillance et traçage du Covid-19 "PeduliLindungi" sur leur téléphone portable.

Info utile : pour l'application pedulilindungi il suffit de l'installer sur le Smart phone puis d'enregistrer les données demandées. En cas de dysfonctionnement ou d'impossibilité à charger les données, conseiller au client d'emporter tous les documents imprimés (preuve de vaccins, test PCR, etc, ) afin de les présenter à  l'immigration a l'arrivée  qui aidera le client à finaliser son inscription

Pour l'entrée en Indonésie, les voyageurs vaccinés doivent présenter :

  • leur certificat de vaccination attestant d’une vaccination complète (2 doses ou 3 doses) datant d’au moins 14 jours avant la date du départ (avec traduction en anglais) 
  • le  formulaire en ligne indonésien eHAC via l’application PeduliLindungi
    • les voyageurs seront soumis à un test de température à leur arrivée à l’aéroport (en cas de température supérieure à 37,5°C, les voyageurs seront soumis un test PCR (à leurs frais).
    • Les voyageurs ayant reçu une seule dose devront effectuer une quarantaine de 5 jours, à leurs frais dans un hôtel désigné par les autorités locales.
    • Les voyageurs ayant un schéma vaccinal à 2 ou 3 doses sont dispensés de quarantaine.

Les enfants âgés de moins de 18 ans voyageant avec leurs parents ne sont pas tenus de présenter une carte de vaccination complète et sont autorisés à entrer sur le territoire indonésien.

Les voyageurs qui n’ont pas la possibilité de se faire vacciner en raison de leur état de santé sont autorisés à effectuer un déplacement interurbain sur présentation d’un certificat médical justifiant de la contre-indication ou de l’impossibilité de se faire vacciner.

Les voyageurs pénétrant sur le territoire indonésien, en plus des critères sus-mentionnés, doivent présenter une assurance santé couvrant les soins pour une infection au COVID-19 et une évacuation médicale.

Déplacements à l’intérieur du territoire indonésien

Selon la dernière règlementation en vigueur, datée du 18 mai 2022,  les mesures en vigueur  sont désormais les suivantes :  Tous les voyageurs sont tenus de porter un masque, de respecter la distanciation physique et de se laver les mains régulièrement.  Tous les voyageurs sont tenus d’utiliser l’application de traçage "PeduliLindungi".

 Pour les déplacements sur l’ensemble du territoire et sur tous les modes de transport (aérien, maritime, terrestre) public ou privé :

  • les voyageurs ayant un schéma vaccinal complet (deux doses de vaccin) et ceux ayant reçu un rappel vaccinal / booster (trois doses de vaccin) ne sont plus tenus de présenter un test RT-PCR négatif ou un test rapide antigène non-réactif ;
  • Les voyageurs n’ayant reçu qu’une dose de vaccin ont l’obligation d’être en possession d’un test RT-PCR négatif réalisé dans les 72 heures OU un test rapide antigénique non-réactif réalisé dans les 24 heures avant la date du départ ;
  • les voyageurs ne pouvant être vaccinés pour des raisons médicales, ont l’obligation d’être en possession d’un test RT-PCR négatif réalisé dans les 72 heures avant la date du départ OU un test rapide antigénique non-réactif réalisé dans les 24 heures avant la date du départ ET d’une attestation d’un médecin d’un hôpital public ;
  • les enfants de moins de six (6) ans voyageant avec un adulte vacciné sont dispensés de présenter un test RT-PCR ou antigénique, mais doivent observer un protocole sanitaire strict ;
  • Pour les déplacements à l’intérieur d’une agglomération urbaine, les voyageurs ne sont pas soumis à ces critères.

Il est recommandé à tous les voyageurs de se renseigner auprès de leur compagnie de transport avant le départ.

Ces mesures étant susceptibles d’évoluer à tout moment, les voyageurs doivent se tenir informés des consignes des autorités locales, notamment en consultant le site internet de l’ambassade de France en Indonésie.

Passeport : 

  • Les voyageurs doivent impérativement disposer d’un passeport ayant une validité supérieure à 6 mois à la date d’entrée en Indonésie et de pages vierges pour apposer le visa.
  • Le passeport doit être en très bon état : de nombreux ressortissants français se sont vus refuser l’accès au territoire indonésien à cause d’un passeport abîmé (pages déchirées, couverture en mauvais état, etc.). Ils sont alors expulsés et contraints de retourner en France.

Visa :

  • Les ressortissants français souhaitant séjourner moins de 30 jours en Indonésie sont exemptés de visa, à condition que leur voyage corresponde à l’un des motifs suivants. : tourisme ; visite familiale ; social ; art et culture ; mission officielle (détenteurs de passeports officiels ou d’une lettre de mission pour un voyage officiel) ; participation à un séminaire/conférence, à un salon/foire internationale, à des réunions avec la maison mère ou la filiale d’une entreprise en Indonésie ; transit.
  • Un billet retour ou autre justificatif de sortie de territoire sera exigé par les autorités indonésiennes. Pour les ressortissants français ayant bénéficié de l’exemption de visa, il est impossible de prolonger le séjour au-delà des 30 jours une fois sur place.
  • Pour plus d’information sur les visas / permis de séjour consultez le site de l’immigration : www.imigrasi.go.id.

Risques naturels .Le risque de séisme est élevé en Indonésie, l’archipel se situant au carrefour de plusieurs plaques tectoniques (indo-australienne, eurasienne et pacifique). Il est conseillé de consulter les recommandations sur la conduite à tenir en cas de tremblement de terre ou de tsunami de la fiche Séismes.

De nombreux volcans sont actifs en Indonésie. Une vingtaine d’entre eux fait l’objet d’une surveillance spécifique. Ils sont répertoriés et classés (selon une échelle de vigilance allant de 1 à 4) sur le site du centre de volcanologie et des catastrophes géologiques (en anglais). Il convient de se renseigner avant d’envisager une randonnée aux abords de ces volcans et de respecter strictement les instructions des autorités locales.

En cas de catastrophe naturelle (séisme, éruption volcanique, etc.) pendant son séjour en Indonésie, il est recommandé de prendre immédiatement contact avec vos proches pour les rassurer et, en cas de problème de communication avec l’extérieur, de contacter l’ambassade de France à Jakarta.

Les risques d’inondations et de glissements de terrain sont fréquents en Indonésie durant la saison des pluies. La plus grande prudence doit être observée, notamment pour les déplacements en zones rurales.

Les voyageurs  ne sont tenus de présenter ni preuve de vaccination, ni test négatif.

Cependant, en l’absence de vol direct entre la France et la Jamaïque, il est conseillé de se renseigner sur la faisabilité de la correspondance envisagée au regard des restrictions en vigueur dans le pays de transit.

Il est recommandé de souscrire une assurance spécifique permettant la prise en charge de frais de séjour en cas de prolongation contrainte du séjour (modifications des vols, symptômes et/ou test positif avant départ, etc.). 

A titre d’exemple, en cas de test positif à la Covid-19 sur place, une quarantaine stricte et contrôlée de 10 jours reste obligatoire.

Les gestes barrières et les mesures de distanciation ne sont plus impératifs, mais restent recommandés. Le port du masque reste obligatoire en intérieur dans les lieux recevant du public (recommandé mais non obligatoire dans les lieux servant des boissons ou de la nourriture). Pour obtenir toutes les informations sur les conditions d’entrée et de séjour en Jamaïque, il convient de consulter le site Visit Jamaica (en anglais).

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer sans préavis. Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales (ministère jamaïcain de la Santé, en anglais) et de consulter régulièrement le site Internet de l’ambassade de France en Jamaïque.

Pour les voyageurs de plus de 5 ans arrivant par voie aérienne au Kenya :.

  • Les voyageurs munis d’un certificat de vaccination attestant d’un schéma vaccinal complet contre le COVID-19 – i.e. 2 injections pour les vaccins à 2 doses ou 1 injection pour les vaccins à dose unique – sont exemptés de l’obligation de réaliser un test PCR Covid-19. Ces voyageurs doivent télécharger leur certificat de vaccination sur le site Global Haven avant l’embarquement. Il est nécessaire d’imprimer le QR code généré par le site Global Haven qui pourra faire l’objet d’un contrôle à l’arrivée au Kenya.
  • Les voyageurs qui n’ont pas accompli de schéma vaccinal complet doivent présenter un certificat de test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures à compter de l’embarquement pour le vol vers le Kenya. Le certificat de test PCR Covid-19 négatif doit être téléchargé sur le site Global Haven avant l’embarquement. Il est également nécessaire d’imprimer le QR code généré par le site Global Haven qui pourra faire l’objet d’un contrôle à l’arrivée au Kenya. Les voyageurs non vaccinés peuvent également être soumis à un test antigénique rapide à leur arrivée (notamment s’ils présentent des symptômes). Toute personne dont le test antigénique rapide est positif peut être soumise à un test PCR, potentiellement à ses frais (50 USD), et peut être obligée de s’auto-isoler.
  • Les voyageurs qui sont exemptés de la possession d’un schéma vaccinal complet au Kenya sont soumis aux mêmes conditions que les voyageurs non vaccinés évoqués au point précédent (test PCRT Covid-19 négatif de moins de 72 heures, QR code du site Global Haven, potentiels contrôles supplémentaires à l’arrivée). Les catégories de voyageurs suivantes sont considérées comme exemptées de l’obligation de vaccination complète contre le SARS-COV-2 par le Kenya :
    • les voyageurs dont l’état de santé ne permet pas la vaccination. Ces personnes doivent prévoir un certificat médical indiquant en détail la raison médicale empêchant la vaccination qui pourra leur être demandé dans le pays.
    • les voyageurs qui se sont rétablis d’une infection active par le COVID-19. Ces personnes doivent prévoir un certificat médical en anglais (au format papier) certifiant la guérison effective d’une infection par SARS-COV-2 au cours des 90 jours précédents qui pourra leur être demandé dans le pays.

S’agissant des voyageurs arrivant par un point d’entrée terrestre ou maritime :

  • Les conditions appliquées aux voyageurs arrivant par voie aérienne s’appliquent ;
  • Les voyageurs non vaccinés de plus de 5 ans devront effectuer un test antigénique rapide à leurs frais et, si ce dernier est positif, devront effectuer un test PCR à leurs frais et s’auto isoler.

Tous les voyageurs, quel que soit leur point d’entrée au Kenya, et même s’ils sont uniquement en transit dans le pays, doivent remplir le formulaire du ministère de la santé du Kenya de surveillance Covid-19 des voyageurs (« Covid-19 Travellers Health Surveillance Form ») avant leur départ. Après avoir rempli le formulaire, les voyageurs reçoivent un QR code qu’il est nécessaire d’imprimer et qui doit être présenté à l’arrivée au Kenya.

Les voyageurs à destination ou de retour du Kenya effectuant un transit devront se conformer aux exigences particulières en matière sanitaire du pays de transit ainsi qu’à celles des compagnies aériennes (dont certaines exigent un test PCR ou antigénique).

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

Mesures sanitaires en vigueur sur l’ensemble du territoire kényan 

Le port du masque reste obligatoire dans tous les moyens de transport (aériens et terrestres). Les mesures de distanciation sociale sont maintenues

La pandémie connaît une baisse significative dans l’ensemble du pays. Néanmoins, les capacités sanitaires locales restant limitées, il est donc important de bien vérifier si son assurance rapatriement couvre intégralement le risque Covid avant de partir.

Formalités

  • Le passeport doit disposer d’une validité d’au moins six mois à la date d’entrée sur le territoire.
  • Il est obligatoire d’obtenir, préalablement à l’arrivée au Kénya, un visa électronique, délivré en ligne, à partir du site http://evisa.go.ke/evisa.html (site en anglais). Ce visa devra être présenté à l’embarquement et il ne sera plus possible d’obtenir un visa à l’arrivée dans les aéroports internationaux.
  • Pour les personnes souhaitant voyager dans la région, il est possible d’obtenir un visa unique Kénya, Ouganda et Rwanda (dit « East Africa Tourist Visa »), au prix de 100 dollars.

 

Le jour du départ lors de l’embarquement du vol , le client entièrement vacciné doit présenter :

  1. un justificatif de vaccination depuis au moins 14 jours avant le départ (comprenant deux doses, sauf pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule dose/ Le booster ou 3eme dose de rappel n'est pas obligatoire à ce jour  . Le document doit être en langue anglaise
  2.  48h h avant le départ, le client doit remplir le formulaire de santé sur https://imuga.immigration.gov.mv/eth

Si le client n'est pas  vacciné, il doit présenter un test PCR < 96 heures avant le départ du premier point d'embarquement  vers les Maldives.

Tous les touristes seront soumis à des contrôles de température non intrusifs et à un contrôle à leur arrivée aux Maldives.Vous pouvez également être choisi pour un test PCR COVID-19 aléatoire par les autorités sanitaires maldiviennes. Il s'agit d'un test volontaire.

 

La déclaration de santé du voyageur (THD) doit être remplie et soumise par tous les voyageurs voyageant à destination et en provenance des Maldives, dans les 24 heures précédant leur voyage.

Vous pouvez soumettre le formulaire par voie électronique viahttp://imuga.immigration.gov.mv

  • Le résultat du test PCR, la preuve de guérison du COVID-19 et tout autre document applicable doivent être soumis lors du remplissage du formulaire de déclaration sanitaire du voyageur en ligne via le portail IMUGA. Ces documents doivent également être mis à disposition en cas de contrôle.
  • En outre, vérifiez auprès de la compagnie aérienne concernée ses exigences en matière de pré-embarquement avant de commencer votre voyage aux Maldives.
  • Le document contenant la "preuve de récupération de COVID-19" doit comporter les éléments suivants
  1. Nom du passager (nom figurant dans le passeport)
  2. Numéro de passeport/Numéro d'identification national
  3. Etat de santé dû à l'infection par le COVID-19
  4. Date de prélèvement de l'échantillon (qui a donné le premier résultat positif)
  5. Date de délivrance du document (preuve de guérison du COVID-19)
  • Remarque : le document/preuve de guérison du COVID-19 vérifiable à distance et délivré par le gouvernement/l'autorité officielle est accepté et préféré, lorsqu'il est disponible.

Tous les touristes se voient accorder un visa gratuit de 30 jours à leur arrivée . Pour le visa à l'arrivée, vous devez fournir une réservation d'hôtel confirmée, des fonds suffisants pour la période de séjour prévue, un billet aller/retour confirmé. 

Tous les touristes sont tenus de porter des masques faciaux à l'aéroport, pendant les voyages intérieurs et dans tous les espaces publics fermés.

Transfert arrivée /retour aux Maldives chez FTI Voyages

  • Soit speadboat soit hydravion soit vol domestique (bien lire la fiche et le code hotel).
  1. Si hydravion: possible seulement si arrivee MLE entre 6h&15h15 et si départ MLE>9H. Poids bag:hydravion:25KGsoute/ a main 3kg;
  2. Si vol domestique: 25KGsoute/a main 5kg.Ni siege ni bag si 1 bebe 
  3. Changements inter-iles possibles uniquement sur demande(request)            

Pour bien préparer un voyage aux Maldives, consultez le site https://visitmaldives.com/fr et aussi https://www.tourism.gov.mv/en/page/updates_on_the_covid_19_situation_in_the_maldives

 

 

Les voyageurs n'ont pas besoin de présenter un test PCR négatif avant de s'envoler pour Maurice. Les voyageurs devront simplement se faire tester à leur arrivée à Maurice.

Les voyageurs présentant un schéma vaccinal complet devront se soumettre à un test COVID-19 à l’arrivée :

  • Ceux disposant d’une réservation dans un hôtel devront se soumettre à un test antigénique à leur arrivée dans l’établissement. Ce test peut être payant en fonction des hôtels ;
  • Ceux ne disposant pas d’une réservation dans un hôtel devront se soumettre à un test PCR à l’aéroport. Le test sera gratuit pour les personnes vaccinées.

Ils pourront se déplacer dans l’île sans restriction dès le premier jour si le résultat de leur test à l’arrivée est négatif.

Les personnes non vaccinées doivent se soumettre à un test PCR à leur arrivée et respecter une quarantaine de 7 jours dans le logement de leur choix. Les repas seront apportés dans la chambre.

Pour plus de renseignements, se reporter au site internet dédié des autorités mauriciennes.

Que signifie “entièrement vacciné” ?

Les voyageurs doivent être entièrement vaccinés pour entrer dans le pays sans mise en quarantaine. Ils doivent remplir l’une des conditions suivantes :

• être entièrement vaccinés avec deux doses d’un vaccin COVID-19 reconnu par les autorités mauriciennes. La deuxième dose, le cas échéant, doit avoir été administrée au moins 2 semaines avant l’arrivée ;

•  avoir reçu une seule dose du vaccin Janssen de Johnson & Johnson au moins 28 jours avant le voyage 

• avoir un document officiel prouvant qu’ils ont déjà eu le COVID-19 avec la preuve qu’ils ont eu une injection post-infection au moins 14 jours avant le voyage 

• être un mineur de moins de 18 ans qui est actuellement exempté de vaccination et qui voyage avec sa famille.

Quels vaccins ont été approuvés ? Le Comité national de vaccination COVID-19 de l’île Maurice a approuvé les vaccins suivants pour les personnes souhaitant entrer à l’île Maurice : AstraZeneca : Covishield

AstraZeneca : Vaxzevria/ Covaxin/Johnson & Johnson/Moderna/Pfizer-BioNTech Vaccine/Sinopharm/Sputnik/Sinovac- CoronaVac

Avant le départ, le client doit remplir 2 formulaires :

  • une Déclaration de Santé du Voyageur à présenter  sous format papier ou  électronique 

https://mauritiusnow.com/wp-content/uploads/2021/09/Public-Health-Covid-19-Passenger-Self-Declaration-form-003.pdf

  • un formulaire d'identification (PLF) à présenter  sous format papier ou  électronique

https://mauritiusnow.com/wp-content/uploads/2021/09/Public-Health-Passenger-Locator-Form.pdf

Pour gagner du temps, les clients peuvent remplir le formulaire ALL IN ONE FORM, en ligne. https://safemauritius.govmu.org/  Cela générera un PDF qu'il est possible d' imprimer, signer et d'emporter avec eux afin de le remettre aux responsables de l’immigration et de la santé à leur arrivée à l’aéroport de Maurice.

Info pratique : pour les tests antigéniques  le jour de l'arrivée  , ils sont effectués à l'hôtel et coûtent environ 200-300 MUR / 8 EUR. Dans de nombreux cas, ces frais sont couverts par l'hôtel. Ci-dessous, une liste non exhaustive et amenée à évoluer

  • Les frais des tests sont pris en charge par l'hôtel :

- Anantara Iko Mauritius Resort & Villas

- C Maurice

- Constance Belle Mare Plage

- Constance Prince Maurice

- Chalets Chamarel

- JW Marriott Mauritius

- Le Méridien Ile Maurice

- Villas Maradiva

- Maritim Resort & Spa

- Maritim Crystals

- Océan V

- Outrigger Mauritius Beach Resort

- RadissonBlu Azuri

- RadissonBlu Poste Lafayette

- Sands Suites

- Seasense Boutique Hotel

- Sealife Resort & Spa

- Seapoint Boutique Hotel

- Shangri-La's Le Touessrok

- Silver Beach /CLUB FTI Voyages

- Shangri-La's Le Touessrok

- Le Westin Turtle Bay

- Tous les hôtels Veranda

- tous les hôtels Heritage

- tous les hôtels LUX* (y compris Tamassa et SALT of Palmar)

- tous les hôtels Attitude 

  • Les coûts des tests doivent être payés par le client sur place  :

Casuarina

- Mystik Life Style

- Intercontinental Mauritius Resort

- Sofitel Imperial

- Anelia Resort & Spa

-  Laguna Beach 

+ d'informations sur la ré ouverture sur le site https://mauritiusnow.com/fr/

Important : Le climat de l’île Maurice est de type tropical.

  • Préférez les mois de mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre.
  • La saison sèche, correspondant aux mois d'hiver, s'étend de mai à octobre. Le climat y est chaud et sec.
  • La saison humide, durant l'été austral, s'étend des mois de novembre à avril.

Important à l'arrivée à l'aéroport de Cancun :

  • Ne surtout pas prendre la sortie « Shuttle Terminal » ou « Family & Friends (amis & famille) » ceci afin de ne pas être importuné par des « faux transféristes » prétendant travailler pour les tours opérateurs.
  • Notre réceptif local est Meeting Point : si arrivée  au Terminal 3, l'équipe se trouve près  du "Margarita Ville Bar"; si arrivée au Terminal 4, l'équipe se trouve près du "Welcome Bar" .
  • Si vous ne voyez pas de représentant Meeting Point , merci de contacter le numéro de téléphone d’urgence 24/24  : 00 52 984 188 3167 

***********

A ce jour, le gouvernement mexicain n’impose aucune restriction liée à la pandémie ni d’obligation de présenter un test PCR négatif pour prendre un vol à destination du Mexique.

Les autorités mexicaines ont mis en place un code couleur (composé de 4 niveaux : rouge, orange, jaune, vert) pour évaluer la situation sanitaire de chaque État. Cette évaluation de la situation sanitaire est évolutive. Pour plus d’informations, consulter le site des autorités mexicaines : https://coronavirus.gob.mx/datos/

Pour les Français qui se trouveraient sur place, il est recommandé de suivre l’évolution de la situation sanitaire du pays, de souscrire une assurance santé internationale couvrant le risque de Coronavirus Covid-19 et de disposer de ressources suffisantes en cas de retour anticipé en France.

  • A l’arrivée à destination, le client sera soumis à une prise de température et doit remplir un questionnaire de santé. En fonction des résultats, une mise en quarantaine peut être fortement recommandée.

Il est possible de remplir le formulaire de santé (Tous les passagers munis d'une carte d'embarquement , quel que soit leur âge ou leur nationalité) sur place ou  jusqu' à  12h avant le départ pour gagner du temps en se créant un compte sur ce lien (espagnol)  https://www.vuelaseguro.com/login 

Ce meme formulaire doit etre également rempli dans les 12h avant de quitter le Mexique afin de présenter avant l 'embarquement le QR code généré    https://www.vuelaseguro.com/login

Formulaire migratoire Mexique (FMM) : avant le départ ou au plus tard à l'arrivée au  Mexique, un formulaire appelé FMM doit être rempli. Visé par les autorités migratoires, il comporte l’indication de la durée du séjour. Ce document doit être conservé et remis au service d’immigration à la sortie du territoire ou à la compagnie aérienne. La demande peut être faite sur https://www.inm.gob.mx/fmme/publico/en/solicitud.html

Il est conseillé aux touristes séjournant dans le pays, et tout spécialement dans les zones touristiques balnéaires, d’avoir en permanence sur eux l’original de leur passeport et du formulaire migratoire (FMM, cf.ci dessous) remis à l’entrée au Mexique. Toute personne n’étant pas en mesure de prouver immédiatement la régularité de son séjour est susceptible d’être transférée et maintenue en détention par les services migratoires, jusqu’à présentation de l’original du document de voyage et du FMM. 

En cas de perte de ce document, le voyageur devra s’acquitter d’une amende de 400 pesos (environ 20 €) lors de la sortie du territoire. Cette formalité s’accomplit exclusivement auprès du bureau officiel du service de l’immigration, situé dans chaque aéroport international (dont celui de Mexico et de Cancún).

Rappel : Depuis le 1er avril 2021, les voyageurs internationaux visitant le Quintana Roo  (état dans lequel se situe  la zone touristique et balneaire de Cancun /Playa del Carmen/ Tulum/Cozumel/ Isla Mujeres/  devront acquitter des droits d’environ 10 $US par personne (selon le taux de change) avant de quitter l’État mexicain. 

Les autorités ont mis en place un système appelé VISITAX pour faciliter le paiement de ces frais. Les voyageurs pourront payer avant leur arrivée, à leur arrivée ou pendant leur séjour. Le paiement sera vérifié une fois qu’ils quitteront l’État.Grâce au site Web, les voyageurs pourront payer les frais et obtenir un reçu en remplissant un formulaire.

Le formulaire VISITAX accessible ici https://www.visitax.gob.mx/sitio/registro.php demande les renseignements suivants :

  • le nombre de voyageurs;
  • le nom, l’âge et le numéro de passeport de chaque personne;
  • la date de départ;
  • les renseignements pour le paiement

Une fois que les voyageurs ont terminé leur séjour à Quintana Roo, ils doivent présenter le reçu prouvant le paiement au point de contrôle de l’aéroport, avant l’embarquement. Les voyageurs qui n’ont pas de reçu à l’aéroport recevront de l’aide et pourront effectuer le paiement à ce moment-là. Pour les personnes voyageant en groupe, il sera possible d’effectuer le paiement en une seule transaction, à condition que les informations de chaque personne soient fournies et incluses dans le formulaire (des reçus individualisés seront fournis).

Saison des cyclones s & algues -  

  • La saison cyclonique se déroule de mi-mai à fin novembre sur la côte Pacifique et de début juin à fin novembre sur la côte Atlantique. Durant cette période, il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence avant tout déplacement sur les zones côtières du pays, tant celles du Pacifique que celles du Yucatán et du Golfe du Mexique.Il convient de suivre les recommandations des autorités et de se tenir régulièrement informés des prévisions météorologiques, 
  • Depuis quelques années, des algues appelées sargasses, ont envahi certaines plages du Mexique et s'y  déposent selon les courants marins et les saisons. 
    • La saison des algues sargasses s'étend en général d'avril à fin août lors des mois très chauds mais du fait du réchauffement climatique et des océans cela peut se produire à tout moment dans l'année.
    • Bien que ces apparitions ne soient pas très agréables pour les clients ,il s'agit cependant d'un phénomène naturel , aléatoire et imprévisible, malheureusement récurrent sur l´ensemble des littoraux à travers le monde du fait du réchauffement des océans, de l´utilisation d´engrais et des mouvements des courants marins. Certaines régions peuvent être amenées à mettre en place des restrictions au niveau de la baignade en mer et de la plage. 
    • La situation évolue tous les jours donc il ne nous est pas possible d’informer sur chaque hôtel concerné. Sur place, les hôteliers et les autorités prennent des mesures pour réduire au maximum et le plus possible les impacts de ces algues brunes

 

 

 

Les formalités suivantes s’appliquent pour l’entrée en Namibie :

  • Les voyageurs vaccinés de 12 ans et plus peuvent entrer en Namibie sans test PCR négatif en présentant une preuve de vaccination. Pour être considéré comme vacciné, le voyageur doit présenter une preuve de vaccination indiquant qu’il a reçu deux injections pour les vaccins nécessitant deux doses ou une injection pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule dose au moins 14 jours avant son entrée en Namibie. Avoir reçu une 3ème dose n’est pas obligatoire pour être considéré comme vacciné, quelle que soit la date d’administration des premières injections.
  • Les voyageurs non vaccinés entrant en Namibie doivent présenter un test PCR négatif datant de 72 heures maximum. Les 72 heures se calculent à partir de la réalisation du test jusqu’à l’arrivée en Namibie. Ces voyageurs peuvent ensuite se déplacer librement dans le pays.
  • Les mineurs âgés de 5 à 12 ans doivent également présenter un test PCR négatif datant de 72 heures maximum pour entrer dans le pays.
  • Le test PCR pour entrer dans le pays n’est pas nécessaire pour les enfants âgés de moins de 5 ans.
  • Les voyageurs arrivant en Namibie doivent avoir une assurance voyage couvrant d’éventuels frais médicaux liés à la Covid-19.

Les passagers ayant l’intention de voyager vers ou depuis la Namibie doivent enregistrer leur preuve de vaccination ou leur test PCR négatif sur le portail Trusted Travel. La Namibie utilise la plateforme Trusted Travel pour vérifier les tests COVID-19 effectués avant un voyage en Namibie. Les laboratoires accrédités peuvent être consultés sur le site web de Trusted Travel. Les personnes se rendant en Namibie avec des résultats de tests provenant de laboratoires non conformes à la plateforme Trusted Travel devront télécharger une copie de leurs résultats sur le Global Haven System pour authentification.

Il est conseillé de se rapprocher de sa compagnie aérienne pour vérifier les conditions d’embarquement.

Il est également conseillé d’avoir un exemplaire papier de sa preuve de vaccination ou de son test PCR.

Les aéroports ouverts aux voyageurs internationaux sont l’aéroport international Hosea Kutako à Windhoek et l’aéroport de Walvis Bay.

Les postes frontières ouverts sont :

  • Ariamsvlei, Noordoewer et Oranjemund à la frontière avec l’Afrique du Sud ;
  • Katima Mulilo à la frontière avec la Zambie ;
  • Le port de Walvis Bay ;
  • Trans-Kalahari BP/Mamuno, Ngoma Mohembo, ainsi qu’Impalila Island à la frontière avec le Botswana.

Le port du masque dans les lieux publics reste conseillé mais n’est plus obligatoire.

1. Les passagers > 18 ans  doivent être en possession d'un certificat de vaccination COVID-19 attestant qu'ils ont été entièrement vaccinés au moins 14 jours avant leur arrivée. Les vaccins acceptés sont : AstraZeneca (Vaxzevria), Covaxin, Covishield, Janssen, Moderna (Spikevax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm, Sinovac ou Sputnik V. Le certificat doit comporter un code QR ou être approuvé par les autorités du pays de départ.

Cette disposition ne s'applique pas aux  passagers âgés de moins de 18 ans.

2. Les passagers non vaccinés peuvent présenter :

  • un test PCR COVID-19 négatif effectué au maximum 96 heures avant l'arrivée s'ils arrivent sur un vol d'une durée de 8 heures ou plus (y compris le transit) ; ou
  • un test PCR COVID-19 négatif effectué au plus tard 72 heures avant l'arrivée s'ils arrivent sur un vol de moins de 8 heures. Ou
  • Effectuer un test PCR COVID-19 à l'arrivée.

Ceci ne s'applique pas aux  passagers âgés de moins de 18 ans.

Un justificatif d’assurance médicale (couvrant également les frais en cas d’affection par le Coronavirus) est nécessaire.

Infos utiles : Les autorités omanaises ont par ailleurs annoncé la nécessité de présenter un code QR attestant d’une vaccination complète pour pouvoir se rendre dans les lieux publics, centre commerciaux, hôtels et restaurants .

Formalités /Visa 

  • Les ressortissants français doivent disposer d’un visa pour entrer sur le territoire omanais. Celui-ci est obtenu gratuitement à l’arrivée uniquement pour les séjours inférieurs à 14 jours.
  • Les autorités omanaises exigent que la validité du passeport excède de 6 mois la date de sortie du territoire.

Demande de visa : Depuis le 21 mars 2018, le service consulaire de l’ambassade du sultanat d’Oman à Paris ne délivre plus de visas.

Les visas de tourisme peuvent s’obtenir, pour les Français et les ressortissants des autres pays de l’Union européenne , soit en ligne soit à l'arrivée sur place:

  • En ligne :

Le document eVisa est valable 1 mois à compter de sa date de délivrance ; la demande d’eVisa est à réaliser dans le mois qui précède le départ.

  • Se rendre sur le site https://evisa.rop.gov.om. Pour télécharger le Manuel d’aide procédure E-Visa (PDF - 1,36 Mo) ;
  • S’enregistrer en cliquant sur « Register as user » ;
  • S’identifier sur le site avec votre identifiant (courriel) et votre mot de passe ;
  • Remplir la demande de visa en ligne ;
  • Payer les frais de visa : 20 rials pour les séjours jusqu’à 30 jours, 50 rials pour le visa de visite multientrées.

Pour toute question sur le fonctionnement de ce site internet, il convient de contacter l’assistance eVisa à : Info-OmaneVisa@rop.gov.om ou au +968 93291511 / +968 9953 7194 / +968 24512975 (numéro omanais).

  • À l’arrivée à l’aéroport de Mascate :

Le coût du visa touristique entrée unique est gratuit pour les séjours inférieurs à 14 jours, de 20 rials pour les séjours jusqu’à 30 jours.

Risques naturels 

Le pays est parfois exposé à des tempêtes tropicales (rares) qui entraînent des vents violents ainsi que des pluies fortes et soudaines qui peuvent provoquer la crue brusque des wadis. 

La côte de la province méridionale du Dhofar (région de Salalah) subit  la mousson de juin à septembre. Cependant, cette saison du Khareef (mousson), mérite tout particulièrement le détour lorsque des pluies quotidiennes et une brume magique transforment le paysage et lui donnent des tons verts luxuriants.

La saison idéale pour visiter Oman s’étend de septembre à avril, lorsque les températures sont relativement fraîches et comprises entre 25 et 30 °C. Durant les mois d’été (de mai à septembre), le climat demeure modéré dans les monts Hajar et la région du Dhofar. .

 

 

Les autorités qatariennes ont décidé un assouplissement des mesures sanitaires concernant les voyages à destination du Qatar.Les listes de pays verts et de pays rouges sont supprimées. Il n’y a désormais plus que deux types de classification, à savoir, d’une part, les mesures standard et d’autre part, les mesures s’appliquant à une liste rouge de pays. La France relève des mesures standard.

 

Mesures sanitaires standard

  Test COVID-19 requis avant de voyager au Qatar Type et durée de la quarantaine Test COVID-19 requis à l'arrivée au Qatar

Entièrement vacciné / récupéré

Optionnel:

RT-PCR avant le voyage si le voyageur est un résident d'un pays du CCG ou un ressortissant/résident de l'UE.

 

Obligatoire:

une RT-PCR négative est requise pour les autres voyageurs

Exempté de quarantaine Si un résident d'un pays du CCG ou un ressortissant/résident de l'UE qui n'a pas de PCR avant le voyage, le voyageur doit se rendre dans toutes les cliniques privées autorisées pour un test Rapid Antigen dans les 24 heures suivant son arrivée ; sinon, sans objet .

Non vacciné / Non immunisé

Doit soumettre un résultat de laboratoire PCR pré-voyage négatif obtenu au plus tard 48 heures avant l'heure de départ du pays d'origine

5 jours de quarantaine à l' hôtel ou à domicile pour ceux qui ont des parents au premier degré (à condition qu'une preuve de relation

et la résidence est fournie)

Test rapide d'antigène au jour 5 de la quarantaine à l'hôtel/à la maison

Politique d'application mobile Ehteraz :

  • Les passagers arrivant au Qatar doivent télécharger et activer l'application Ehteraz sur leurs appareils mobiles à leur arrivée aux ports d'entrée du Qatar. Pour ce faire, le voyageur doit disposer des éléments suivants :
    1. Carte SIM d'un des fournisseurs de services du Qatar (Ooredoo ou Vodafone) ou une carte SIM internationale .
    2. Connexion internet mobile.
    3. Le smartphone doit prendre en charge Android 6, les versions plus récentes ou IOS 13.5 et les versions ultérieures.​
    4. Téléchargez et installez l'application sur le téléphone mobile via Google Play, Apple App Store ou à partir de n'importe quel moteur de recherche en ligne.​
    5. Des cartes SIM et des smartphones sont disponibles à l'achat à l'aéroport international de Hamad et au poste frontière d'Abu Samra si le passager ne les possède pas avant son arrivée.
  • L'état de santé sur l'application Ehteraz pour les visiteurs qui ont reçu le vaccin en dehors du Qatar restera vert sans cadre doré jusqu'à ce que leurs données vaccinales soient mises à jour dans le système.
  • Pour plus d’informations notamment sur les règles en vigueur au Qatar, il convient de consulter le site du ministère qatarien de la Santé.

Pour plus d’informations , consulter le site https://www.visitqatar.qa/fr-fr 

 

Les voyageurs se rendant en République dominicaine en vol direct depuis la France  n’ont pas besoin de fournir à leur arrivée un test PCR négatif ou de Covid-19.

 

Toute entrée ou sortie du territoire dominicain est conditionnée à un formulaire qui doit obligatoirement être rempli préalablement au départ ou à l’arrivée. Ce formulaire est accessible depuis le lien suivant : https://eticket.migracion.gob.do/ , et génère un QR code qui devra être présenté pour entrer ou quitter le territoire. Cette démarche est gratuite.

Pour les voyageurs à destination de Saint-Domingue, il convient de sélectionner « Santo Domingo de Guzman » pour identifier ensuite les quartiers de la capitale.

Un guide du voyageur est également disponible en anglais et en espagnol.

A noter qu’il n’est plus possible de compléter ce formulaire à l’aéroport (« papier bleu » / « papel azul »). Les autorités dominicaines appliquent une amende de 80$ en l’absence de présentation de ce QR code.

  • Les aéroports dominicains ont un accès Internet gratuit, de sorte que les passagers qui n’ont pas rempli le formulaire avant le vol  peuvent le faire quand ils arrivent dans le pays.
  • Pour gagner du temps lors de la procédure d’arrivée, nous vous recommandons de remplir le formulaire 72 heures avant le voyage, de l’imprimer ou de faire une capture d’écran du code QR et de le garder à portée de main jusqu’à l’arrivée où il sera scanné par les autorités lorsque les passagers passent par les douanes.
  • Le code QR ne sera pas scanné au moment du départ, mais c’est une confirmation que le formulaire a été rempli correctement.
  • Si les passagers doivent modifier le formulaire, ils doivent remplir un nouveau formulaire. Pour plus d’informations et pour regarder une vidéo d’instruction, veuillez consulter: https://viajerodigital.mitur.gob.do/.

Toutes les mesures liées au coronavirus en vigueur à l’entrée et sur le territoire dominicain sont mises à jour régulièrement sur le site dédié au tourisme du gouvernement dominicain.

Passeports : Tous les citoyens étrangers qui souhaitent entrer en République Dominicaine, exclusivement à des fins touristiques, doivent avoir un passeport valide pendant leur séjour et le départ du pays. Cette mesure exceptionnelle est prolongée jusqu’au 31 juillet 2022.

Rappel : depuis avril 2018 , la carte touristique est incluse dans le prix du billet donc c est donc la compagnie qui la paie au gouvernement du pays. 

Nous vous invitons également  à consulter le site de la République Dominicaine qui met à disposition toutes les informations utiles et nécessaires à la prépation d 'un séjour sur https://www.godominicanrepublic.com/fr/

Saison des cyclones s & algues -  

  • La saison cyclonique se déroule s’étend chaque année de juin à novembre . Il convient de suivre les recommandations des autorités et de se tenir régulièrement informés des prévisions météorologiques, 
  • Depuis quelques années, des algues appelées sargasses, ont envahi certaines plages de la Republique Dominicain  et s'y  déposent selon les courants marins et les saisons.
  • Bien que ces apparitions ne soient pas très agréables pour les clients ,il s'agit cependant d'un phénomène naturel , aléatoire et imprévisible, malheureusement récurrent sur l´ensemble des littoraux à travers le monde du fait du réchauffement des océans, de l´utilisation d´engrais et des mouvements des courants marins. Certaines régions peuvent être amenées à mettre en place des restrictions au niveau de la baignade en mer et de la plage. 
  • La situation évolue tous les jours donc il ne nous est pas possible d’informer sur chaque hôtel concerné. Sur place, les hôteliers et les autorités prennent des mesures pour réduire au maximum et le plus possible les impacts de ces algues brunes

 

Conditions d'entrée

  • Tous les visiteurs entièrement vaccinés sont exemptés de l'obligation de réaliser un test PCR avant le voyage sur présentation de leur certificat de vaccination
  •  Les visiteurs non vaccinés ou partiellement vaccinés devront présenter un certificat d'analyse PCR  négatif < 72h  ou d'un test antigénique < 24h 
  • Les visiteurs ayant été testés positifs au virus COVID-19 - entre 2 et 12 semaines avant le voyage - sont également exemptés du test COVID-19 avant le voyage sur présentation d'une preuve d'infection et de guérison.
  • Les enfants asymptomatiques de moins de 12 ans sont exemptés des tests PCR ou antigènes.
  • Les visiteurs doivent avoir une assurance maladie de voyage valide qui couvre au minimum le test COVID-19, l'isolement, la quarantaine et les soins cliniques.

Une autorisation de voyage en ligne est requise avant l'embarquement sur les vols à destination des Seychelles. Les visiteurs doivent présenter leurs résultats négatifs du test PCR, une preuve d'infection récente et de guérison ou un certificat de vaccination, ainsi que les détails du vol et de l'hébergement. 

Les visiteurs doivent soumettre leur demande pour approbation via la plateforme désignée à ce lien : - seychelles.govtas.com.

  • Lors de l'enregistrement, tous les visiteurs venant aux Seychelles doivent montrer l'autorisation de voyage approuvée à leur compagnie aérienne respective pour vérification.
  • compagnies aériennes respectives pour vérification.
  • Les visiteurs doivent se conformer à tous les protocoles des compagnies aériennes tout au long de leur voyage.
  • Les visiteurs doivent s'assurer que les réservations d'hébergement sont faites uniquement dans des établissements agréés 
  • Les bons de réservation reflétant la durée totale du séjour aux Seychelles doivent être téléchargés 
  • Les  justificatifs doivent également être présentés au comptoir de l'immigration pour vérification.

Il est également requis pour séjourner aux Seychelles : un passeport en cours de validité ainsi que la totalité du séjour déjà réservé (billet d’avion retour ou une continuation de séjour + toutes les nuitées sur place).

Informations actuelles sur la situation au Sri Lanka-18 mai 2022

Jeudi 12 mai 2022, Ranil Wickremesinghe a été nommé et a prêté serment en tant que nouveau Premier ministre. Le nouveau gouvernement du Sri Lanka devrait être annoncé dans les prochains jours. Malgré cela, les protestations se poursuivent dans le pays, car de nombreux manifestants demandent également la démission du président Gotabaya Rajapaksa.

A quelques exceptions près, comme par exemple le 13.05.2022, où la circulation sur la route principale entre Colombo et Negombo a été bloquée par des manifestants au carrefour de Mahabage, la situation semble se calmer lentement dans le pays. La présence militaire et policière diminue à Colombo et dans les campagnes environnantes. De moins en moins de points de contrôle sont visibles. Aucun couvre-feu n'est imposé pour le moment.

Nos clients FTI GROUP qui se trouvent actuellement en circuit au Sri Lanka peuvent visiter tous les sites touristiques comme prévu. La situation dans les hôtels balnéaires au Sri Lanka est calme.

Notre agence locale est en contact permanent avec tous les guides touristiques, les clients, les autorités locales ainsi la cellule de crise du groupe FTI.

Des lettres d'information sont distribuées en trois langues (allemand, français, néerlandais) à tous les clients arrivant au Sri Lanka depuis le 07.04.2022.

Contactez supportagv@fti.fr pour toute question sur un dossier déjà réservé 

*****

Le client ayant finalisé son processus de vaccination (deux doses de vaccin, sauf vaccin ne nécessitant qu’une seule dose) depuis au moins deux semaines avant son départ, est dispensé de quarantaine et peut circuler librement.

Les voyageurs «entièrement vaccinés» peuvent séjourner dans n'importe quel type d'hébergement et aucun test PCR à l'arrivée n'est requis.

Le client > 12 ans totalement vacciné doit simplement présenter :

  • un certificat (en anglais) justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19  (2 doses pour les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZenace et 1 dose pour le vaccin Janssen) depuis au moins 14 jours .
  • un justificatif d’assurance médicale prenant en charge le risque d’infection à la COVID-19.cf + bas pour l assurance

Les enfants < 12 ans sont dispensés des tests PCR/Antigénique à l'arrivée et à la sortie.

Cas des clients ayant eu la Covid dans les 6 mois  avant le voyage:

  1.  Si totalement vaccinés 2 doses ou 1 dose unique de vaccin COVID-19  (recommandés pour une vaccination complète dans le pays d'origine -par exemple, Astra Zeneca / Pfizer BioNTech / Moderna, Johnson & Johnson, Sputnik Light, etc.), ils  doivent être munis d'une carte de diagnostic / d'un rapport PCR positif / d'un rapport de test antigénique rapide positif / d'une preuve vérifiable comme preuve de l'historique de la maladie (en anglais).
  2. Si guéris du Covid 19 mais qui n'ont pas atteint le délai de 2 semaines après la vaccination, ils doivent avoir une réservation pré-confirmée dans un ou plusieurs hôtels "Safe & Secure Certified" de niveau 1 pour un maximum de 8 jours, en fonction de la durée du séjour et du statut vaccinal. . Les visiteurs sont autorisés à se déplacer dans les hôtels  et à utiliser toutes les installations de l'hôtel après un test PCR négatif à l'arrivée.

Info utile : En cas de test positif pendant le séjour, les autorités imposent pour les personnes symptomatiques une hospitalisation dans un établissement habilité et aux frais de la personne concernée. Les personnes asymptomatiques sont dirigées vers des hôtels de quarantaine obligatoire.

  • Depuis le 1/1/2022, tous les voyageurs doivent  souscrire cette assurance médicale sur le site www.visitsrilanka.gov.lk. Son prix est de 12$ par personne.
  1. Remplir le formulaire santé disponible ici pour obtenir un code QR à présenter à l’immigration. Si vous voyagez avec des enfants, un formulaire distinct doit être rempli pour chacun des enfants.
  2. Avant le départ, le client doit obtenir un visa en ligne (sur le portail de l’immigration : www.eta.gov.lk)
  3. Préalablement à cette demande de visa, le client doit se munir :
    1.  d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures en version imprimé et en anglais ( tout client > 2 ans) 
    2. d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19.

Toutes ces démarches sont explicitées sur le site « Sri Lanka Travel » (en anglais) https://www.srilanka.travel/helloagain/

Un visa (ETA) est systématiquement exigé pour les ressortissants étrangers souhaitant se rendre sur le territoire sri lankais, que ce soit pour des courts ou des longs séjours.

  • L’autorisation ETA ne constitue pas un droit d’entrée : à l’arrivée au Sri Lanka, les visiteurs doivent être munis d’un passeport d’une durée de validité d’au moins 6 mois après la date d’entrée, d’un billet de retour et de justificatifs de ressources pour la durée de leur séjour. https://www.srilanka.travel/helloagain/.

 

Tous les voyageurs > 5 ans  arrivant en Tanzanie doivent :

  • présenter 
    • soit un certificat de vaccination, avec QR code, attestant d’un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par les autorités de l’archipel (vaccins reconnus par l’UE, Sputnik, Sinovac)
    • soit un certificat de test PCR négatif, avec QR Code, de moins de 72 heures 
    • à défaut de test PCR et de certificat de vaccination, un test PCR sera imposé à l’arrivée (100$) et le passager sera placé à l’isolement en attendant le résultat.
  • pré-remplir un formulaire en ligne (disponible en français et en anglais) concernant leur situation médicale 24 heures avant leur arrivée sur le territoire tanzanien afin de recevoir un code individuel de confirmation à présenter au contrôle sanitaire à la frontière.
    • Les voyageurs arrivant sur le continent (Dar-es-Salam ou Arusha) trouveront le formulaire sur le site du ministère de la Santé.
    • Les voyageurs arrivant à Zanzibar trouveront le formulaire sur le site du ministère de la Santé. Ce site est néanmoins régulièrement hors service. Le cas échéant, il est recommandé de se rapprocher de sa compagnie aérienne qui saura indiquer la marche à suivre 

Sont exemptés de la présentation d’un certificat de vaccination, d’un test PCR et du test rapide les passagers en transit .

Au départ de la Tanzanie, certaines compagnies aériennes imposent des mesures plus restrictives sur les tests. Il est recommandé de les contacter directement.

Formalités :

  •  Un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois à compter de la date d’arrivée en Tanzanie est exigé par les autorités tanzaniennes.
  • L’Ambassade de Tanzanie à Paris ne délivre plus aucun visa depuis novembre 2019 et seul un visa électronique peut être obtenu, uniquement sur le site du gouvernement.
  • Toutefois, lorsque le voyageur n’a pas la possibilité d’effectuer une demande de visa avant son départ, il peut en obtenir la délivrance aux aéroports internationaux de Dar-Es-Salam, Zanzibar et Kilimandjaro, ainsi qu’aux ports de Dar-Es-Salam, Zanzibar et Kigoma.
  • Il est indispensable d’informer l’autorité tanzanienne délivrant le visa du caractère touristique  du séjour. Les tarifs du visa tourisme sont différents.
  • Seuls les dollars américains postérieurs à 2006 sont acceptés pour le paiement des frais de visa à l’entrée de la Tanzanie. Visa touriste = 50 € ou 50 USD (sans rendu de monnaie possible). 

Info tenue vestimentaire  Zanzibar : Suite au constat regrettable et aux réactions vives de la population  locale quant aux tenues vestimentaires excessives et peu respectueuses des bonnes mœurs et des pratiques religieuses du pays - qui rappelons-le est musulman-   les autorités locales ont décidé d'introduire un code vestimentaire. Désormais, dans tous les lieux publics, les touristes doivent se couvrir le corps des épaules aux genoux.

 

 

** FTI Voyages ne se charge pas des demandes de THAI PASS mais peut intervenir auprès de l 'administration compétente pour débloquer un dossier en cours . Pour cela , merci d adreser sur supportagv@fti.fr le numéro de Thai Pass (6 chiffres ) et le mail de rejet ou de mise en attente reçu par le client de la part du Consulat thailandais. **

Retrouvez en détail pour chaque zone les mesures et conditions sur ce lien https://www.ftigroup-info.fr/TH_ouverte

Depuis le 1er mai :

  • Tous les voyageurs, vaccinés ou non, n’ont  plus à subir de test PCR à l’entrée en Thaïlande 
  • Les voyageurs vaccinés sont également dispensés de s’auto-tester au cinquième jour de leur séjour
  • Egalement la suppression du test PCR à l’arrivée en Thaïlande engendre l’annulation de l’obligation pour les touristes vaccinés de réserver une nuit d’hôtel dans un établissement certifié « SHA Extra+ » ou « AQ » pour l’attente du résultat du test. Donc les voyageurs vaccinés pourront quitter l’aéroport et voyager directement à travers le pays, le programme « Test & Go » étant par conséquent supprimé à compter de cette date.
  • Les voyageurs non-vaccinés, éligibles à une entrée en Thaïlande via le programme « Alternative Quarantine », doivent  toujours respecter une période de quarantaine de 5 jours dans un hôtel certifié « AQ » puis subir un test PCR au 4ème jour de leur séjour. Toutefois, s’ils peuvent télécharger la preuve d’un test RT-PCR négatif réalisé en France dans les 72 heures avant  le voyage via le système Thailand Pass, ils en seront exemptés.
  • Le Thailand Pass maintenu malgré l’assouplissement des conditions d’entrée, les voyageurs doivent toujours demander un Thailand Pass pour entrer dans le pays à compter du 1er mai.
  • Autre information à retenir : l’assurance voyage, qui est obligatoire, doit avoir une couverture de 10 000 US$ (contre 20 000 US$)

**********************

Programme Alternative Quarantine :

Les voyageurs ne disposant pas d’un certificat de vaccination complet réalisé au moins 14 jours avant la date du départ ou n’ayant pas encore reçu une vaccination complète ou ne possédant pas de certificat de vaccination doivent :

  • se munir d’une assurance médicale (rédigée en anglais) avec une couverture minimale de 50.000 USD ;
  • se soumettre à l’arrivée en Thaïlande à un confinement de 10 jours dans un hôtel « Alternative Quarantine (AQ) » certifié par le gouvernement thaïlandais. Pour obtenir le programme « Alternative Quarantine (AQ) », il convient de s’enregistrer sur le site du « Thailand PASS ». Le confinement sera réduit à 5 jours à partir du 1er avril.

********************

 Enregistrement sur le système de Thailand Pass ( explications détaillées sur http://www.thaiembassy.fr/fr/voyagecovid/

Depuis le  1er novembre 2021, chaque voyageur doit s’enregistrer dans le système Thailand Pass (http://tp.consular.go.th/) au moins 7 jours avant le départ. Il faut remplir les informations et télécharger les documents nécessaires, puis attendre la vérification des certificats de vaccination par le Ministère de la Santé thaïlandais. L’Ambassade n’est pas impliquée dans le système Thailand Pass. 

    1/  Les pièces et les informations à fournir pour l’enregistrement Thailand Pass :

  •  Passeport
  • Certificats de vaccination / les certificats numériques de l’UE 
  • Confirmation d’hôtel SHA Extra+ ou AQ selon les conditions
  • Coordonnées de vol d’arrivée en Thaïlande
  • Assurance médicale avec une couverture minimale de USD 10 000 

     2./ Sur le site Thailand Pass : étape par étape

  •   Après un enregistrement réussi, une petite fenêtre s’affiche confirmant l’enregistrement et donnant une clef à 6 chiffres Access Key. Vous recevrez également un premier email de confirmation avec les mêmes détails. L’Access Key vous permet de suivre par vous-même le progrès de votre dossier. Il faut aller sur « Check your status » et choisir « English », puis remplir le code, le numéro de passeport et l’adresse email utilisé pour votre enregistrement.
  •  Dans un délai de 7 jours, vous recevrez un email indiquant le résultat de la vérification. Si votre demande est approuvée, veuillez télécharger et imprimer le QR Code au format papier afin de le présenter auprès de la compagnie aérienne et des autorités thaïlandaises. Dans le cas où votre demande est rejetée, veuillez refaire une nouvelle demande en mettant les documents manquants selon les informations indiquées par email de refus.
  •   Le QR Code est valable pendant 72 heures à partir de la date d’arrivée. Vous pouvez donc utiliser le même QR Code si votre vol est retardé moins de 72 heures après l’horaire initial. Dans le cas de changement de date d’arrivée avant la date prévue ou plus de 72 heures après la date prévue, ou dans le cas de modification d’itinéraire de vol, une nouvelle demande de Thailand Pass est obligatoire.

    3/ Quelques conseils utiles pour Thailand Pass

  •   Veuillez respecter le délai de 7 jours afin d’être certain d’obtenir le résultat avant le départ. Vous pouvez suivre l’avancement de votre dossier via le site expliqué dans le paragraphe 2.3.1. Si vous ne trouvez pas votre dossier, il est conseillé de refaire une nouvelle demande en utilisant une autre adresse email. (Veuillez vérifier également dans vos emails indésirables).
  •  Si votre certificat de vaccination comprend un QR Code, joignez également le QR Code bien lisible sans texte dans « ADD Code QR ». Ainsi, la vérification de votre certificat de vaccination sera automatique et votre enregistrement sera validé plus rapidement. Si vous avez le certificat UE de la 1er et 2ème dose, veuillez joindre les deux, cela aide à être approuvée plus rapidement. (si vous avez été vacciné une troisième dose, vous pouvez télécharger le certificat de votre deuxième et troisième dose).
  • Remplissez correctement votre adresse email, sinon vous ne recevez aucun email de retour. Il est conseillé de vous inscrire avec une adresse gmail.com et d’éviter d’utiliser un compte hotmail, outlook ou yahoo : ceux-ci sont susceptibles ne pas recevoir l’email de confirmation.
  • Vos fichiers joints doivent être au format jpg, jpeg ou png, bien lisibles et moins de 5 MB par fichier. Vous pouvez convertir le fichier du format pdf au format image ou fusionner les images en un fichier via plusieurs sites Internet. Par contre, les autres documents supplémentaires peuvent être joints en pdf.
  •  Plus d’informations sur Thailand Pass à https://consular.mfa.go.th/th/content/thailand-pass-faqs-2 (FAQ ou questions souvent posées, en anglais) et à https://fb.watch/97oqN7D7dS/ (vidéo de démo sur l’enregistrement). En cas de questions, merci de contacter support@tp.consular.go.th et tel. +6625728442 (numéro thaïlandais).

 

 

 

Les voyageurs non citoyens et non immigrants qui se rendent aux États-Unis par avion devront être entièrement vaccinés et fournir une preuve de leur statut vaccinal avant de monter à bord d’un avion pour se rendre aux États-Unis.

Ils doivent également présenter à l'enregistrement le résultat négatif d'un test RT-PCR ou antigénique réalisé au plus tôt 1 jour avant le départ, quelque soit leur statut vaccinal et leur nationalité . (ex : pour un vol partant le vendredi à 13h00, il faudra présenter un test effectué dans la journée du jeudi)

Preuve de vaccination :

  • Pour les ressortissants étrangers, une preuve de vaccination sera exigée, à quelques rares exceptions près, pour monter à bord de l’avion.
  • Les passagers devront montrer leur statut vaccinal, et les compagnies aériennes devront :
    • Comparer le nom et la date de naissance pour confirmer que le passager est bien la même personne que celle figurant sur la preuve de vaccination ;
    • Déterminer que le document a été délivré par une source officielle (par exemple, une agence de santé publique, une agence gouvernementale) dans le pays où le vaccin a été administré ;
    • Examiner les informations essentielles pour déterminer si le passager répond à la définition établie par le CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies) selon laquelle il est pleinement vacciné, comme le produit vaccinal, le nombre de doses de vaccin reçues, la ou les dates d’administration, le lieu (par exemple, une clinique de vaccination, un établissement de soins de santé) de la vaccination.
  • L’administration Biden travaillera en étroite collaboration avec les compagnies aériennes pour s’assurer que ces nouvelles exigences sont mises en œuvre avec succès.

Vaccins acceptés :

  • Les CDC ont déterminé qu’aux fins des voyages aux États-Unis, les vaccins acceptés comprendront les vaccins approuvés ou autorisés par la FDA et les vaccins figurant sur la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
  • Les personnes peuvent être considérées comme entièrement vaccinées dans un délai supérieur ou égal à 2 semaines après avoir reçu la dernière dose si elles ont reçu une dose unique d’une série monodose approuvée/autorisée par la FDA ou approuvée par l’OMS pour une utilisation en cas d’urgence (par exemple, Janssen), ou une combinaison de deux doses d’une série de deux doses de vaccin contre la COVID-19 approuvée/autorisée par la FDA ou approuvée par l’OMS pour une utilisation en cas d’urgence (par exemple, mélange et correspondance).

Exigences relatives aux enfants :

  • Les enfants de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de vaccination pour les voyageurs étrangers, compte tenu à la fois de l’inéligibilité de certains jeunes enfants à la vaccination, et de la variabilité mondiale de l’accès à la vaccination pour les enfants plus âgés qui peuvent être vaccinés.
  • Les enfants âgés de 2 à 17 ans doivent passer un test avant le départ.
  • S’il voyage avec un adulte entièrement vacciné, un enfant non vacciné peut passer le test trois jours avant le départ (conformément au délai prévu pour les adultes entièrement vaccinés). Si un enfant non vacciné voyage seul ou avec des adultes non vaccinés, il devra effectuer le test dans la journée précédant son départ.

Exceptions limitées à l’obligation de vaccination :

  • Il existe un nombre très restreint d’exceptions à l’obligation de vaccination pour les ressortissants étrangers. Il s’agit notamment des enfants de moins de 18 ans, de certains participants aux essais cliniques sur le vaccin contre la COVID-19, des personnes présentant des contre-indications médicales aux vaccins, des personnes devant voyager pour des raisons d’urgence ou humanitaires (avec une lettre émise par le gouvernement des États-Unis confirmant le besoin urgent de voyager), des personnes voyageant avec un visa non touristique en provenance de pays où la disponibilité des vaccins est faible (comme déterminé par les CDC), et d’autres catégories très limitées.
  • Les personnes bénéficiant d’une exception devront généralement attester qu’elles se conformeront aux exigences de santé publique applicables, y compris, à de très rares exceptions près, l’obligation de se faire vacciner aux États-Unis si elles ont l’intention d’y rester plus de 60 jours.
  • Attention, une personne ayant reçu une seule dose de vaccin après avoir été malade de la covid-19 ne sera pas considérée comme vaccinée.

FORMALITES HABITUELLES D’ENTREE AUX USA

  • Passeport : Conformément à la loi américaine, la validité du passeport d’un ressortissant étranger doit couvrir une période de six mois au-delà de la date prévue pour son départ des États-Unis.En application de cette loi, les États-Unis ont signé des accords avec des pays, dont la France, aux termes desquels leurs ressortissants sont exempts de l’obligation des 6 mois et doivent uniquement présenter un passeport valide couvrant la durée de leur séjour aux États-Unis. Plus d’informations sur le site de l’ambassade des États-Unis à Paris.
  • Toutefois pour éviter toute complication, il est conseillé, à titre de précaution, de disposer d’un passeport présentant une validité d’au moins 6 mois à la date prévue pour son départ des États-Unis,

Les voyageurs français ou des pays suivants (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan), y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant aux Etats-Unis pour un voyage touristique, un voyage d’affaires ou un transit, n’ont plus besoin d’être en possession d’un visa à condition de :

  1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Conformément à la loi américaine, la validité du passeport d’un ressortissant étranger doit couvrir une période de 6 mois au-delà de la date prévue pour son départ des Etats-Unis à l’exception des pays faisant partie du « Six Month Club Members » dont la France fait partie.
  2. Avoir reçu une autorisation ESTA
  3. Avoir un billet d’avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu’importe le lieu d’entrée et de sortie)
  4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).
  5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Attention, le visa est toujours nécessaire pour certaines catégories de voyageurs (exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade https://fr.usembassy.gov/fr/.

INFORMATIONS SUR L’ESTA

Cliquez ici pour plus d’informations sur l’ESTA !

INFORMATIONS SUR LES VISAS

Vous trouverez toutes les informations concernant les visas sur le site de l’Ambassade des Etats-Unis à Paris.

Merci de cliquer ici pour faire votre demande de visa ! Lien direct : https://ais.usvisa-info.com/fr-fr/niv

Depuis le 21 janvier 2016, les Etats-Unis mettent en œuvre de nouvelles mesures dans le cadre de la loi de 2015 sur l’amélioration du programme d’exemption de visa et la prévention des déplacements de terroristes.  Les autorités douanières américaines responsables de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection-CBP) accueillent quotidiennement plus de 3 millions de passagers à destination des Etats-Unis et s’engagent à faciliter les déplacements légitimes tout en maintenant les plus hautes normes de sécurité et de protection des frontières. En vertu de cette loi, les catégories suivantes de voyageurs ne sont plus autorisées à entrer ou à séjourner aux Etats-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa :

  • Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui se sont rendus ou sont présents en Iran, Irak, Libye, Somalie, Syrie ou Yemen depuis le 1er mars 2011 ont besoin d’un visa. (La loi comprend des dérogations pour le personnel militaire et les agents à temps plein des administrations des Etats bénéficiaires d’exemption de visa se rendant dans ces pays en mission officielle).
  • Les ressortissants d’un pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa qui ont également la nationalité de l’un des pays ci-après : Corée du Nord, Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Tchad, Venezuela et Yemen ont besoin d’un visa. A noter que tous les types de visas ne sont pas délivrés aux ressortissants de ces pays. Retrouvez le détail des visas délivrés ou non sur https://travel.state.gov/content/travel/en/us-visas.html

Renseignements complémentaires sur les Visas :

  • Les Visas « INDEFINITELY » ne sont plus valables.
  • Concernant les formalités pour une personne de nationalité autre que française ou autre que les pays suivants Allemagne, Andorre, Australie , Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, veuillez contacter directement l’Ambassade Américaine de Paris.
  • Le Visa de groupe n’existe pas.
  • Pour toute demande de Visa, veuillez consulter le site internet de l’Ambassade

 

Partez en toute sérénité !

Votre sécurité & Votre santé : nos priorités

Parce que vos vacances avec FTI Voyages doivent rester un plaisir, nous prenons encore plus soin de vous.

Nous mettons tout en œuvre avec nos équipes locales et nos partenaires hôteliers pour respecter les directives des autorités de chaque pays. Les capacités d’accueil des hôtels dans tous les pays ont été réduites afin de permettre une application optimale des gestes barrières.

Pour les hôtels du Groupe FTI/MPM, le plan d'action complet CLEAN 2.0 a été élaboré en collaboration avec Ecolab, une société de renommée internationale spécialisée dans les services dans le domaine du nettoyage et de l'hygiène industriels, et Cristal International Standards, une société de conseil de premier plan en matière d'hygiène et de sécurité. Ces mesures viennent s’ajouter aux réglementations légales de la destination

 

ANIMATIONS ET EQUIPEMENTS

Le programme d’animation en journée et en soirée est adapté avec des activités sans contact physique proche et en plein air pour les petits comme pour les grands. Le matériel sportif, les chaises longues, les équipements du spa sont désinfectés avant et après chaque utilisation. La distance minimale entre les chaises longues à la piscine et à la plage  est adaptée et respecte les distances de sécurité. Les espaces piscines sont très régulièrement nettoyés.

 

HYGIENE

Le personnel de l'hôtel est formé en permanence à l’application des normes d’hygiène ,  porte des vêtements de protection conformément aux protocoles définis par les autorités locales et  veille  qu'une distance de sécurité soit maintenue avec les clients. Les distributeurs de gel hydro-alcoolique sont à disposition partout où cela est nécessaire, ainsi que les protections en plexiglas. Dans le cadre du nettoyage des chambres, les télécommandes, les téléphones et toutes les poignées de porte  sont désinfectés. Pour le respect de tous, le  masque est de rigueur dans les espaces communs à l’intérieur. Les bus et les véhicules de transfert sont régulièrement désinfectés .

 

RESTAURATION

Les horaires des bars et restaurants sont élargis et leur capacité d’accueil réduite. Moins de tables, plus de distance, un marquage au sol pour  un sens de circulation clair,

Selon l’affluence et le nombre de clients , les repas sont servies sous forme de buffet (sinon service à table ). La nourriture est servie exclusivement par le personnel de l'hôtel et les couverts utilisés à cette fin sont régulièrement désinfectés et remplacés. Les sièges sont entièrement nettoyés et désinfectés après chaque client. Tout client qui arrive dans les restaurants est invité à se désinfecter les mains à l'entrée .